La raclée, une divine surprise

Posté le mars 24, 2014, 7:49
7 mins

Ils avaient pourtant tout fait, tout tenté : la médisance, la calomnie, les attaques personnelles, les écoutes, les déclarations fracassantes, les insultes… Rien n’y a fait : le peuple de France a signifié son mécontentement à la Hollandie. 

 

elections3

 

Certes, le mouvement majoritaire de ce premier tour est l’abstention (51,3% au plan national). Tellement la classe politique est dévalorisée, les Français ne font plus, ou beaucoup moins, confiance aux hommes politiques, et on les comprends. 

La tribune de Sarkozy a été un vrai chef d’œuvre de manœuvre politique : non seulement il a vidé son cœur et son âme, mais, en plus, en parlant de la Stasi et en évoquant une ressemblance avec le régime de Hollande, il a fait mouche.

Les réponse étaient à la hauteur de l’attente et les socialotrotskystes sont tombés dans le piège. À partir de leurs outrances, ils nous ont laissé tout le loisir de faire la comparaison entre les attaques contre Sarkozy, où on le comparait à Hitler ou Pétain, et cette comparaison avec la Stasi basée sur des faits réels

Quand à comparer Sarkozy à Berlusconi comme l’a fait Michel Sapin, c’est du domaine du ridicule avec la rue du cirque, ou alors ils sont jaloux. Il est vrai que j’ai du mal à imaginer Hollande et sa bande dans une soirée Bongabonga ! Les socialistes ont clairement fait comprendre que pour attaquer Sarkozy tout était permis, mais on ne devait rien dire contre eux, et cela, à quelques jours des municipales, ce qui n’a pas du arranger leurs affaires.

La réalité de cette déculottée, plus importante que prévue, est bien due au mécontentement des Français qui, non seulement en ont assez de se faire ponctionner de partout, mais en ont assez de se faire abuser. Ils en ont assez des mensonges et des promesses non tenues, et le résultat est là ; même dans mon village, la gauche présente depuis près de 20 ans a été balayée comme un fétu de paille, à presque 60% pour la droite.

Deux ministres ont été réélus au premier tour, Sapin et Fabius ; c’était attendu, mais pour le reste c’est la débandade. Rien qu’à voir leur tète déconfite hier, on a compris leur immense déception. Cette déception est d’autant plus grande que dans leur esprit, on ne peut pas revenir en arrière. La gauche a été élue, puisqu’ils détiennent la vérité. Hélas, trois fois hélas, comme en 1986 où ils avaient écrit au « secours la droite revient », cette fois-ci ils peuvent penser : « au secours la France nous vire » !

Que de bêtises entendues depuis hier soir ! Selon Najat, le FN va obliger tous les petits Français à manger du porc… Et alors, c’est bon le porc ? Le responsable du festival d’Avignon qui donnerait sa démission si le FN l’emporte dans sa ville, Harlem Désir qui prône le front républicain dans des villes ou le PS n’est même pas qualifié, et Assouline qui indique que cette notion de Front républicain ne doit pas s’appliquer à Marseille, qui a priori n’est donc pas la France !

Ils sont déçus. Même les sondages les ont trahis : qui aurait pensé que le Front national prendrait la ville de Hénin-Beaumont au premier tour, provoquant un de vaste manifestation de… quelques dizaines de personnes !

La droite a donc gagné ces élections municipales, sanctionnant ainsi l’échec des socialotrotskistes, mais montrant également aux partis institutionnels qu’il y avait de la place pour d’autres composantes, en l’occurrence le Front National. Pour une fois, je n’ai entendu personne affirmer vouloir voter socialiste plutôt que FN. La victoire étant à peu près totale dès ce premier tour, quitte à laisser quelques villes entre les mains de socialistes, pour une fois je dirais que les triangulaires ont du bon : elles vont en effet permettre à des conseillers municipaux du Front de s’exprimer, et c’est normal, puisqu’ils représentent une bonne partie de l’électorat. La droite dite classique est bien obligée de reconnaître son existence et sa légitimité ; dans les ville ou la droite dirige, les conseillers de diverses tendances travaillent ensemble pour le bien des Français, car au delà des querelles partisanes, c’est quand même bien le but recherché.

Une petite appartée sur les villes prises à la gauche : il faut savoir que les maires à gauche qui sont battus demandent aux employés municipaux de vider les mairies de tout le matériel. Ainsi à Toulon, quand le FN a pris la ville, les ordinateurs avaient été volés, les cuves à fuel de la ville vidées, et le personnel refusait d’obéir à l’équipe démocratiquement élue. C’est sans doute la notion socialiste de la démocratie ; et c’est ce qui leur permet de stigmatiser la mauvaise gestion des villes de droite, alors que ces gauchistes se livrent à des actions de sabotage

Alors pour le deuxième tour : allez voter, pour qui vous voulez, sauf pour la gauche, et montrons à ces pseudo gouvernants de quelle façon ils vont perdre au cours des prochaines années tous les pouvoirs qu’ils avaient obtenus en mentant de plus en plus grossièrement. 

De Respublica

32 réponses à l'article : La raclée, une divine surprise

  1. Hilarion

    26/03/2014

    Il est certain que la politique Hollande est pire que tout ce que l’on pouvait craindre. Si sur une échelle de mesure qui mettrait la Stasi au niveau 10 de la répression, mettre les violences policières et les arrestations illégales qui ont suivi les manif pour tous au niveau 5 ne serait pas disproportionné. Ceci ne fait pas oublier que la droite UMP s’est comportée tout au long du quinquennat Sarkosy comme un PS light. Ne pas oublier par exemple la suppression de la « double peine » permettant à un délinquant de rester sur le territoire français peine purgée. Ne pas oublier qu’un groupe de député UMP vient de se retirer in-extremis d’un projet de loi qui aurait interdit l’enseignement à domicile (qui permet à des parents de soustraire les enfants à la lobotomisation des névropathes de la LGBT).Que la théorie du genre faisait partie du projet Luc Chatel ministre Sarkozy. Ne pas oublier les ministres puisés dans le cheptel socialiste tel Kouchner pour ne pas parler d’un autre ministre de la culture celui-là amateur de petits garçons exotiques. Ne pas oublier que rien n’a été fait pour freiner l’invasion migratoire et que la sécurité a continué de se dégrader. La liste est longue des divagations des membres de l’UMP démontrant qu’ils ne savaient plus très bien ou ils habitaient. En 2012, ces égarements n’ont d’ailleurs pas échappé aux électeurs qui n’ont pas reconduit Sarkosy et qui ont fait naître cette contraction UMPS. Alors battre les socialistes oui, mais l’UMP n’est guère rassurante, l’on a l’impression de troquer un cancer foudroyant contre un cancer qui, pour se développer plus lentement n’en mène pas moins à la tombe.

    Répondre
    • LE KET

      27/03/2014

      Effectivement, le cancer UMPS a développé ses métastases dans tous les secteurs de notre société, grâce aux médias subventionnés qui ont anesthésié les facultés cérébrales de nos concitoyens.
      Après nous avoir répété en boucle 7/7 jours que « la crise est derrière nous » on constate maintenant que les pourriticards de Droite comme de Gauche nous ont menti depuis 7 ans !
      La hausse constante du chômage en est le résultat et ce n’est pas encore terminé.

      OUI, dimanche il y a lieu de punir ces baronnets locaux aux ordres des partis traditionnels -au pouvoir depuis des décennies- qui refusent d’appliquer les remèdes aux maux que vivent une majorité de la population au quotidien : insécurité, immigration/colonisation, impôts, drogues, chômage, entre-autres…

      Répondre
  2. Hilarion

    26/03/2014

    Ce qui est étonnant, c’est que le FN arrive à émerger alors que tous les médias du système, sous une forme ou sous une autre, glissent des messages directement hostiles ou subliminaux dans toutes les émissions ou la possibilité existe. Ainsi tel journaliste invitant une personnalité FN posera des questions de la forme « mais comment pouvez vous dire? » Ou bien tentera d’amener une réponse débouchant sur la grande chimère de l’époque :le racisme du style, sourcils froncés et offusqué « Ainsi vous faites un rapport entre immigration et insécurité? ». Dans combien de films, notamment les séries télévisées policières ou l’on voit le héro, commissaire personnage ultra sympathique lancer une interjection du style « pour moi pas de quartier pour les fachos » parce que l’interlocuteur, lui particulièrement antipathique a prononcé un mot ou une phrase figurant dans la panoplies des interdits du politiquement correct. La répétitivité du phénomène ne peut être coïncidence. Tous ces signaux répétés à longueur d’années sous les formes les plus insidieuses finissent forcément par avoir une influence sur l’opinion de toute cette partie de la population qui se contente de l’information par les grands médias officiels, débouchant sur le Syndrome du perroquet, c’est à dire s’imprégnant et répétant mécaniquement ce qui a été distillé par tous ces moyens de lavage de cerveaux médiatiques. A tel point que l’on peut dire qu’une bonne partie du résultat électoral est ce que distillent les médias, l’électeur n’étant plus qu’un interface.

    Répondre
  3. BRENUS

    26/03/2014

    Apparemment la raclée électorale de dimanche dernier n’a pas suffit aux socialos. A croire qu’ils sont bouchés à l’émeri. Ce soir, sur une chaine télé, avec les inénarrables Le Guen et Le Bras (‘d’honneur) , plus un Umpiste dont on pouvait se demander pourquoi il n’était pas dans le camp d’en face, c’était la grosse rigolade. Tous face a Jean Marie Ponteau(?) a ricaner comme des crétins auto satisfaits d’eux même dès que le jean marie commençait une phrase. De plus, tous ces gugusses qui se targuent de voir le FN a 5% ou preque, évitent soigneusement de dire que ces % calculés au niveau national ont été obtenus sur seulement 600 listes face a 32000 communes. Qu’ils éssaient seulement d’extrapoler ce que donnerait la meme proportion partout et ils en défèqueraient dans leur slip. De plus ils se rassurent en expliquant que les scores du FN sont obtenus dans les endroits pauvres,; pour ne pas dire pauvres d’esprit. Ils se gargarisent de la faiblesse du vote FN a Paris. Pourtant la progression dans les régions de l’ouest devrait les faire réfléchir. Mais en, sont-ils capables?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/03/2014

      entre nous, on se fout de ce qu’ils pensent ( ? ) et disent, mais surtout pas de ce qu’ils  » mentent  » … pour l’instant l’analyse des chiffres montre que leur électorat est stable à droite ( autoproclamée républicaine ) et en chute libre à gauche (pour celle qui se réclame de la social-démocratie ) … tout cela peut s’inverser avec une bonne injection de …  » JUSTICE SOCIALE  » et à cela nul ne pourra échapper, pas plus vous que moi, et surtout pas les classes moyennes et les entrepreneurs … ils [ les socialistes ] ne peuvent survivre que sur une épave qui flotte encore … c’est  » le radeau de La Méduse  » , y aura t il des survivants et surtout le capitaine passera t il devant une cour martiale pour son incompétence qui a causé ce naufrage ?

      Répondre
  4. MINUX75

    26/03/2014

    La gauche est passé pratiquement sans transition de la dictature du prolétariat à la dictature des PD. Voila la cause de la branlée aux dernières élections municipales.

    Répondre
  5. zézé

    25/03/2014

    D’accord avec le Ket ni droite ni gauche TOUS POURRIS… d’ailleurs – mais ce dont j’ai peur est le fait qu’aux divers 20h et sur divers journaux le parti FN est vilipendé.. les vieilles rancoeurs ressortent et la lobotomie recommence et je me demande si les votants n’ont pas trop la mémoire courte… les mêmes fausses peurs ressortent et au dernier moment le bulletin glissé n’est pas celui qui devrait l’être. Dans tous les cas il faut faire barrage à la gauche mer..que.

    Répondre
  6. Daviet

    25/03/2014

    Pour les électeurs parisiens. Surtout il faut virer la gauche de la mairie. Je sais que NKM n’est pas notre amie, que cette grande bourgeoise Bobo ne nous aime pas et préfèrerait voter PS que FN. Mais notre première réaction doit être de virer le PS de la Mairie. Hollande ne se remettra
    pas de cette baffe, la perte de la première ville de France. Ce sera la revanche de gazés de Valls, des veilleurs embastillés, une belle  » quenelle de Jours de colère  »
    Votez NKM c’est crier Hollande Dégage !

    Répondre
    • gautherot

      26/03/2014

      entièrement d’accord avec vous,,,les élus PS méritent une bonne leçon…ils ont fait de graves erreurs …

      Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    25/03/2014

    à l’attention de @ Jaurès

    à Carmeaux , patrie de Jean Jaurès,le vrais, l’authentique, le F.N. joue les troubles-fêtes avec ses 23% de voix obtenues au premier tour des municipales… mais qu’attend donc le Républicain ( façon guerre civile espagnole ) Manuel Valls pour faire tirer sur ces  » agitateurs  » ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/03/2014

      à Carmaux ( sans  » E » )

      Répondre
  8. ABEL

    25/03/2014

    Comme l’a si bien dit Wiston CHURCHILL (déjà) : Les socialistes, c’est comme Christophe COLOMB :  » Quand ils partent, ils ne savent pas où ils vont ! Quand ils arrivent, ils ne savent pas où ils sont ! »
    ABEL

    Répondre
    • Frédéric Bastiat

      25/03/2014

      …et tout ça avec l’argent des autres « .

      Répondre
  9. ABEL

    25/03/2014

    Que ce soit en France ou ailleurs, comme j’ai pu le constater souvent, la gauche est démocrate quand le pouvoir lui profite !
    Elle est antidémocratique, et ses actions peuvent aller jusqu’à une forme de totalitarisme, quand le pouvoir lui échappe !
    ABEL

    Répondre
  10. Bisson bernard

    25/03/2014

    Absolument d’accord avec vous. il est plus que temps pour la France que cette gauche incompétente qui tue la patrie, disparaisse du champ médiatique et politique.
    La France aux français, avec ses cochons !
    La France aux français qui la défendent en refusant le mariage pour tous!
    La France aux français qui travaillent pour la France!
    La France aux politiques qui font passer leur commune et le pays avant leur ego!

    Répondre
  11. Remo

    25/03/2014

    Il faut mettre Dehors la gauche du pays !…et le ROI pourrait revenir.

    Répondre
  12. Arabella

    25/03/2014

    Ah oui…….et s’ils espèrent remonter la pente avec des émissaires vus hier à Mots croisés style la cata de laurence rossignol……..euh en fait c’est peut-être bon….qu’ils continuent …c’est complètement rédhibitoire !!!!!!

    Répondre
  13. Jacksie Liscarroll

    25/03/2014

    Bravo ! excellent article criant de vérité ; tout est dit sur la noirceur de cette gauche et dire qu’il y a encore des Français pour croire les mensonges à répétition ! il y a toujours des rêveurs alors qu’ils se réveillent ……et vite

    Répondre
  14. LE KET

    25/03/2014

    Sachons raison garder le dimanche 30 mars lors de la seconde tournée.
    NI Droite, NI gauche !
    Au niveau local, l’UMPS pratique la même politique de pression fiscale, d’immigration-invasion ou de préférence étrangère pour les logements sociaux. Ne parlons pas d’insécurité, car dans ce domaine le PS ne fait pas mieux que l’ UMP (le kärcher de Sarközy est resté dans sa boîte !).

    Il y a lieu de « Vider les ordures politiques », partout où les partis du pouvoir veulent barrer la route au FN.

    Et s’il n’y a plus de liste FN en piste, alors votez blanc !

    Le 3ème tour aura lieu le 25 mai…jour de colère internationale ! ! !

    Répondre
  15. R. Ed.

    25/03/2014

    Et le premier ministre ( de la France), avec son appel a ne pas voter FN ?
    Est-ce là le rôle du premier ministre ?

    Il ne serait donc pas le premier ministre de tous les Français ?
    Le pays des  » doigts  » de l’homme ? Dans le c.. , oui !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/03/2014

      il est dans son rôle, il défend son  » petit Lu  » !

      Répondre
      • zézé

        27/03/2014

        J’espère qu’après cette déculottée ce normal ne va pas changer son gouvernement…. NON y’en a marre de payer pour des incapables… Ces incapables il les a mis il y a 2 ans et s’il les change on paiera jusqu’à la fin des temps.. pensez donc une belcassine + +++++ QUE DE RETRAITES A PAYER + ceux qui vont arriver +++ les impôts vont augmenter, les radars et autres joyeusetés n’ont pas fini de fleurir pour ces INCAPABLES – STOP AUX NULS – ils ont voulu y être et bien qu’ils y restent et incapables pour incapables autant les garder jusqu’au bout. VIVEMENT 2017 !

        Répondre
  16. Agathe

    25/03/2014

    Dans le monde entier, on se droitise…

    Répondre
  17. 25/03/2014

    Les socialistes ont pris une bonne raclée, bien, mais il faut espérer qu’au 2ème tour, cette raclée s’accentue encore de manière à ne pas laisser le champ libre à NORMAL 1er pour tenter de faire une politique « tout à gauche » laquelle serait catastrophique pour le pays !

    Répondre
  18. oxydent75

    25/03/2014

    Le score global du PS, parti du Président de la République (rappel utile), représente 20% C’est à peu près niveau haut de sa côte de popularité… C’est donc à dire que 8 Français sur 10 ne sont pas derrière celui qui les gouverne. Comment peut-il encore se prétendre, autant sur le plan national que celui international, habilité à représenter le peuple Français ou orienter les destinées de la Nation qu’il a saccagées depuis son élection ? Hollande et son gouvernement patchwork composé d’alliances opportunistes, voire contre nature (le vote musulman) ne peuvent qu’aggraver une situation que leur soif de pouvoir, leurs mensonges et leur incompétence ont générée. Il est grand temps que la France change d’équipage. Il est essentiel que notre poussée vers la sortie se poursuive.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/03/2014

      tous les  » musulmans  » ne votent pas pour Gouda 1er ( comme le dit si bien FranceLys ) … en tout cas pas mes copains !

      Répondre
      • oxydent75

        26/03/2014

        @ quinctius
        … Les miens non plus, mais il est établi « ceux » qui veulent surtout profiter de la générosité français tout en haïssant la France ont favorisé le vote vers ZIZI-Rider, lors de la présidentielle.

        Répondre
  19. Morgan

    25/03/2014

    C’était prévisible et cela fait bien longtemps que nous assistons à ce type de revirement… Sauf que nul n’a le monopole de l’honnêteté et qu’il aurait été judicieux de voter en analysant la maîtrise de la gestion et le comportement des élus en place.
    Ce jeu de droite à gauche, de gauche à droite ne nous permet pas de faire les bons choix où chaque commune, com com à un rôle à jouer pour diminuer la dette publique.
    Oui, nous avons bien compris qu’à gauche, ils rassemblaient en divisant les gens, en diabolisant, en axant sur les dépenses prônant la gratuité, prétextant l’humanitaire, rendant le peuple encore plus dépendant et irresponsable.
    Que nous propose la droite ? De la transparence ? Des économies ? Des élus au dessus de tout soupçon qui ne profitent pas de ce système ?
    Bien sûr que je vais voter pour éviter le pire de la dictature que nous vivons depuis 6 ans dans notre ville passée en socialie, pour une équipe qui doit en 1er faire un audit et qui risque fort d’avoir pieds et mains liés par l’endettement laissé.
    Je reste dubitative… Sommes -nous des victimes soumises au dogme, accrochées à notre impuissance ? Ou avons-nous nous le pouvoir de remettre en question les idées reçues ?
    Il serait temps car là nous sommes au moyen âge de la pensée. Résoudre nos problèmes n’est jamais l’affaire des autres et une fois de plus, nous utilisons notre propre pouvoir pour mieux l’abandonner à des gens à qui les conflits profitent et qui selon toute logique n’ont aucun intérêt à les résoudre.

    Répondre
  20. Michele Timms

    25/03/2014

    Bon article, mais l’aurtôgraf laisse Oh combien à désirer !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/03/2014

      même les textes de Voltaire sont truffés de fautes d’aurtograf ! … les miens, bien plus modestes, aussi hélas … parfois !

      Répondre
  21. banro

    24/03/2014

     » qu’il y avait de la place pour d’autres composantes, en l’occurrence le Front National. »
    Bien sur qu’il y a la place, malheureusement l’UMP ne veut pas le reconnaitre !

    Répondre
  22. 24/03/2014

    Les socialistes récoltent ce qu’ils ont semé en pensant que le peuple qu’ils ont déconsidéré était assez stupide pour courber l’échine. Ce sont des voyous dans tous les sens du terme : ils n’ont aucune notion des valeurs qui avaient fait notre renommée, ils n’ont aucune valeur humaine, eux qui s’imaginent en être les détenteurs, ils mentent honteusement sans aucune gène, ils sont dans l’injustice permanente, ils détestent la nation France et l’identité française, ils détestent les français qui font l’effort de ne pas être des parasites et cherchent à réussir. Bref Hollande voulait rassembler, il l’a fait, les français sont rassemblés dans la nausée qu’ils inspirent depuis qu’ils sont au pouvoir.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)