La guerre de civilisation a déjà commencé

Posté le juin 19, 2013, 9:40
4 mins

Attentat islamiste à Toulouse ; attentat islamiste à Boston ; assassinat d’un soldat britannique par des islamistes à Londres ; opérations militaires islamistes au Mali, en Algérie, au Nigéria, au Came­roun, au Niger ; confiscation des « printemps arabes » par les ex­trémistes en Tunisie, en Égypte, en Libye ; OPA des brigades internationales islamistes sur la révolte syrienne…

À l’évidence, n’en déplaise à nos intellos faussement bisounours, qui veulent endormir les Fran­çais, la guerre de civilisation que les théoriciens d’un empire islamiste mondial veulent imposer à l’Occident est déclarée.

Confrontée à la réalité d’une menace de plus en plus évidente, la cohorte des bien-pensants se démène pour que ne soient jamais prononcés les mots « islam » ou « musulman ». Sous prétexte de refus de stigmatisation, ils font tout pour que les Français ne voient pas que leur pays et leur civilisation sont menacés. On les comprend : dire la vérité serait montrer au grand jour où nous ont conduits trente ans de politique mondialiste. Les Français, qui ne sont pas si bêtes, finissent par comprendre qu’en réalité, cette politique a pour but la disparition de la France elle-même.

Oui, non seulement la guerre de civilisation est inéluctable, mais elle est déjà engagée entre l’Occident et l’oumma. Elle le fut à l’insu des peuples, mais les peuples n’ont plus l’alibi de l’ignorance, car cette guerre se déroule sous leurs yeux.

Mais, si les peuples occidentaux ont la possibilité de s’y opposer, ceux de l’oumma sont moins armés. Pourquoi ? D’abord, parce que beaucoup de musulmans apparemment pacifiques se réjouissent de l’action des islamistes, perçue comme une façon de redresser la tête après des siècles de soumission coloniale. Ensuite, parce que les musulmans qui échappent à ce réflexe (parce qu’ils savent que la civilisation occidentale est un modèle à suivre et non à combattre) sont sous la pression de leur communauté. Il arrivera même un moment, quand la politique immigrationniste aura produit ses effets, où les musulmans « modérés » s’afficheront ostensiblement aux côtés des islamistes. Pour ceux qui en doutent, qu’ils se remémorent les derniers temps de l’Algérie française. Ceux qui avaient en masse participé aux fraternisations se rallièrent tout aussi massivement au FLN lorsqu’ils comprirent que De Gaulle lâcherait l’Algérie.

Les civilisations occidentale et musulmane peuvent vivre côte à côte dans la paix, mais elles ne peuvent pas se mélanger. Ce serait comme tenter de mêler la pierre et l’eau. La civilisation occidentale est souple, malléable, évolutive, capable d’adaptation, car son but est le progrès assuré par la confrontation des passions individuelles, et son principe, démocratique ; c’est un liquide. L’islam est un bloc, à la fois religion, modèle de société et système politique ; l’individu y est soumis à Dieu (c’est la traduction du mot musulman) et à l’oumma (la communauté des croyants), à ses raïs, ses chefs, qui sont censés être les représentants de Dieu sur terre. L’islam est un minéral de l’espèce la plus dure.

Nos élites doivent comprendre que leur rêve de fraternité est un bon sentiment, mais que la cohabitation au sein de mêmes peuples de gens de religions aussi dissemblables est une utopie qui risque de se transformer en cauchemar.

Kader Hamiche

www.kader-hamiche.fr

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

38 réponses à l'article : La guerre de civilisation a déjà commencé

  1. Chrysostome

    24/06/2013

    «L’islam n’est pas une religion comme les autres»
    Voilà que Le Figaro nous apprend une nouvelle (?).
    Dalil Boubakeur : le Recteur de la Mosquée de Paris et ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM) n’y croit plus.
    Mais, derrière ce constat de celui qui a voulu (en tous cas, je le crois) faire une unité des différents courants de l’Islam, afin de le rendre compatible avec la République Française et son incontournable laïcité, ciment versé au creuset de notre citoyenneté.
    Suite aux élections « démocratiques », «les mouvements modérés de l’islam» sont ultra-minoritaires, et on laisse donc (puisque c’était une construction Sarkozy) au courant Rassemblement des musulmans de France (RMF) proche du Maroc. On prépare le terrain pour une forme plus radicale de l’islamisation, avec le vote des étrangers. La Molandie continue sa destruction par les fondamentaux de la France. Après les élections de Villeneuve sur Lot, notre bon Président a dit qu’il fallait en tirer les conclusions. Craignons le pire!

    Répondre
  2. 21/06/2013

    La doctrine islamique n’a rien apporté aux peuples soumis à cette doctrine . Vers plus ou moins 650 après Jésus les arabes musulmans ont colonisé l’Afrique du Nord . Qu’ont il apporté aux peuples colonisés . La mort , des génocides si ils ne se convertissaient pas ou la dhimmitude . Les femmes dans leur prison de tissu sont devenu de vrai Vénus c’est à dire de bonnes pompeuses . Laisser faire Vénus et vous aurez Mars . Henri Bergson . Presque tous les pays musulmans sont en guerre entre eux ou en guerre civil . Surpopulation galopante rendant le pays ingérable , pollutions sont les deux mamelles des pays musulmans . Pour se battre ils n’ont pas besoin de nous . L’Afrique du Nord prospère au temps des romains avec routes , aqueducs , monuments etc . L’Afrique du Nord était le grenier à blé de Rome . Les arabes ont colonisés l’Afrique du Nord vers 650 après jésus et on créer de grandes richesses , des routes pour les chameaux mais il y avait plus de blé . Il parait que c’est une colonisation réussie !
    C’est très grave la complicité de nos politiques et même du pape pour la doctrine islamique qui se pare du mot religion . On leur construit des casernes ( mosquées ) pour mieux nous détruire . Nos décideurs indigènes sont déjà dans la dhimmitude vis-à-vis de cette doctrine ( religion ) d’asservissement de l’individu .

    Répondre
    • Jaures

      22/06/2013

      Les doctrines et idéologies totalitaires n’apportent rien aux peuples mais uniquement aux possédants, aux dépositaires de ces idéologies ou religions. Qu’a apporté le christianisme aux peuples hormis les guerres et l’oppression ?
      Les 6 ou 7 décennies relativement paisibles que nous avons récemment connues se distinguent par la disparition progressive de l’influence des idéologies et religions.

      Répondre
      • 24/06/2013

        JAURES les doctrines et idéologies ne sont pas toutes totalitaires mais peuvent devenir totalitaires . Les peuples ont toujours eu besoin de meneurs , d’organisateurs etc . C’est la nature humaine qui ne veut pas être seule . On a besoin d’une famille , groupe , histoire , religion . Maintenant les choses ont un peu changé mais sans plus , les musulmans sont très croyants .
        Avant la religion s’était le soleil , la lune etc et elle s’est humanisée avec Dieu ( Jehovah ) Jésus qui a rassemblé les peuples autour d’un Dieu unique et moralisateur . Je reconnais que dans l’ancien testament Dieu était barbare et discriminatoire . Dans le nouveau testament il s’est humanisé . Lui aussi a appris .
        Le christianisme n’a pas apporté les guerres et oppressions , c’est l’humain qui a instrumenté le Christianisme pour dominer . Mais sous le Christianisme l’Europe est devenu un pays moderne , instruit , créateur que le monde entier a envié .
        Il me semble que Dieu ( Jehovah ) a plus de choses a nous dire que le Dieu Soleil ? Mars etc .
        Pour nous battre nous n’avons pas besoin de Dieu c’est dans notre nature . Le bien , le mal , l’ambition est en nous c’est la différence avec les animaux . C’est une lutte permanente que nous devons engager contre le mal qui nous séduit plus facilement car il demande moins d’effort . Tu devrais lire le Diable et le Bon Dieu de Jean Paul Sartre ( c’est une pièce facile à lire ) .

        Répondre
        • Jaures

          25/06/2013

          Cher Hector, toute idéologie est neutre en soi. C’est le contexte qui va permettre son instrumentalisation. On a autant pillé, persécuté et massacré au nom du Christ qu’en celui d’Allah ou de Jéhovah. Il y eût également des tyrans polythéistes ou athées.
          Je ne sais pas si passer du polythéisme au Dieu unique fut un progrès et il y a quelque chose d’étrange à dire que « Dieu s’est humanisé ». Si l’on suit votre conception de la nature humaine, peut-on considérer que cette évolution fut positive ?

          Répondre
          • 25/06/2013

            JAURES toute idéologie n’est jamais neutre en soi . Toute idéologie a un but .
            Notre évolution a été positive . Mais l’homme aime dominer , faire la guerre et un groupe a besoin de territoire pour consolider son identité et ses valeurs . Dieu est peut-être une création humaine c’est pour cela que peut-être il c’est humanisé .
            Aucun philosophe n’a pu remplacer DIEU . Dans la bible tu as tout et une chance que un seul interlocuteur .
            Si on pouvait remplacer DIEU par un ensemble de philosophes il faudrait être instruit et ce n’est pas donné à tout le monde . Un ensemble de philosophes ne peut être une religion , simplement un conseil pour un mode pour une vie apaisée ou agressive .

        • Hommet

          25/06/2013

          Ce qu’elles ont apporté ? S’agissant du Christianisme, pendant de longs siècles le seul recours des malades, miséreux et autres mendiants étaient les hôpitaux et hospices tenus par des religieuses. Des millions de touristes viennent des antipodes pour admirer les peintures, la fabuleuse architecture des cathédrales écouter des chef d’oeuvres musicaux inspirés par le Christianisme. Le socialisme lui même est la transposition laîcarde de cette volonté de charité issue du substrat philosophique chrétien à quoi il arrive si mal, et par la contrainte, en transférant à des administrations anonymes la charge de distribuer des aides. La réussite sociale et économique de l’Occident qui attire pour son malheur tout ceux voulant jouir de ses bienfaits sans pour autant en accepter la culture est liée, et ce ne peut être seulement coïncidence, à une géographie de culture chrétienne. L’église est, comme toutes les constructions humaines loin d’être irréprochable néanmoins son bilan au cours des siècles est largement positif. On ne constate pas que sa désagrégation améliore la vie en société en France et elle a eu pour mortels ennemis les deux pires totalitarismes du XXème siècle qui ne pouvaient de toute évidence, en tant qu’organisations criminelles, admettre une institution prônant des valeurs humanistes.

          Répondre
  3. clarck913

    20/06/2013

    Bien dit, sauf cette phrase : »L’islam est un minéral de l’espèce la plus dure. » Car kle mniéral le plus dur, c’est le diamant et rien ne me fera croire que l’Islma est un diamant, brut ou non !

    Répondre
  4. Chrysostome

    20/06/2013

    Pour continuer ce que dit @Hector, cette religion est vraiment anti-républiquaine, et surtout, le Coran est un appel à la guerre, écrite 50 ans avant que Charlemagne ne crée l’Europe et ses valeurs fondatrices. Cette religion endoctrine ses ouailles en les privant du moindre libre-arbitre et du sur-moi qui permettent la vie en communauté en partageant notre humanité et humanisme à travers une réflexion de tolérance afin de pouvoir supporter l’autre. Nous avions l’Ancien Testament, le Nouveau est venu « amendé » le précédent – ce qui a fait que la religion chrétienne est la seule à « évoluer » dans le temps pour « s’adapter » à son époque. Il manque un tome et une histoire au Coran, celle de l' »adaptabilité » à son époque. Bien sûr, on entend des bien-pensants musulmans essayant de nous convaincre que le Coran est un livre de paix, si on sait le lire. Il me semble que les islamistes qui rentrent dans le jihad, sont ceux qui sont des « bons » musulmans. Je n’en veux que pour exemple:
    Sourate 9, verset 29 [IX,29]: « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah, ni au jour dernier, qui ne déclarent pas illicite ce qu’Allah et son envoyé ont déclaré illicite, qui ne pratiquent point la religion de Vérité. Et parmi les gens du Livre, combattez les jusqu’à ce qu’ils paient la Jizya, après s’être humiliés. »
    Sourate 2, versets 191 à l93 [II,187] : « Et tuez-les [les infidèles qui vous combattent] où que vous les rencontriez …

    Répondre
    • 21/06/2013

      Mein Kampf et le Coran même combat : l’élimination du juif . Avec en complément pour le Coran l’élimination aussi des chrétiens et des athées .

      Répondre
      • Jaures

        23/06/2013

        « Des juifs et leurs mensonges » n’est pas un pamphlet islamiste mais chrétien signé Martin Luther. L’un des plus grand persécuteur de juifs fut Saint Louis qui inventa l’ancêtre de l’étoile jaune « la rouelle » et fit bruler le Talmud en place publique après avoir spolié les juifs pour financer ses croisades. Et c’est Charles VI qui expulse les juifs de France en 1394.

        Répondre
        • 23/06/2013

          JAURES je ne suis pas d’accord avec toi . L’histoire humaine continue et la guerre est éternelle : Ibn El Basawa Théologien et poète arabe (1012-1096) . Deux peuples en nombre très différents par la culture , religion , race ne peuvent pas vivre en paix sur un même territoire . L’un voudra toujours dominer l’autre et même l’éliminer physiquement . C’est la nature humaine et là il n’est pas question de religion . L’histoire humaine ancienne et présente est bourré d’exemples de génocides de peuples , ethnies , races qui vivaient sur un même territoire . Les juifs ont eu droits aux mêmes doses de haines , massacres que les autres peuples . Pourquoi une différence pour eux ?
          Nous si tu es européen indigène , moi et toi sommes chez nous moi avec ceux de notre race qui ont fait ce pays la France tant convoité par les prolétaires allogènes du monde qui ont pollué leur pays par des guerres , une démographie irresponsable etc .
          Que les musulmans règlent leur problème chez eux , ils peuvent même lapider leurs femmes infidèles , les circoncire , les mettre dans une prison de tissu . Mais ils ne doivent pas être considérés comme une population de peuplement . Trop de différences nous séparent . Chez nous ils ne devraient être considérés que comme touristes ou travailleurs . Chez eux nous ne sommes considérés que comme des travailleurs ou touristes mais jamais comme étant une composante reconnu de leur identité , population .
          Maintenant notre passé c’est notre passé et il est de même niveau que tout les peuples du monde . Je ne me sens aucunement coupable du passé de la France . Notre passé c’est notre histoire avec ses gloires et ses actes malheureux .
          Un effort JAURES aime la France France ou retourne dans ton pays d’origine . 


          Répondre
          • Jaures

            24/06/2013

            Cher Hector, pour retourner à mon pays d’origine, je n’ai qu’à prendre la ligne 7 du métro.
            Pour le reste, je serai plutôt d’accord avec vous. Nous ne sommes ni pire ni meilleurs que les autres. Nous ne sommes en rien responsables de notre histoire: les enfants de bourreaux ne sont pas plus des bourreaux que les descendants de victimes eux-mêmes des victimes.
            Cependant vous parlez de « race » et je ne sais pas de quoi il s’agit quand on parle d’espèce humaine. Par ailleurs, la religion n’est pas déterminante dans mes connivences: je me sens bien plus proche d’un collègue musulman, chrétien ou athée qui partage les mêmes préoccupations que moi, qu’un trader ou un rentier quelle que soit sa religion.
            Enfin, je ne partage pas votre indifférence à l’égard des peuples opprimés. Au cours de l’Histoire, chaque peuple a connu de lourds moments d’oppression sous le jougs de tyrans de diverses obédiences. Ce qu’ils vivent aujourd’hui, nous l’avons déjà vécu et le connaîtrons peut-être un jour à nouveau.

          • 24/06/2013

            JAURES Le mot race ne me gêne pas . Dieu nous a fait de différentes couleurs et je respecte . Je ne veux pas détruire l’oeuvre de Dieu par le métissage à marche forcé ( Sarkosy , U Européenne , la pensée Unique etc ) . Par respect je nomme les races . Nous acceptons bien de parler ethnies . Pour beaucoup de pays d’Afrique quand on fait des recherches sur la démographie on nous dit que la population est composé de tel ethnie ,plus une autre différente etc et comment décrire les populations qui peuplent l’Afrique du Sud . Le mot race est dévoyé pour nous punir et nous manipuler . Nous sommes à une époque ou nous changeons le sens des mots . Ecouter la Chevauchée des Walkyries de Wagner et trouver Wagner formidable on va te soupçonner d’être d’extrême droite .
            Je fréquente certainement plus que toi des arabes , des noirs etc ils osent parler de leur race , ils n’ont aucun complexe . Mais nous les blancs , peuple coupable nous devons nous taire , raz-le-bol . J’aime utiliser le mot race depuis que Hollande veut le supprimer .
            Je ne suis pas indifférent aux peuples opprimés mais on ne peut pas se mêler de tout . Quand on était enfant on nous raconter de belles histoires avec des énuques , des esclaves et nos conteurs trouvaient cela normal . Pour 1 énuque 6 esclaves meurent par infection . Personne n’accusait cela d’acte barbare .
            Si tu veux t’occuper de gens opprimés tu as de bons français autour de toi qui méritent ton intérêt .

        • 23/06/2013

          Jaures le plus grand protecteur de l’islam depuis le dernier déluge nous ramène Martin Luther.
          Décidément une idée fixe chez lui!

          Répondre
  5. 20/06/2013

    La révolution française, appelée aussi Terreur, en voulant tout contester dans le sang, a enseigné au monde entier le terrorisme,
    Aujourd’hui, nous récoltons la tempête semée…

    Répondre
    • Grepon

      22/06/2013

      Nombrilisme. Des siecles avant d’autres nations se sont tombees sous le joug et les lames d’islam.

      Répondre
  6. 20/06/2013

    Notre société moralisatrice interdit ou culpabilise les lecteurs qui lisent  » Mie Kampf  » qui propage la haine du juif . Ok je suis d’accord .
    Bizarrement notre société accueille avec bienveillance les populations musulmanes , autorise , finance la construction de caserne ( mosquée ) . Elle autorise la propagation du livre le Coran . Pourtant dans le Coran est un livre religieux ( pour moi une doctrine ) qui encourage la haine , persécution , assassina du juif , du chrétien , de l’infidèle , de l’athée . L’apostate suivant le pays est condamné à mort . Le prosélytisme religieux dans les pays musulmans est condamné . les droits de la femme sont bafoués .
    J’en conclue que le Coran devrait être interdit en Europe comme  » Mein Kampf  » .
    Mein Kampf et le Coran c’est la persécution , l’assassinat légalisé du juif . Le Coran ajoute à la persécution du juif , la notre . Et grave le musulman subit un bourrage de crâne pour nous haïr en priant 5 fois par jours et souvent en public . Cette doctrine musulmane rassemble au moins une fois par semaine des milliers de musulmans dans nos rues pour manifester leur fidélité au Coran comme les grands rassemblements hitlériens ou staliniens .
    Ou sont nos intellectuels pour dénoncer ce nazisme vert .

