La grève !

La grève !

Le monde change, mais pas les syndicats d’enseignants. Même avec de moins en moins d’élèves, ils ne cessent de réclamer plus de postes, alors même que le nombre de postulants ne cesse de s’effondrer :

La FSU, principale fédération syndicale de l’éducation, appelle pour jeudi 10 février les personnels de l’Education nationale à faire grève, notamment contre les 16.000 suppressions de postes du budget 2011, a-t-elle annoncé aujourd’hui dans un communiqué.

La FSU « estime que les enjeux nécessitent une réaction unitaire forte et regrette que pour l’instant ses partenaires syndicaux ne poursuivent pas avec elle l’action nécessaire », les deux autres grandes fédérations, Unsa Education et Sgen-CFDT, ne l’ayant pas suivi à ce stade dans cette initiative.

Outre la dénonciation des suppressions de postes, la Fédération syndicale unitaire (FSU) demande « un collectif budgétaire qui permettrait d’assurer la prochaine rentrée scolaire dans de meilleures conditions pour les élèves », l’ouverture de discussions sur plusieurs réformes en cours et « l’amélioration des conditions de travail des personnels », notamment les non-titulaires.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: