La Mairie de Paris va tripler l'aide accordée aux clandestins Tunisiens

La Mairie de Paris va tripler l'aide accordée aux clandestins Tunisiens

La mairie de Paris votera lundi 16 mai une enveloppe de 300 000 euros, au lieu des 100 000 initialement prévus, pour le logement des clandestins tunisiens. Dans le XIe arrondissement, les occupants du gymnase du 100, rue de la Fontaine au roi, perdent tout espoir d’obtenir une aide de l’Etat.

Avant, la France n’était pas comme ça, c’était une terre d’asile […]. Il faut les loger, nos enfants, les faire travailler, leur donner un peu de dignité humaine. (Ali, arrivé en France il y a une trentaine d’années)

Rue 89

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: