La gauche en plein déni du réel

La gauche en plein déni du réel

La gauche essaie de nous refaire 40. Dépassée par le ras le bol des Français en matière d’immigration, la gauche s’en remet à la sempiternelle intimidation par le rappel de 1940 et de Vichy. Aucun rapport pourtant entre un retour en Roumanie en charter et les convois de la mort ! Moscovici en remet pourtant une couche :

Le député PS Pierre Moscovici a qualifié le climat politique de « climat très pourri et très Vichy », tout en expliquant que « le contexte n’est pas le même » que celui de la Seconde guerre mondiale. « On est actuellement dans un climat très pourri et très Vichy dans lequel on est en train de cibler des populations, d’essayer de stigmatiser les Français d’origine étrangère », a-t-il déclaré lors du « Forum » Radio J. « C’est tout à fait indigne de la part du président de la République », a-t-il ajouté. « Le président de la République est là pour rassembler, pour rassurer, pour réconcilier les Français avec l’Europe, il n’est pas là pour nous fâcher avec l’Europe », a-t-il insisté.  « Quand on commence à cibler les Français d’origine étrangère, oui cela rappelle les heures les plus sombres de notre histoire, car jamais il n’y eu depuis la Seconde guerre mondiale une politique de déchéance de nationalité massive » même si « après il y a eu un rétropédalage ».
AFP

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *