La gauche a grugé les Républicains et le FN !

Posté le décembre 15, 2015, 9:36
3 mins

La gauche a réussi à gruger aussi bien le Front national que la fausse droite.

Dans une élection normale à la proportionnelle, même avec la correction des 25 % à la liste placée en tête, la gauche n’aurait dû garder que deux régions, le Front national en gagner entre deux et quatre, et la droite parlementaire en avoir entre sept et neuf.

Mais la gauche a réussi à « berner » la fausse droite avec son « combat » contre le Front national, mené aussi bien par la fausse droite que par la gauche à coups de mensonges, de calomnies, de menaces imaginaires, dans un climat assez ignoble.

Je ne peux pas croire que ceux qui, parmi les caciques de la droite parlementaire, ont participé à ce type de campagne, ignoraient qu’ils mentaient.

Je pense même qu’ils ont, en particulier, « acheté » le retrait des candidats de gauche en PACA et Nord Pas-de-Calais.

C’est d’ailleurs à peu près ce que viennent de laisser entendre MM. Estrosi et Castaner, en promettant que la région PACA, bien que sans conseillers de gauche élus, serait gouvernée beaucoup plus à gauche que par le passé.

La droite parlementaire dans son ensemble ne l’a pas emporté en paradis dès cette élection.

Mais je pense que « droite » et « gauche » risquent de le payer cher, si l’on tient compte que, en dépit de ce résultat, le Front national reste le premier parti de France, ayant gagné – et non perdu – des voix entre les deux tours.

Une fois les comptes faits, quand les Français se rendront compte que la gauche est la seule bénéficiaire des manœuvres et magouilles d’entre les deux tours et que la campagne de haine menée contre les candidats du Front national n’était pas fondée, une grande partie de notre pays ressentira une formidable colère dont on ne peut, aujourd’hui, mesurer les conséquences, mais qui risque d’être beaucoup plus douloureuse pour le « LRPS » que ne l’aurait été l’élection normale des candidats du Front national arrivés largement en tête du premier tour.

Il faut, par ailleurs, rendre hommage au sens tactique de M. Hollande, forçant la main de 191 pays pour leur faire signer, samedi soir, un accord réputé « historique » sur le climat, quoique vide de sens, annoncé quelques heures à peine avant l’ouverture des bureaux de vote.

M. Hollande était donc ainsi devenu le « chef de file du monde écologique », ce qui ne pouvait évidemment que favoriser le vote à gauche…

Article précédent

Le FN face à l’UMPS

Article suivant

Peur

13 réponses à l'article : La gauche a grugé les Républicains et le FN !

  1. goufio

    31/12/2015

    RAÜS-Il n’y a rien, si ce n’est que des prétendants à la gamelle. Qui parlera des vraies valeurs: liberté individuelle, responsabilité et propriété, sera le « messie » que vous attendriez.

    Répondre
  2. goufio

    31/12/2015

    LRPS veut dire « Le Rassemblement des Partis Socialistes »

    Répondre
  3. Raspoutine

    16/12/2015

    Un Valls ministre, puis premier ministre de France; comment en est-on arrivé là ? !

    Répondre
    • 16/12/2015

      Simple : on en est arrivé là à cause de VGE + J-J SERVAN-CHREIBER + Jean JECANUET + Michel POMIATOWSKI en 1974, leurs conneries ayant amené un salopard comme MITTERRAND et ses amis Pierre MAUROY, et déjà Laurent FABIUS un certain 10 Mai 1981. Ces malades mentaux avaient déjà peur alors des pilotes d’avions au point d’interdire aussi sec la délivrance des brevets de pilotes et de limiter la dotation à 500 francs à qui voulait voyager à l’étranger. Depuis tout est truqué à mort pour assurer le maintien au pouvoir de tous ces fumiers !

      Répondre
      • Raspoutine

        17/12/2015

        de [email protected] je conserve tout de même mon estime à François Miterrand _ la proportielle que ce président (en réalité de Droite !) a imposé un temps, a permis au FN d’avoir 35 députés ! Miterrand a réhabilité les 4 Généraux du Putch d’Alger – a fleuri tous les ans la tombe du Maréchal Pétain de 1981 a 1990. A fait subventionner les écoles privées et confessionnelles comme aucun de ses prédécesseurs ne l’a osé ou voulu faire. Il les bien eu les Attali, Fabius, Joxe et consorts !

        Répondre
  4. DESOYER

    16/12/2015

    Encore une fois, il faut sortir de l’affrontement FN/LR par le haut!

    Répondre
  5. 16/12/2015

    Contrairement à votre supposition, AUCUNE CAMPAGNE DE HAINE ne peut être « fondée » ! Inciter à la haine est plus qu’un délit : un CRIME ! D’ailleurs c’est prévu au Code pénal du régime !

    Les partis politiques n’ont, constitutionnellement, que le rôle du débat d’idée afin de concourir à l’expression des suffrages. C’est tout. La déviation vers l’appropriation d’un « pouvoir » imaginaire confisquant la démocratie véritable est inadmissible.

    La pratique criminelle dite de « Conquête du pouvoir » explique la haine et la division des Français entre eux . Les auteurs sont tous des criminels. Et force est de constater que les fascistes sont à gauche comme toujours depuis 1917, pratiquant les bastonnades, les menaces, le mépris du droit d’expression de toute espèce d’opposition surtout si elle devient crédible.

    Répondre
  6. BRENUS

    16/12/2015

    A propos de BARTO qui reprochait bassement à PECRESSE de défendre Neuilly, le personnage a une aversion a géométrie variable pour cette ville puisqu’il se fait hospitalisé à Neuilly dans un hopital privé, en plus. Notre merveilleux système de soins public français n’est sans doute pas assez bon ni confortable pour lui. Nul doute que le toréador va lui trouver d’excellentes raisons pour son choix. Des fois qu’une bande de bonne-soeurs intégristes veuille l’assassiner comme Marat dans sa baignoire.

    Répondre
    • Rosenberg

      16/12/2015

      [email protected] Valls souffre du complexe de Perrichon ne supportant pas ce qu’il doit à la France trop généreuse !

      Répondre
  7. BRENUS

    15/12/2015

    @ QC : rancoeurs ou pas, pour le moment c’est le seul à combattre les faussaires des deux bords. Ne serait ce que pour cela, je souhaite qu’il prospère encore un peu et s’arrange, maintenant qu’il aura les moyens de voir ce qui se passe en régions, pour faire connaitre les magouilles sans fin des « frères pétards » UMPS.

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    15/12/2015

    la vraie gauche n’ a pas réussi à berner la fausse droite ! où avez vous vu cela ?  » LaDroite  » ( celle pour qui vous avez voté pendant des lustres ) se définie comme  » républicaine  » mais pas  » nationale  » et si elle s’ est faite grugée c’ est … à l’ insu de son plein gré … quant au F.N. il reste encore un parti de rancoeurs … son programme économique est absurde : on y sent la lourde patte de … l’ énarque colbertiste, étatiste et jacobin

    P.S. Mr De Thieulloy par pitié épargnez nous les  » analyses  » de courrier du coeur de Mmes Josselin et Merlin

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)