La parole politique retrouve sa liberte. Trop tard…

La parole politique retrouve sa liberte. Trop tard…

Nicolas Sarkozy était lundi 11 juillet à Marseille pour une convention sur l’immigration choisie. De façon évidente, notre ministre de l’Intérieur tient beaucoup à  cette question des quotas migratoires, qui lui permet notamment de se désolidariser d’un modèle social et intégratoire français à bout de souffle.
Contrairement à ce que l’on pouvait craindre au début de la mandature, Nicolas Sarkozy a brisé le tabou de l’immigration et c’est une excellente chose. Pendant des mois, il a tourné autour, avec des réflexions sur la discrimination positive, avec un discours musclé sur la sécurité, avec des remarques assez originales sur les communautés religieuses et notamment islamiques. Mais, jusqu’il y a peu, Nicolas Sarkozy n’avait pas osé franchir le Rubicon.
Il l’a fait, dans la foulée de sa prise de pouvoir à l’UMP, vraisemblablement pour “droitiser” son discours et ainsi s’assurer le contrôle des militants de son parti. Mais il est nettement plus intéressant qu’il maintienne son point de vue comme ministre de l’Intérieur, c’est-à-dire comme ministre en charge des questions migratoires.
Il reste que son programme est passablement flou. Nous avons compris qu’il n’y aurait pas de quotas par nationalité, mais seulement des quotas par profession. Pourquoi pas? Mais, autant les quotas professionnels sont intéressants dans le cadre d’une immigration de travail, autant ils sont absurdes tant que la politique du regroupement familial est maintenue (les conjoints et les enfants des immigrés sélectionnés ont peu de chances d’exercer les mêmes professions).
Toute proportion gardée, ces discours sur l’immigration évoquent un peu ce qui se passe au plan fiscal. Thierry Breton s’est, en effet, engagé à faire un inventaire des inconvénients de l’ISF (comme si on les ignorait!) Mais il a aussitôt précisé qu’aucune réforme n’était à l’ordre du jour…
Voilà qui est emblématique de la situation politique dans laquelle se trouve notre gouvernement. Depuis quelques mois, on assiste à un grand renouveau de la liberté de parole: on peut critiquer l’ISF, on peut refuser une immigration subie… tous sujets sur lesquels le black-out était complet depuis des années. Bref, le discours peut tranquillement se droitiser – et semble devoir continuer à se droitiser dans les mois qui viennent, ne serait-ce que pour se démarquer du désastreux bilan de Chirac. En revanche, la marge d’action est quasi  nulle et a toutes chances de se rétrécir encore au fur et à mesure que 2007 se rapprochera…

Partager cette publication

(21) Commentaires

  • sas Répondre

    cette article est faux…en FRANCE IL Y A DE MOINS EN MOINS DE LIBERTE DE PAROLE?DE LIBERTE DE PENSER…dès lors que vous etes GAULOIS,chrétien,profane,heterrosexuel,sans casier judiciaire et vertueux….VOUS N AVEZ AUCUN DROIT ET ENCORE MOINS CELUI DE VOUS EXPRIMER LIBREMENT. sas

    10/08/2005 à 14 h 08 min
  • grandpas Répondre

    Pour florent Ce n’est pas parce que je partage pas vos idées surtout que je commai une erreur. Etre musulman n’est pas un signe d’appartenance à une race mais à une philosophie. A aucun moment je n’ai emis envers quiconque des propos comme raciste,d’ailleurs le modérateur aurait certainement intercepté le commentaire. Il me semble que lorsque CLOVIS roi des FRANCS s’est converti au christianisme que l’on parle du roi=yaume de FRANCE et à certaine époque ce même royaume n’etait pas plus grand qu’un comté,à d’autre époque la guyenne était anglaise et la bourgogne indépendante simplement quelques exemples. En 1917 nous étions bien contents de trouver des troupes noires pour l’offensive du chemin des dames qui s’est soldée par une boucherie sans nom. Mon avis n’est certainement pas le meilleur mais je le defendrai avec toute ma conviction.

    30/07/2005 à 14 h 30 min
  • florent Répondre

    Franchement granpas, je suis déçu. Après avoir entendu vos propos sur l’islam, je croyais que vous n’étiez pas du genre à utiliser la réthorique politiquement correct. Et pourtant si! A traiter TL de raciste ( bien que vous le niez ensuite ) et de haineux parce qu’il ose dire la vérité, à savoir que les immigrés de la 3e génération refusent de s’intègrer en France, qu’il faudrait être plus sévère avec eux, que les français de souche ( et pour moi ce terme a un sens )sont persécutés dans leur propre pays. Tout cela avec les clichés les plus éculés: les pauvres petits nimmigrés exploités et méprisés par les gros blancs riches et heureux, sans rire à vous entendre on se croirait revenu aux années trente ( et encore ). Vous vous appuyez pour cela sur un pseudo témoignage, le votre que vous me permettrez de mettre en doute du reste. Figurez-vous que ça existe des imifgrés méchants, des blancs pauvres et persécutés, j’en ai même connu personnellement si si. Alors si c’est être raciste que de dénoncer la main mise de l’islam sur notre patrie, les intolérances et violences des immigrés ( pas tous mais quand même une bonne partie ) et de défendre les victimes d’agression ( pour lesquelles vous semblez d’ailleurs n’avoir compassion ) alors oui on peut me considèrer comme raciste. Ceci dit, cette année, j’ai eu un voisin de chambre martiniquais et je me suis très bien entendu avec lui, alorsInutile de rajouter que je suis entièrement d’accord avec TL, notamment sur le regroupement familial et je ne vois pas en quoi il (ou elle) a été raciste dans son argumentation. Au fait, au sujet de l’histoire de France, celle-ci existe au moins depuis Bouvine soit en 1214, ce qui nous fait 800 ans d’histoire. Et elle était chrétienne à ce moent, comme aujourd’hui d’ailleurs. Quant à de Gaulle, il n’a jamais ouvert la France à l’immigration massive, il y était d’ailleurs hostile ( rappelez-vous »Colombey Les Deux Mosquée » ), ce fut l’oeuvre de Giscarg et de Mitterand, largement poursuivi par Jacques Ier ( sur ce point au moins, d’accord avec vous ). En espérant vous avoir fait prendre conscience de votre erreur.

    27/07/2005 à 13 h 12 min
  • grandpas Répondre

    Toujours pour ce cher TL Je ne me serais jamais permis de vous affubler de ces sobriquets au combien usagés de « raciste » et « fachiste »,je laisse aux ultras gauchistes ces mots qui sont leurs derniers retranchements quand ils n’arrivent plus à argumenter. Maintenant si vous lisiez les quelques interventions sur l’islam,vous vous rendriez compte que je suis loin d’être un adepte d’un gauchisme laxatif ou islamisant. Il y a une conduite que j’éxécre pardessus tout c’est le fanatisme qui malheureusement n’a aucune barriére raciale,pilosophique ou religieuse. Maintenant,vous etes prêt à faire la différence entre le bon grain et l’ivraie,toujours un peu mieux que les propos de certains intervenants. A propos,la paresse est la tante de l’ignorance,par contre elle est mére de tous les vices.

    24/07/2005 à 19 h 26 min
  • TL Répondre

    enfin vous laissez de côté les injures chères à nos bobos, et je constate avec plaisir que vous n’avez pas utilisé l’argument suprême qui aurait consisté à me traiter de fachiste ou de nazi. Je vais peut etre pouvoir développer. J’aimerais simplement que le bon grain soit séparé de l’ivraie; qu’on demande aux personnes qui ne sont pas intégrées de le faire rapidement; il faut de toute urgence demander à la communauté musulmane de clarifier sa position sur le coran, savoir s’ils estiment qu’il prime sur la législation, et effectivement virer ceux qui ne se conforment pas à nos usages. Ceux qui s’intègrent, qui parlent français et qui travaillent devraient poser moins de problème. Il y a toujours une réflexion que je me fais quand je parle immigration avec un adepte de la macédoine des cultures et des ethnies, pourquoi je devrais m’échiner à chercher des solutions alambiquées à un problème qui serai resté simple si des diafoirus prétentieux n’avaient pas tout compliqué par un laxisme coupable. Avez vous entendu parler de la polygamie M. grandpas? du RMI? des allocations logement? et je suis sur que j’en oublie. voilà comment on arrive à des chiffres faramineux. Quand à la Savoie, ce que je constate, c’est que plus on s’éloigne de l’Allemagne, plus les mouvements indépendantistes sont véhéments. Mes ancètres n’ont peut etre pas construit les HLM, mais ils faisaient partie des populations les plus exposés aux invasions autrefois, et effectivement ce ne sont pas les premiers à etre devenus français, mais le jour ou il a fallu choisir entre nationalité française et allemande, ils n’ont pas hésité et se sont retrouvés emigrés de l’intérieur, comme beaucoup à cette époque; voilà j’ai fini de faire pleurer sur nos anciens, pensons plutôt à la france que nous laisserons à nos enfants, si tant est qu’elle ait encore un avenir sous sa forme actuelle. Quand au plein emploi sous Jospin, je confesse volontiers que je ne suis pas économiste, et que je ne suis abonné à aucun journal de ce type, mais avant de braire j’ouvre mes petits yeux, je dresse mes grandes oreilles d’âne, et surtout je fais appel à ma mémoire, rappelez vous pendant le ministère Jospin la croissance était là, je sais il n’y était pour rien, et le territoire français ne répondait pas de façon homogène au contexte économique de l’époque; dans certains départements français le taux de chômage avoisinait les 5 % et beaucoup d’entrepreneurs ne trouvaient pas de personnel à embaucher malgré le chômage qui sévissait par ailleurs. ( c’est pour ça que la fable de l’immigration pour boucher nos emplois inoccupés me laisse de marbre, on ferai mieux de mettre au travail les inactifs en France ). Voilà, je ne tire pas ces conclusions de mes lectures mais de ce qui s’est produit autour de moi dans un passé récent. Tout à fait d’accord avec vous pour trouver que l’âne est un animal sympathique, mais j’avais cru discerner une pointe de moquerie quand vous y aviez fait allusion pour la première fois. Une petite précision toutefois, le village où j’habite tire son nom d’une ethnie gauloise qui était la tribu des « conducteurs d’âne » d’après la traduction. Encore une fois rappeler des vérités simples et de bon sens peut paraître abrupte, mais devient de plus en plus indispensable en nos temps de rupture. Enfin si vous permettez, je vais vous faire profiter moi aussi de mes petites maximes personnelles: « la connerie a une soeur sournoise et dangereuse la paresse » et ça n’est même pas un alexandrin au plaisir

    24/07/2005 à 16 h 31 min
  • grandpas Répondre

    Pour TL De quelle vérité,parlez vous? Celle toute simple de mettons les tous dehors,mais qui feras ces emplois que nos « de souche » ne veulent pas faire:pas de réponse. 60000 frs d’allocation familiale,pour 4 enfants un couple se voit versé 4100 frs,ce qui fait à peu prés 50 enfants pour obtenir la somme citée plus haut,je sais certaines fatmas sont des maternités ambulantes pour reprendre l’expression de NETINADA(que je salue),mais 17 petits mollahs par épouses voilées (pour les 3 autorisées par le saint coran)cela prends quand même 17 ans au minimum et comme celle ci s’arrete à la majorité du premier,je vous laisse donc compté pour le reste. Pour la SAVOIE,j’attend toujours votre réponse. Pour VERCINGETORIX,sachez qu’il a été un allié des romains pendant quelques temps,ceux sont les politiciens de la 3eme république qui en on fait une icône de l’histoire de France. Le plein emploi sous Jospin!Si vous l’ecrivez,mais nous n’avons pas les mêmes lectures sur l’économie. Sur le fait que vous me compariez à un âne(deux à braire) je me sens flatté car ce petit équidé est mammifère d’une rare intelligence mais son entétement la fait juger autrement,de plus il a un pied trés sûr partout ou il passe. Pour le fait que je n’apporte aucun argument,vous:vous ne répondez pas aux questions que je vous pose. L’aveuglement a une soeur dangereuse et sournoise l’ignorance.

    24/07/2005 à 10 h 45 min
  • TL Répondre

    quand on dit la vérité sans fard, quand on renonce aux périphrases, on se fait systématiquement traiter de raciste. L’âne vous salue bien bas, cher maitre grandpas, et je renonce à aller plus loin sur un argumentaire aussi ridicule, nous risquerions d’etre deux à braire.  » historiquement, … », l’âne que je suis reste confondu devant votre habileté et votre culture… La Savoie c’est où déjà ? ça fait tellement longtemps que je suis sorti de l’école primaire Comme la résistance pendant la guerre, l’immigration a été crée par la droite, et exploitée par la gauche. Et je maintiens que les immigrés d’une certaine origine sont plus que majoritaires dans nos prisons; en ce qui concerne le travail, alors que certaines régions connaissaient le plein emploi sous Jospin quand la croissance était encore possible en france, le chomage augmentait dans certaines cités pas toujours fréquentables. Mais là encore, la haine m’aveugle… Je note qu’en dehors de l’invective vous n’avez produit aucun contre argument en dehors de celui éculé de misère sociale qui permet de justifier toutes les bassesses, les compromissions, les veuleries et les crimes. Enfin je m’égare, je ne devrais pas me laisser aller à temps de passion, les Clausewitz en chambre vont prendre les choses en main et nous remettre tout ça à l’endroit. La france n’a qu’à attendre et elle verra

    23/07/2005 à 21 h 00 min
  • grandpas Répondre

    Mon cher TL Ce n’est pas en éructant de façon véhemente ou en vomissant les pires âneries d’un racisme éculé digne de la guerre de sécéssion que vous arriverez à comprendre celui qui vous envahie. Connaître son adversaire pour mieux le combattre est un des principes de l’art de la guerre,mais je m’aperçois que la haine de l’étranger est plus forte que votre propre survie. Lisez SUNTZU ou CLAUSEWITZ et vous serez ce qu’est l’art de la guerre. Quand à l’immigration ,c’estbun certain DE GAULLE qui l’a favorisé et son compére Jacques le petit qui favorisa le regroupement familiale. De plus que vous le vouliez ou pas,ces immigrés qui vous empoisonnent votre vie,qui vous servent parfois,sont présents. Je ne sais pas ou vous habitez,mais là ou je vie,si ces personnes n’étaient pas présentes,il y aurait moins de monde à l’ANPE mais les chomeurs de longue date voudraient ils faire un emploi sous qualifié, je vous laisse seul juge. Historiquement certaines régions d’outre-mer étaient françaises avant des provinces métropolitaines comme la SAVOIE,puisque sur son blason régionale figurent les armes des rois d’ITALIE,et qu’un régiment de lanciers italiens pendantla seconde guerre mondiale s’appelait « DI SAVOIA » édifiant! Alors que devrions nous faire si cette région obtenait l’indépendance,pour votre information au conseil régional dont dépent cette région, il y a des indépendantistes qui ont permis l’élection du président socialiste de cette région. Alors mon cher TL toujours aussi intransigeant. La haine est le mére des chatiments,l’aveuglement son plus fidéle enfant.

    23/07/2005 à 14 h 51 min
  • TL Répondre

    pour en finir avec le politiquement correct cher Grandpas, sachez que le particularisme gaulois ne s’est pas éteint après la capitulation de Vercingétorix; Les branleurs eux ont le droit de faire appel aux mérites de leurs parents, ce qui est interdit aux français de souche, apparement? Et en plus ça leur donne des excuses pour rester oisifs dans les cages d’escalier des immeubles en attendant que des emplois leur tombent tout cuits dans le bec. Autrefois, les immigrés venaient effectivement travailler en France, puis le regroupement familial est venu chambouler tout celà, maintenant on assiste à une immigration « braguette », comme on dit dans les iles, et c’est ainsi qu’on voit des imams bénévoles, polygames touchant dans les 60.000 f d’allocations pour dégoiser sur l’occident et faire l’apologie du prophète et du jihad. Ceux qui sont venus s’assimiler sont les bienvenus, les autres n’ont qu’à passer leur chemin. Notre délinquance indigéne nous regarde, tant que nous ne cherchons pas à l’exporter vers d’autres pays, comme certains pays d’outre méditerranée ont fait avec nous. ça fait trente ans que des types de votre acabit nous donnent mauvaise conscience pour mieux nous faire avaler la chance pour la France qu’est l’immigration incontrôlée de populations très différentes, ça suffit comme ça. Si les immigrés ou issus d’immigrés trouvent que la France ne les accueille pas bien, leur reserve les pires emplois, personne ne les retiens. On utilise les periphrases quand il est interdit de dire,sans tomber sous le coup d’une condamnation pour racisme l’origine du malaise actuel de la France qui est divisée en 2 communautés: celle qui a le pouvoir et les médias et qui impose ses vues sur une france pluriculturelle et pluricommunautaire, quitte à en faire un pays de la ligue islamique, et les français moyens qui ne gobent plus tout à fait la propagande officielle et voient la faillite venir. Enfin, je peux toujours user ma salive, vous trouverez toujours des arguments politiquement corrects pour démontrer le contraire.

    22/07/2005 à 21 h 01 min
  • grandpas Répondre

    Pour TL je n’ai jamais parlé d’esclavage,ni de colonialisme quant à la soit disante résistance des gaulois christianisés je pense qu’à l’époque de CESAR,voir le livre « la guerre des gaules »,le christianisme n’avait pas encore atteint les rivages de ce beau pays. Quant aux branleurs comme vous le dites avec tant de douceur dans vos propos,certains de leurs parents ont construit les immeubles ou des « de souche » habitent maintenant J’aime beaucoup le terme « de souche »,si certaines des personnes employant cet idiome afin de désigner une partie de la population française,ils seraient surpris du nombre de français qui ne sont plus »pur porc » et peut etre eux mêmes.Je sens que je vais me faire des amis. De plus vous détournez quelques uns de mes propos en bom polémiste que vous devez être. Pour les étudiants,il faudrait que vous mettiez en accord avec Merle des Iles qui lui les voit dés 5h30 dans le métropolitain,certainement afin de ne rater aucun cour universitaire. Je n’ai jamais dit que tous les plombiers venaient du continent africain,mais que dans les travaux manuels les plus durs et les moins bien payés,ceux sont des immigrés de tout continent qu’ils les occupent. Bien sur il est plus facile de fermer les yeux sur ce que l’on ne veut pas voir. Pour les petits vieux quelques faits divers récents ont montré la paleur de certains candidats au titre de racketteur de l’année. Enfin je crois que je pourrais continuer des livres entiers,mais vous utiliserez des périphrases pour me démontrer le contraire. Toujours trés heureux de lire vos interventions.

    21/07/2005 à 17 h 42 min
  • tl Répondre

    tout à fait d’accord avec grandpas, je demanderai pardon pour l’esclavagisme et la colonisation quand rome nous aura indemnisés pour vercingétorix et alésia.Pour revenir à l’histoire de 2000 ans, le christianisme en Gaule a effectivement représenté une forme de résistance à l’envahisseur romain, et rien qu’à ce titre il fait partie de notre histoire. Personnellement, je ne veux pas faire un tour dans les banlieues, des musulmans pauvres, j’en ai connu quand je fréquentais les bidonvilles du Magreb, alors aller me saper le moral avec des branleurs capables de traverser la méditerranée pour toucher les allocs, mais incapables de faire 100 km pour trouver du travail, du vrai, qui fatigue, la shoukran, comme ils disent. Les vrais pauvres, ceux qui n’ont pas les moyens de se payer le voyage en France sont aussi des etres humains, ainsi que nos petits vieux qui se font racketter en banlieue. Qu’est ce que c’est que ces délinquants étrangers qui viennent bouffer le pain de nos délinquants pur porc? Si nos délinquants français sont si mal logés, c’est à cause de notre politique migratoire. Heureusement, à l’université ils sont moins nombreux à nous faire concurence… enfin j’habite dans une région ou la couleur dominante reste le blanc, et je peux vous dire, (je n’ai pas les statistiques officielles il est vrai) que les éviers ne sont pas bouchés .

    20/07/2005 à 21 h 10 min
  • sas Répondre

    A grand pas…ton analyse exhaustive sur l’affaissement culturel,ethique et moral de la France ne souffre aucunes discutions….je te confirme que les chrétiens en leur temps n’avaient rien à foutre en orient et que leur colonisation est une grave erreur….ceci dit sans racisme , ni haine…Il est de bon aloi ou de bon sens…que les gaulois réprouvent la colonisation actuelle de nos terre par l’islam. je pourrais conclure que chacun chez soi…est un très bon principe de base…la politique tant décriée de JMLP..mon frère que mon cousin,mon cousin que mon voisin…etc,etc sas

    20/07/2005 à 15 h 53 min
  • grandpas Répondre

    Pour mére des isles 1) la France ce n’est pas 2000 ans d’histoire car àl’époque du christ,ce cher pays était sous la coupe colonisatrice de l’oligarchie romaine,quant à la civilisation française,il y a longtemps qu’elle ne brille plus que par sa bétise salace réprésentée par la télè poubelle et par sa morgue suffisante en politique étrangére. 2) Vous ne voulez pas voir ce qui vous géne,pour le logement,faites un tour si le courage vous vient dans les banlieues et certains arrondissements nord de Paris,si cela peut vous rassurer,ces personnes sont aussi des etres humains ce que vous semblez oublier tant votre haine de l’autre vous aveugle. 3)Les français n’ont pas attendu les mafias étrangeres pour trafiquer,voler,tuer et autres joyeusetés du même acabit.Mandrin et ces petits camarades de travail étaient présents dans notre doux pays avant l’arrivée des petites mains étrangéres et je ne pense pas que les gros bonnets dans ce type de main d’oeuvre aient laissé leur place par bonté d’âme. 4)les premiers consommateurs de ces drogues sont les habitants de ces zones de non droit. 5)Je connais les statistiques,donc si je suis votre raisonnement quand à une certaine époque les détenus représentés en majorité une région de notre belle France,qu’aurait du t’on faire? 6)Pour les odeurs,je vous renvois chez le grand Jacques 7)Pour la bêtise,celles de Cambrai ne sont pas mauvaise. Avec toute ma considération

    20/07/2005 à 9 h 47 min
  • MERLE DES ISLES Répondre

    Réponse à grandpas, que d’inepties dites-vous! plus aucun noir ni arabe ne vide les poubelles. Ce sont les bons blancs de souche. plus aucun noir ni arabe n’est mal logé. Ce sont encore les bons blancs de souche. Quant au métro, encore une profonde débilité, ce ne sont qu’étudiants noirs ou magrébins ou asiatiques, et les pseudos touristes du « regroupement familial ». Enfin les gros salaires des traffics en tous genres surtout les drogues dures qui pourrient les français de souche, c’est qui? devinez? Restent les populations carcérales , vous connaissez les statistiques « grandpas »? Arrêtez votre délire puant et dégoulinant de connerie. La France c’est pas 40 ans d’histoire , c’est 2000 ans de civilisation. MERLE DES ISLES

    19/07/2005 à 22 h 27 min
  • Aude Répondre

    Pour « Strider » Ouvrons grand nos portes à toute la misère du monde. Mais bien sur. Vivement la République Islamique de France. J’ai hâte de porter la burkha et d’obéir à mon mari. J’exagère ? Hélas, je crains que non… Une autre solution. Quand l’Afrique se sera vidé, il sera temps d’aller y vivre tranquillement. Respectueusement. P.S. Et pourquoi pas réhabiliter le travail manuel ? Avec tous les chomeurs en France, autant qu’ils soient payé à être utiles même s’ils sont ingénieurs plutôt que toucher les Assedic à rien faire chez eux.

    19/07/2005 à 17 h 56 min
  • grandpas Répondre

    Pour Aude Qui viendra vous vider vos poubelles,garder vos charmentes têtes blondes et bien d’autres travaux bien trop salissant voir dégradents pour les mimines des jeunes filles et jeunes hommes de notre doux pays. A force d’avilir le travail manuel,il n’y a plus personnes pour déboucher nos éviers et faire les travaux les plus simples mais souvent indispensables. Vous pourrez toujours me renvoyer à mes positions sur l’Islam,dans ce cas là! il s’agit d’une idéologie emise par un prophéte qui porte dans ses écrits l’éradication des mécréants. Quand aux étres que vous affublez de sobriquets peu amènes,c’est un certain Jacques qui créa cette situation, donc ecrivez votre réprobation dans des propos aussi acerbes que ceux employés dans votre écrit,à lauteur de ce bel édit. Si vous en avez l’occasion,prenez le métropolitain tôt le matin et vous seriez surprise,il est noir de monde*. Ces personnes vont nettoyer les beaux bureaux des petits blancs engoncés dans leurs costumes de piguouins névrosés. Pour la coupe du monde football,là tout le monde il est Français, pour une fois,le « gros rougeaud » pouvait exprimer son patriotisme puant sans se faire traiter de FACHOS,les biens pensants lui en avait donner le droit. En colére?Non fatigué des défroques usées et mal odorantes d’un racisme arriéré. Si de nos jours,pour décrire la coloration des races on ne prenait qu’ une seule couleur:le bleu par exemple,il y aurait toujours des gens qui ferait des nuances. *Je peux aussi faire de l’humour de bas étage Aves tout mon respect.

    19/07/2005 à 14 h 26 min
  • R. Ed. Répondre

    Des centaines de kilomètres de bouchons sur toutes les routes,la crise du logement « décent » et abordable, des centaines de milliers de chomeurs, des centaines de milliers de pauvres, a-t-on vraiment besoin d’encore acceuillir tous les ans quelques centaines de millions de pauvres supplémentaires ? Des musulmans pour la plupart qui s’assimileront très facilement dans notre Occident, comme on peut le constater tous les jours, avec leurs revendications culturelles, passe encore, mais aussi avec leurs revendications « cultuelles » de l’âge de la pierre et encore ! En tous cas, le ministre de l’intérieur, l’immgré de fraiche date Sarkozy, qui est forcément « au courant », par les RG de la situation, lui nous dit : des immigrés ? mais non, pas encore assez, bien au contraire. Il obéit aux ordres, sans doute. Ceux des marchands de canons ?

    19/07/2005 à 13 h 49 min
  • LESTORET Répondre

    Mr Sarkozy semble devenir le roi des illusionnistes; il parle beaucoup, a semble-t-il quelques idées forces sur le plan de l’immigrtation et même parfois sur d’autres sujets, mais sur le plan de l’action on ne voit aucune réalisation. Garde-t-il ses actions pour « plus tard » ? Je l’ignore, mais « plus tard » il risque d’être « trop tard ». Je me demande s’il n’est pas tombé à pieds joints dans le piège que lui a tendu son grand ami Chirac.

    19/07/2005 à 9 h 06 min
  • Stéphane Répondre

    Il est à craindre que les langues se délient d’autant plus facilement que l’action n’est pas envisagée. C’est déjà ça, mais cela ne peut que favoriser l’irresponsabilité…

    18/07/2005 à 22 h 42 min
  • Aude Répondre

    A quand l’arrêt du regroupement familial ? C’est sur que si Bamboula ammène avec lui Bamboulette(s) et Bambelinos, il risque pas de retourner chez lui un jour. Idem pour Mustapha.

    18/07/2005 à 17 h 28 min
  • Adolphos Répondre

    Le discours va d’autant plus se droitiser que 50% des français à plus de 45 ans, et peu de gout pour les Révolutions et le foutoir. cela dit, pas de quota par nationalité, c’est mauvais. En effet, chacun devrait avoir un droit égal de venir chez nous, et donc, pour assurer cette égalité, il faut bien sur des quota qui empéche certains de prendre toutes les places aux détriments des autres. Oui, le quota par nationalité, c’est une quetion de justice sociale. En plus, il faut bien préserver notre superbe modéle pluri-ethnique, et donc assurer la pluralité d’origine des immigrés, et pas qu’ils ne viennent que d’Afrique. Là encore, de bons quotas fixés selon la population déja installé doit assurer la Justice aux autres peuple qui voudrait venir s’installer chez nous. Il faut assurer l’égalité numérique entre tous les peuples installés chez nous. D’ailleur ca manque de Chinois, de et de Russes en France, je trouve. Vive les Quota, donc.

    18/07/2005 à 1 h 48 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: