La gauche, cancer du monde occidental

Posté le 09 octobre , 2018, 4:43
6 mins

La gauche américaine donne, depuis l’élection de Donald Trump à la présidence, un spectacle particulièrement répugnant.

Elle piétine la présomption d’innocence, déchire la Constitution, agresse physiquement des gens avec qui elle est en désaccord, diffame, menace, ment.

Elle était ainsi avant l’élection de Donald Trump. Elle l’avait montré sous la présidence de George Walker Bush. Elle l’avait montré auparavant aussi.

Mais son ignominie a atteint un degré d’intensité qui n’a pas de précédent depuis des décennies.

Même à l’époque de son hostilité envers Richard Nixon, elle n’était pas aussi déchaînée.

Ce qui a changé est que Barack Obama a été Président pendant huit ans et a pu, pendant ces huit années, placer des gens sans honneur ni scrupules à tous les niveaux des institutions américaines.

Ces gens, comme je l’explique dans les premiers chapitres de mon livre « Ce que veut ­Trump », se sont donné pour tâche de transformer radicalement la société américaine.

Ce qui a changé aussi est que, pendant huit années, Barack Obama a pu parachever la transformation du parti démocrate américain en un parti gauchiste, en y assurant la promotion à des postes-clés de gens sectaires qu’on voit aujourd’hui en pleine action.

Si ces gens devaient arriver au pouvoir (et cela aurait été le cas si Hillary Clinton avait été élue), les conséquences seraient délétères, bien au-delà des frontières des États-Unis.

On oublie trop vite le rôle qu’a joué Barack Obama dans les révolutions islamistes qui ont secoué le monde arabe, dans la création de l’État islamique, dans la guerre civile en Syrie et au Yémen, dans le renversement du régime Kadhafi en Libye, dans l’islamo-terrorisme qui a frappé la plupart des capitales européennes et dans le déferlement de vagues de « migrants » musulmans de l’Afrique du Nord et du

Proche-Orient vers l’Europe occidentale.

Les gauches européennes, par comparaison, peuvent sembler moins violentes et moins hystériques, mais il ne faut pas se fier aux apparences.

La gauche américaine est en état de folie furieuse parce qu’elle pensait avoir gagné, et qu’après les années Obama, elle pourrait poursuivre son travail de destruction.

Avec Donald Trump, le pouvoir lui a échappé des mains, et elle est prête à tout, strictement tout, pour le reprendre.

Les gauches européennes ne pensent pas avoir besoin de violence extrême, parce qu’elles considèrent qu’elles ont gagné la partie.

Les mouvements conservateurs ont été mis en minorité dans quasiment tous les pays d’Europe occidentale.

Et, là où ils sont censés être au pouvoir (Allemagne, Royaume-Uni), leurs dirigeants asthéniques agissent sous l’ombre portée de la gauche.

Les idées conservatrices ont été exclues de tous les grands médias où les débats ne méritent plus, sauf rares exceptions, le nom de débats, dès lors qu’ils se déroulent entièrement sur le terrain de la gauche. Les intellectuels conservateurs ont été éliminés les uns après les autres.

En France, il reste Ivan Rioufol, pour qui j’ai une immense estime, mais dont l’influence est limitée, et Éric Zemmour, qui est une anomalie et résiste, mais que la gauche entend éliminer.

Michel Onfray et Alain Finkiel­kraut, qu’on cite parfois, sont fondamentalement des intellectuels de gauche.

J‘ai déjà écrit ici que le monde occidental était en état d’urgence absolue, que la révolution Trump aux États-Unis a joué un rôle de catalyseur dans la montée en puissance en Europe de ce que la gauche appelle haineusement et dédaigneusement le « populisme », et que la vague incarnée par Viktor Orban, Matteo Salvini (et, à un moindre degré, Sebastian Kurz) incarne en Europe une forme d’ultime espoir.

Voir ce qu’Angela Merkel a fait de l’Allemagne est consternant.

Voir Theresa May à la tête du parti qui fut celui de Margaret Thatcher donne la nausée.

Voir Emmanuel Macron à la présidence de la république française est révoltant.

J’ai dit déjà que la gauche pourrit tout ce qu’elle touche. C’est sans doute pire encore : la gauche est un cancer qui ronge le monde occidental.

Elle doit être traitée comme on traite un cancer.

Elle déteste tout ce qui a fait la grandeur de la civilisation occidentale et veut la mort de celle-ci.

Elle est fondamentalement totalitaire. Ne pas le voir est suicidaire.

 

 

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

43 Commentaires sur : La gauche, cancer du monde occidental

  1. quinctius cincinnatus

    17 octobre 2018

    ” mon seul ennemi , c’ est la F.E.D. ” dit Trump – Law

    Répondre
    • HANSIMSCHNOGGELOCH

      17 octobre 2018

      Erreur avec vous cela fait deux.

      Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    14 octobre 2018

    Les régimes socialistes ont aussi du bon.

    Par exemple au Vénézuéla près de 75% de la population a perdu ~8.7 kg en masse corporelle.
    Tendance à la baisse, il y a encore du jeu jusqu’au poids idéal d’Auschwitz.
    On peut donc en déduire que les 26% restant se sont bien engraissés aux dépens des autres,
    Or en terres socialistes (dar al social) seuls peuvent s’engraisser les aparatchiks et les sympathisants du pouvoir.

    Voyez donc Maduro et son entourage, ils sont tous bien grassouillets et ne doivent manquer de rien les bougres..

    Conclusion: des pommes, des poires et des scoubidous, mais pas pour les ennemis de classe.

    PS: je n’ai pas compté les ~2 millions qui ont choisi la route de la migration.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 octobre 2018

      tiens donc il n’ y a pas que les Syriens ou les ” sub-sahariens qui migrent ! cela doit en surprendre plus d’ un !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        14 octobre 2018

        Eh oui, surprenant n’est-ce pas?

        Mais si on regarde de plus près on y voit deux causes même sans lunettes:
        a) soit l’islamisme
        b) soit le socialisme
        Les gens ont partout les mêmes réactions, moins surprenant, n’est ce pas?

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 octobre 2018

      les dirigeants ont tous leurs petites ” faiblesses ” ; ainsi Kennedy fumait des cigares cubains qui lui parvenaient par l’ intermédiaire du ” crime organisé ” et Mao en pleine guerre du Vietnam ne fumait que des cigarettes … américaines ; peut être que Trump a une volière de cacatoès !

      Répondre
      • HANSIMSCHNOGGELOCH

        15 octobre 2018

        Dans le sillon de vos profondes réflexions pourquoi ne pas supposer que Macron ait une garçonnière peuplée de quelques éphèbes antillais dans une rue annexe à la rue du cirque?
        Décidément vos réflexions volent plus haut que les caca-toès.

        Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    13 octobre 2018

    ” la tentation de Trump ” est un suicide pour l’ Europe ; j’ espère que chez les lecteurs les plus ” instruits ” des ” 4 Vérités ” cette idée fait son chemin et qu’ elle ne séduit plus que les esprits binaires et même pour certains les plus primaires

    l’ équation est pourtant simple : Trump =Tapie

    pas de réponse(s) s.v.p.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      13 octobre 2018

      // lecteurs les plus ” instruits ” //

      Et vous vous comptez tout naturellement parmi ces instruits.
      L’ équation est simple: grenouille = boeuf

      pas de réponse(s) s.v.p.

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    12 octobre 2018

    si les Sarkozy, Hollande, Obama, Macron n’ avaient pas eu pour ambition d’ entrer dans le cercle cliquant des peoples ils seraient peut être davantage respectés

    n.b. : Brigitte et Michelle jouent leur propre ” rôle ” ( officiel ) dans des séries télévisées !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 octobre 2018

      ” clinquant ” et pas ” cliquant ” quoi que

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        13 octobre 2018

        Peu importe que ce soit cliquant, claquant ou clinquant la coquille est vide.
        Rien de tel qu’une bonne randonnée d’une centaine de km avec 40 kg sur le dos pour remettre l’esprit en place.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          15 octobre 2018

          avec tir à balles réelles ? …

          Répondre
        • HANSIMSCHNOGGELOCH

          15 octobre 2018

          Oui comme les Marocains sur les migrants.
          Ils ne font pas dans la maroquinerie eux!

          Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    12 octobre 2018

    malgré les sanctions, le déficit de la balance Chine – U.S.A. s’ est encore creusé

    la reconquête est une longue affaire qui demande la participation , volontaire ou ” forcée “, *** de tous ( c.f. la reconquête espagnole )

    *** ” forcée ” … pour les financiers et les ” intermédiaires ” qui ne cherchent que le profit immédiat … sus aux sangsues et aux autres parasites

    Répondre
    • HANSIMSCHNOGGELOCH

      12 octobre 2018

      // le déficit de la balance Chine – U.S.A. s’ est encore creusé //

      Et celui de France est en train d’atteindre le niveau de la fosse des Mariannes.
      Avez-vous au moins mis votre scaphandre car la pression va augmenter drastiquement?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12 octobre 2018

        à cette pression là le scaphandre est sans effet … plus prudent est d’ y faire plonger un robot !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          12 octobre 2018

          p.s. : à propos de dette et de balance ( à écrevisses ) celles des U.S. atteignent … aisément les profondeurs abyssales des … Mariannes … justement

          Répondre
        • HANSIMSCHNOGGELOCH

          12 octobre 2018

          Souriez le robot c’est vous.
          Envoyez nous un selfie quand vous aurez atteint le fond.
          Bon voyage.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            12 octobre 2018

            Trump devrait davantage faire confiance aux échelles actuarielles qu’ à son propre flair … le bagout ça n’ a qu’ un temps !

          • HansImSchnoggeLoch

            12 octobre 2018

            Les actions montaient et descendaient déjà du temps d’Obama.
            Consultez donc la courbe du Dow Jones pendant les dernières 10 années et vous verrez que se ne sont en réalité que de petites fluctuations.
            La tendance générale de la courbe reste malgré tout ascendante même sous l’administration Trump.

            PS: Je pense que vous devriez arrêter de chercher la petite bête chez D.Trump, cela va vous rendre malade.

  6. quinctius cincinnatus

    12 octobre 2018

    faisons leur ” confiance ” :

    1 / 3 des américains ” trop gros ” pour intégrer l’ armée

    les Chinois ont plus de chance que les Américains d’ atteindre l’ âge de 60 ans

    etc …

    et vive le mode de vie américain : consommons de la merde et surtout en quantité et dans tous les domaines

    vive Sparte

    Répondre
    • HANSIMSCHNOGGELOCH

      12 octobre 2018

      Avec une population US d’environ 325 millions d’habitants il reste malgré 1/3 d’obèses *) une belle réserve pour constituer une armée.
      D’autres part l’âge moyen pour les citoyen(ne)s US est de 78.7 ans votre chiffre est donc farfelu.

      *) obèses surtout rencontrés chez les populations noires.
      À l’occasion promenez vous dans les rues de Chicago ou de NYC juste pour voir.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12 octobre 2018

        pour ” neutraliser ” un Waffen S.S. on estimait qu’ il fallait au moins 5 G.I. … suréquipés

        en Indochine l’ armée américaine a montré tout son savoir faire … jusqu’ à Saïgon

        Répondre
        • HANSIMSCHNOGGELOCH

          12 octobre 2018

          // Waffen S.S. //

          “Détrumpez”-vous, la plupart des Waffen-SS se sont débinés *) au bon moment pour ne pas être “eingemacht”.
          Consultez le Duden pour voir le sens particulier de “eingemacht” particulièrement pour les conserves.

          Il y des a des analogies entre Saïgon et Dien Bien Phu.
          Dans les deux cas c’est la traitrise des politiciens et des activistes qui a entrainé la défaite.

          *) on les a retrouvés par la suite grâce à leur tatouage spécial.

          Répondre
  7. boubacar mahaman

    10 octobre 2018

    En fait, il y’a certes le problème de la “gauche américaine” et les problèmes de la “gauche” en général, sur lesquels je ne veux émettre aucun avis pour l’instant.
    Cependant, l’on constate que les USA ne sont pas aussi démocrates qu’on croit et l’histoire est en train de donner raison à un chef d’état de l’Afrique qui pensait ne pas avoir de leçon de démocratie à recevoir des USA..
    En fait, on comprend aisément que la démocratie américaine est essentiellement tirée par le “système” avec son sale principe de “politiquement correct”, dont les éminents “membres” sont essentiellement des hommes politiques des 2 principaux partis (dont l’ écrasante majorité est issue du parti démocrate),la presse en mal d’inspiration, les LGBTI, les féministes maladroits en manque de repère. Mais le danger est le fait que ce système a presque corrompu moralement et psychologiquement le peuple américain qu’on croyait si mûr.
    TRUMP a été démocratiquement élu et n’en déplaise à TOUT LES GENS DU SYSTÈME.
    La réaction fracassante, idiote et folle de ce système à l’égard de l’élection de TRUMP et de la conduite de son mandat en est une parfaite illustration.
    les OBAMA ont atteint un tel niveau de brutalité et de sottise pour ne pas constater qu’à chaque fois qu’ils s’investissent sur le terrain politique, ils ne font que le bonheur de TRUMP, preuve de leur impopularité et des échecs ayant marqué leurs mandats.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 octobre 2018

      on comprend aisément que la démocratie américaine est essentiellement tirée par le ” système ” avec son sale principe du politiquement correct ”

      peut être aussi ” un peu-beaucoup ” par les ” phynanciers ” … ” apatrides ” , ne croyez vous pas ?

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        11 octobre 2018

        // la démocratie américaine est essentiellement tirée par le ” système ” avec son sale principe du politiquement correct ”//
        La démocratie du parti démocrate fallait-il ajouter.

        L’intervenant BOUBACAR MAHAMAN ajoute bien par la suite:
        // TRUMP a été démocratiquement élu et n’en déplaise à TOUT LES GENS DU SYSTÈME. //

        Votre angle d’attaque est plutôt déroutant:
        a) d’un còté vous condamnez le “système
        b) de l’autre vous vouez aux gémonies Trump qui est contre le “système”

        Expliquez nous de manière SIMPLE cette contradiction.
        D’avance merci.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          12 octobre 2018

          Trump n’ est pas contre le ” système ” ! où avez vous vu cela ?

          rarement les ” financiers ” n’ ont autant bénéficié de décisions ” économiques ” aussi favorables ( c’ est Benett qui le dit ! )

          c’ est bien pour cela qu’ il veut que l’ argent reste facile et s’ inquiète du relèvement des taux qui risque de ralentir un dynamisme plutôt factice

          Répondre
          • HANSIMSCHNOGGELOCH

            12 octobre 2018

            Le système et le marigot sont synonymes.
            D.Trump combat le marigot, beaucoup d’alligators en ont déjà été éjectés.
            D’autres vont suivre…

            PS: Pour créer des jobs il faut des hommes d’affaires,, cela semble vous échapper. Mais peut-être préférez vous l’économie collectiviste et ses phynanciers du plan?
            À chacun son système!

          • quinctius cincinnatus

            12 octobre 2018

            il est tout à fait possible également que ce soit Trump, l’ homme d’ affaire, qui soit éjecté … comme le Tapie qu’ il est en réalité

            soyez lucide avant l’ heure H@ns, ne soyez pas aveuglé par une ” idéologie ” de foire

          • HANSIMSCHNOGGELOCH

            12 octobre 2018

            Au royaume des enfoirés il vaut mieux être copain avec ceux qui font tourner le carroussel.

            En France aussi nous avons des individus assis sur des sièges éjectables. Pour le moment le méchanisme d’éjection semble être grippé.
            On attend un(e) bon(ne) méchanicien(ne).

  8. RAPHAEL

    10 octobre 2018

    Frédéric Taddei l’a dit lui même qu’il n’ y a plus aucun débat réel et ça ne gêne aucun journalistes de grands médias

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    10 octobre 2018

    nous avons donc ce choix difficile :

    soit la droite la plus schizo du monde soit le cancer de gauche

    avouez que Millière nous fait plonger dans un bain culturel plein d’ optimisme

    assez de ce ” déclinisme ” occidental morbide dont Millière fait son beurre ( de peatnut )

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      10 octobre 2018

      // ” déclinisme ” occidental //

      Plutôt un saut optimiste sans parachute.
      Même les individus atteints du cancer sentiront les effets de la gravitation dans les derniers micromètres.

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      11 octobre 2018

      // son beurre ( de peatnut ) //

      Beurre de “peanut” plutôt car je ne sais pas si on peut déjà transformer du “peat” (tourbe) en beurre.
      À moins que pour vous le beurre ne soit synonyme de fric.

      Répondre
  10. quinctius cincinnatus

    10 octobre 2018

    épidémiologie : ….

    ” les troubles mentaux touchent les enfants de plus en plus tôt ”

    warum ?

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      10 octobre 2018

      Le pommier n’est jamais trop loin de ses pommes.
      Visionnez donc la vidéo montrant les furies hurlant devant le Capitole US contre la nomination de Brett Kavanaugh.

      Avant de soigner les gosses il faudrait déjà s’occuper de leurs parents car la folie est contagieuse.
      “Tel père tel fils” et son corollaire par égalité des genres “telle mère telle fille”.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        10 octobre 2018

        on ne connait pour le moment et de façon établie , du moins à ma connaissance, que deux démences ” contagieuses ” le kuru et la ” maladie dite de la vache folle ” ***… on a également un soupçon concernant la maladie de Gilles de la Tourette

        *** n.b. : le docteur Alzheimer décrivit la maladie qui porte maintenant son nom chez une … fermière bavaroise de … 40 ans

        par contre certaines maladies mentales ont une expression génétique particulièrement importante : comme la schizophrénie et les troubles bipolaires

        il serait très intéressant de mieux connaître la part génétique dans les TROUBLES DU COMPORTEMENT : la génétique y a sans doute une lourde part de responsabilité

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          10 octobre 2018

          Faudra aller fouiller un peu dans le DNA mitochondrial.
          On dit bien: “Cherchez la femme.”

          Répondre
  11. denis

    10 octobre 2018

    La gauche est un ferment de décomposition .Du fumier. D’autres partis politiques de tous bords ne valent pas mieux .Loin de vouloir le bien du peuple ,ils ne sont cause que de malheurs et de misère.le seul but de ces politicards véreux : le carriérisme et le profit personnel

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 octobre 2018

      le [ bon ] fumier est le fertilisant le plus naturel et le meilleur ; en particulier c’ est grâce à lui que les vers de terre se nourrissent [ des déchets organiques ] … pas de bonnes terres sans vers de terre et pas de ” bons et beaux ” poireaux sans …. excréments !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        10 octobre 2018

        Il est conseillé de laver les poireaux avant de les consommer.

        Répondre

Répondre

  • (pas publié)