La justice de Taubira contre les Français

La justice de Taubira contre les Français

Les élections départementales et l’agitation médiatique qui les a entourées ont dissimulé un événement particulièrement grave.

Le groupe « Nique la France » (sic !) a, en effet, obtenu de la justice socialiste qu’elle déboute de ses poursuites l’Agrif (alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne), présidée par Bernard Antony.

De quoi s’agissait-il ?

De poursuivre le racisme anti-blanc de ces énergumènes, qui avaient opposé les « petits Gau­lois de souche » et les « petits culs tout blancs (resic !) présents à l’Assemblée nationale » aux « A­rabes, Noirs et musulmans ».

De toute évidence, il s’agissait là, non seulement d’une « stigmatisation » des Blancs, mais aussi d’un « amalgame » entre Arabes, Noirs et musulmans. Comme si tous les Arabes et les Noirs étaient musulmans, com­me si tous les musulmans étaient anti-français, a commenté laconiquement Bernard Anto­ny…

L’Agrif a donc été déboutée de ses poursuites.

Le motif du tribunal vaut son pesant de cacahuètes : selon lui, la « blancheur » ne repose « sur aucun critère scientifique », « variant de ce fait selon les époques, les cultures et les classifications administratives » !

On se pince pour vérifier qu’on a bien lu. À ce compte, on ne peut plus poursuivre qui que ce soit pour racisme. Car la « noirceur » ne fait pas davantage que la « blancheur » l’objet de définition « scientifique ».

Voilà qui risque fort de nuire à l’accusation de Mme Taubira qui poursuit l’hebdomadaire « Minu­te » pour racisme. Hélas, Mme le ministre, vos affidés ont édicté une nouvelle jurisprudence : plus de race « scientifiquement » définie, donc plus de racisme non plus !

Plus sérieusement, ce que les juges viennent d’affirmer, ce n’est rien de moins que cette déclaration absurde : le racisme anti-blanc n’existe pas. Il est pourtant bien connu que c’est, au contraire, le racisme le plus répandu, mais la majorité n’a, selon les juges du Syndicat de la Magistrature, aucun titre à être protégée par le droit.

Plus que jamais, nous constatons qu’entre les mains des juges marxistes, la justice est une arme de guerre contre la nation française.

Je faisais déjà partie de ceux qui disaient volontiers ironiquement que je n’avais aucune confiance dans la justice de mon pays. Ce jugement scandaleux ne va certes pas contribuer à me réconcilier avec l’institution judiciaire, ni avec l’utilisation partiale du « droit » !

Jean Rouxel

Partager cette publication

(17) Commentaires

  • Claude Roland Répondre

    Taubira représente une justice de sabotage de la société français, comme un appel à la guerre civile. Elle cherche à exaspérer les Français de souche européenne (caucasienne) et fait donc dans la provocation, mais elle sait que les Français dits « de souche » sont lâches et le prouvent chaque jour.
    La seule solution pacifique est de soutenir l’Institut pour la Justice qui est le seul organisme luttant légalement contre la justice taubirienne. Après ça, la guerre civile comme en Syrie qui pend au nez des Français. Déjà, l’armée entraîne des hommes dans des stages anti-rebellion. Réveillez-vous !

    26/03/2015 à 15 h 46 min
    • philiberte Répondre

      « les Français dits « de souche » sont lâches et le prouvent chaque jour. »
      Non! Ils ont été conditionnés à ne pas réagir, sous prétexte de non-violence.

      26/03/2015 à 16 h 36 min
  • Trannod Répondre

    Jaurès …vous un con blanc….mais con dans le sens premier du terme …si vous en connaissez l’origine…….LOL

    26/03/2015 à 14 h 44 min
  • Chevalier-Noir Répondre

    Et comme d’habitude l’ineffable Jaurès vous répondra par une pirouette sémantique dont lui seul maitrise parfaitement le verbiage.
    Jamais vous n’obtiendrez une réponse claire et affirmée de ce personnage sectaire et inféodé au PS, voir à la grande « Fraternitude »

    26/03/2015 à 10 h 39 min
    • Jaures Répondre

      Je ne vois pas à quoi vous faites allusion. Peut-être que pour vous une réponse n’est claire que quand elle va dans votre sens.
      Il faut vous mettre dans l’idée qu’il peut exister des opinions, des analyses et des points de vue différents des vôtres.
      D’où l’intérêt de ce site où ceux-ci peuvent se confronter.

      26/03/2015 à 11 h 29 min
  • philiberte Répondre

    Il y a beaucoup à dire sur les incitations à la violence et à la haine raciale anti-blancs et anti-France de certains groupes de rap. Mais Lang (Jacques) l’a dit: « c’est de l’art »! et tout passe.
    c’est immonde ce qui se passe dans ce milieu.
    mais attention: plus on lutte contre le racisme, plus les gens deviennent racistes. j’entends des propos que je n’entendais pas autrefois.

    26/03/2015 à 9 h 08 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Pas  » Jacques  » mais  » Jack  » ( prononcez D’Jack … s.v.p. ! ) … au fait où en sont ses déboires judiciaires avec son traiteur libanais fournisseur jamais, ou mal, réglé de ses tables princières à l’ Institut du Monde Arabe qu’ il préside de toute sa superbe ?

      26/03/2015 à 11 h 30 min
    • Jaures Répondre

      « mais attention: plus on lutte contre le racisme, plus les gens deviennent racistes » dit Philiberte.
      Entendez-vous par là qu’en promouvant racisme et antisémitisme on les verrait disparaitre ?
      Avez-vous des exemples ?