    Répondre
    • Roak

      20/06/2013

      @hector

      Sauf que Mein Kampf n’est absolument pas interdit en France.

      Répondre
      • Jaures

        20/06/2013

        Exact. Vous en trouverez le texte intégral en français sur le net.
        J’en ai d’ailleurs ici déjà cité quelques passages.

        Répondre
        • 20/06/2013

          Jaures, ah bon!
          vous ne saviez même pas que Martin Luther n’était cité qu’une seule fois dans ce bouquin.
          La version française a certainement été revue par l’insee.

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      20/06/2013

      pourquoi interdire  » mein Kampf  » ?

      que serait l’Histoire si on  » autodaffait  » tous les écrits jugés ( par qui ? ) politiquement, moralement, socialement  » incorrects  » ?
      rappelons nous que la Société d’Histoire s’est élevée contre l’oukase qui fait que LE Prince, SON gouvernement ,SON assemblée écrivent l’ Histoire et eux seuls !

      voyez @ Jaurès ou @ [ A …… Z ] ils ne se contente plus de déformer l’Histoire, il la torture !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        20/06/2013

        ils ne se contenteNT

        Répondre
  7. Monique et Jean

    20/06/2013

    « France, hier encore fille aînée de l’Eglise… et demain ? La disparition de notre belle culture ne fait plus aucun doute. Simple question de temps. (…) Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche devenus minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?  » le livre « les corps indécents » explique très bien le bel avenir qui nous attend. On peut le déplorer ou s’en réjouir.

    Répondre
    • Jaures

      20/06/2013

      Une fille aînée un jour ou l’autre choisit sa vie, prend ce qu’elle juge le meilleur de son éducation et renonce à ce qui lui paraît suranné et erroné.
      Ou alors il faut la cloîtrer.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        20/06/2013

        et que fait la … cadette ? vos filles sont elles ces roses qui éclosent à l’aurore d’un matin limpide, embaumant votre jardin d’un suave parfum persan ?

        Répondre
      • 20/06/2013

        Jaures, gageons que vos filles vont suivre cet exemple et fouleront à leurs pieds toutes « vos valeurs ».

        Répondre
  8. BRENUS

    19/06/2013

    Il faut d’urgence apprendre – ou réapprendre- à compter aux musulmans. En effet, que veut dire « des siècles de colonisation » pour eux? A moins qu’ils ne parlent de la colonisation qu’ils ont imposée aux dhimmis européens en Espagne durant sept siècles, avant de se faire enfin jeter. Pour la France, le cirque en Algérie, a commencé en 1830 et la colonisation réelle après la guerre de 1870. Moins d’un siècle de présence, qui fut certes, une erreur tant ce territoire ne nous a apporté que des emmerdes. Notons au passage que ces braves gens ont donné aux « colons » le gentil choix de la valise ou du cercueil. Nul doute que jaurès aurait aimé choisir le cercueil!

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    19/06/2013

    ma réponse s’adressait au Maître en Philosophie @ Jaurès

    Répondre
  10. quinctius cincinnatus

    19/06/2013

    je pense que notre ami berbère est plus apte à parler des réalités contemporaines que vous de vos « utopies d’avenir » … que voyons nous, en effet, dans les pays  » libérés  » par la grâce des  » Printemps Arabes  » ?… une chasse à l’Homme Musulman que vous souhaitez … que voyons nous chez nous ? une minorité violente de musulmans qui veulent imposer la charia à … tous … à vous … à vos filles !
    vos discours sont vains, lénifiants et stupides comme du Hollande

    Répondre
  11. lavandin

    19/06/2013

    @ Jaures : « il faut vous convaincre que la guerre d’Agerie est terminée » Raccourci simpliste mon cher. En 1973, lors d’un de ses discours, le président Houari Boumedienne déclarait : » un jour, les peuples du sud envahiront les riches terres du nord, et cette invasion ne sera ni pacifique, ni fraternelle ……et nous vaincrons par le ventre de nos femmes » Je cite de mémoire , car je n’ai pas le texte sous les yeux. Ces paroles ont été prononcées, il me semble, à la tribune de l’ONU . Le 19 mars 62 n’est qu’un cessez le feu. Aujourd’hui encore et toujours la haine de l’occident est tellement ancrée qu’un site islamique sur internet conseille aux parents (musulmans) d’éduquer leurs enfants dans la haine de l’occident

    Répondre
    • Jaures

      19/06/2013

      Lavandin, Boumedienne est mort voilà 35 ans. Et si vous saviez toutes les stupidités qu’on trouve sut internet, les parents n’ont que l’embarras du choix pour pourrir leurs enfants.

      Répondre
      • 20/06/2013

        Jaures, toutes les stupidités qu’on trouve sur internet…
        Dont les vôtres, cells de l’insee et de wikipédia.fr
        Pour pourrir les enfants le ps et peillon s’en chargent, il n’y a pas de carré blanc. Quant aux parents eux ont le droit de se taire.

        Répondre
        • Jaures

          20/06/2013

          Ne soyez pas trop dur à l’égard de l’Insee, Hans. Vous prenez parfois en référence, quand cela vous arrange, des articles qui s’appuient sur les statistiques de l’Insee.
          Maintenant, rien ne vous empêche de produire des chiffres différents. Même les vôtres. A la louche et au doigt mouillé.

          Répondre
          • 21/06/2013

            Les gens qui ont des réponses à tout sont des comme des canards. Ils savent marcher, nager et même voler, mais tout tellement mal. Je vous laisse ce rôle dans lequel vous excellez et vous conseille de consulter l’insee ou wikipédia.fr pour y trouver les champions dans les 3 moyens de locomotion cités plus haut.
            Au lieu de polémiquer sur ce site pour y étaler vos futilités essayez de remplir le contrat auprès de votre employeur. Vous êtes payés pour y travailler et non pour y écrire vos posts aux 4V.

      • lavandin

        20/06/2013

        on s’en fiche que Boumedienne soit mort il y a 35 ans . Ce qu’il faut retenir, c’est le message qu’il nous a adressé !!!!!!!

        Répondre
  12. Jaures

    19/06/2013

    Cher Kader Hamiche, il faut vous convaincre que la guerre d’Algérie est terminée. La partie ne sera pas rejouée.
    Il n’y a pas de guerres de civilisations mais une guerre interne à l’Islam. Certes, il y a en Occident quelques victimes malheureuses de ces conflits importés par quelques illuminés mais comment comparer les morts dramatiques de Toulouse ou de Boston aux dizaines de milliers de victimes musulmanes, aux pays dévastés, aux populations exilées par millions…
    Votre interprétation de l’Islam convient à n’importe quelle religion quand elle se confond avec l’Etat. La religion catholique de l’Ancien Régime exigeait la soumission au dogme et le Souverain était de droit divin. Qu’advenait-il alors de ceux qui le contestait ou même souhaitait une relecture des textes ? Les siècles d’Inquisition et de guerres de religion répondent à cette question. Pour marcher vers nos démocraties contemporaine, dont nous ne jouissons véritablement que depuis 6 ou 7 décennies, il nous a fallu nous débarrasser des idéologies religieuses et totalitaires.
    Les musulmans doivent accomplir le même chemin. Sans doute faut-il nous prémunir de leur folie. Nous mêmes n’avons pas hésité à sacrifier nombre de musulmans dans les nôtres. Mais laissons en paix ceux qui vivent chez nous tranquillement et qui n’ont pour préoccupation que l’avenir de leurs enfants dans une société paisible.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)