      26/03/2015 à 11 h 31 min
  • Betsynette Répondre

    Après la relaxe de bedos qui se permet de traiter une femme de salope, qui que se soit, j’avoue que je ne pense pas que la justice de la France soit belle, mais il faut penser que se sont des hommes et femmes qui la rendent, et la nature des gens devant le luxure reste très faible, en France on peut tout acheter même la conscience si cela existe encore.

    26/03/2015 à 8 h 11 min
  • maispasdutout Répondre

    L’évangéliste SAINT LUC rapporte que Jésus détestait les pédophiles. Citation 🙁 A propos de celui qui aurait scandalisé un enfant )  » Il vaut mieux pour lui qu’on lui attache une pierre meulière autour du cou et qu’on le jette dans la mer  »
    De toute façon c’est un Front National ce mec , d’ailleurs tout le monde c’est que les enseigants sont des frontistes . Avec Manuel , on va y mettre de l’ordre ! Ca , ça n’arriverait pas chez nous au PS !

    25/03/2015 à 22 h 26 min
  • Jaures Répondre

    L’argumentaire est toujours le même: quand la Justice va dans le sens que l’on souhaite on se félicite de son courage et son indépendance.
    Dans l’autre cas on fustige « une Justice aux ordres ».
    On a déjà vu la semaine dernière que l’argumentaire de l’AGRIF n’a aucun fondement juridique et si l’on condamne ce groupe de rap, il faudra porter plainte contre B.Lavilliers (« Pigalle la Blanche »), interdire le « White ans Black blues » de Gainsbourg et même « L’Indien » de Becaud:
    « Et quelquefois je sens un arc dans mes mains
    Et je vise le haut d’un building
    Monsieur Rockefeller, ma flèche
    Et monsieur Rockefeller tombe du haut de son empire
    Ma flèche dans son oeil
    L’oeil crevé de monsieur Rockefeller
    Qui tombe et retombe  »
    N’est-ce pas là une incitation à la violence ethnique ?

    25/03/2015 à 17 h 06 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    J’ interviens en plein sujet taubiresque

    il s ‘agit en l’ occurrence de ce Directeur d’ Ecole du Département de l’ Isère qui vient d’ avouer avoir violé deux fillettes de 7 ans, jeunes enfants qui fréquentaient son établissement ( comme quoi il n’ y a pas que les prêtres qui soient parfois pédophiles ) … Rien n’ était inscrit à son dossier professionnel nous affirme t on au Rectorat , ce qui semble à beaucoup incongru … Renseignements pris voici , pour ce qu’ on sait présentement de l’ affaire , ce qu’ il en est … administrativement :

    En 2008, ce Professeur des Ecoles avait été condamné d’ une peine AVEC SURSIS DONT personne ne connait la nature pour détention d’ images pédophiles et  » on  » ( sans doute le juge d’ application des peines ) avait jugé qu’ il ne présentait  » aucun danger  » ( à noter que la même brigade de gendarmerie a enquêté sur les DEUX affaires , ce qui signifie la PROXIMITE des lieux où se sont produit les DEUX  » infractions  » ) En conséquence de quoi il avait conservé son poste d’ enseignant ; l’ E.N. affirme ne pas avoir eu connaissance de cette condamnation arguant que dans ce cas ( le sursis ) elle n’ est pas communiquée au dossier … CE QUI EST FAUX . En effet le Procureur est dans l’ obligation de transmettre à la Préfecture ce jugement puisqu’ il s’ agit d’ un agent public , laquelle Préfecture a l’ obligation de le transmettre au Rectorat ( on notera également que l’ académie est … la même ) La question est donc la suivante : y a t il eu un dysfonctionnement dans les relations entre ces trois Administrations OU BIEN l’ intéressé a t il bénéficié de  » protections  » ( syndicale, politique ou autre : loge par exemple ) ?

    25/03/2015 à 16 h 28 min
    • Jaures Répondre

      Pardonnez-moi Quinctius, mais Mme Taubira était-elle Garde des Sceaux en 2008 ?

      25/03/2015 à 16 h 52 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Je parle et vous l’ avez parfaitement compris ( ou bien alors etc )… de notre Justice donc du Syndicat de la Magistrature qui y fait la pluie et la tempête et dont, bien entendu, Madame Taubira est la Cariatide, la figure emblématique… Et je parle aussi de notre E.N., de notre Corps Préfectoral … bref je parle de la Pensée ( de la Main cachée ) mise sur nos institution par vos  » amis  » ( hauts fonctionnaires, syndicats corporatistes , associations stipendiées etc … ) . ..

        25/03/2015 à 19 h 57 min
        • Jaures Répondre

          Curieusement, vous critiquez à l’envi presse et Justice mais quand celles-ci dénoncent et condamnent les hommes politiques que vous combattez vous n’exprimez pas de discours inverse.
          N’est-ce pas vous qui finalement voulez une justice aux ordres qui ne condamnerait qu’en fonction de vos opinions et non du droit ?

          26/03/2015 à 9 h 35 min
          • quinctius cincinnatus

            c’ est que vous ne me lisez pas … honnêtement ! n’ essayez pas de vous en sortir par une énième contorsion ! aussi sectaire que vous j’ en connais beaucoup, plus sectaire que vous aucun !

            26/03/2015 à 11 h 34 min
  • Philippe Mangé Répondre

    Notre Taubirat est anti-France métropolitaine. Elle ferait mieux de s’occuper à faire de la Guyane française une zone de droit. Mais, en vraie socialiste, elle fonctionne à l’envers elle aussi.

    25/03/2015 à 11 h 54 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *