La République française est une ploutocratie

Posté le août 31, 2010, 12:00
6 mins

Commissariat de Man­tes-la-Jolie, nuit du 7 au 8 février 2010 : un homme dérobe, sans encombre, une voiture de police garée dans la cour.
Commissariat de Nanterre, 21 août 2010 : un homme s’introduit illégalement dans la cour, met le feu à une voiture qui doit servir de pièce à conviction dans un dossier de trafic de stupéfiants, puis quitte les lieux sans être inquiété.

Aéroport du Bourget, 24 juin 2010 : plusieurs cars de gendarmes mobiles et de CRS se positionnent autour du terminal. Lorsque l’avion de l’équipe de France de football se pose, sur la piste la plus éloignée du terminal, quatre cars de gendarmes mobiles attendent les Tricolores. Une voiture sombre aux vitres fumées, avec à son bord Thierry Henry, prend la direction de l’Élysée, encadré par des motards de la gendarmerie.
Les footballeurs sont protégés par des policiers armés de pistolets-mitrailleurs. Les atterrissages et décollages sont interrompus sur l’aéroport, de façon à ce que les opérations se déroulent en toute tranquillité.
Une centaine de supporteurs sont tenus à bonne distance par les forces de l’ordre.

Quand on prend connaissance de ces faits, on se demande où on vit. La disproportion entre les moyens mis en œuvre pour protéger les Bleus, et ceux mis en œuvre pour assurer la protection des citoyens « d’en bas », montre ce qu’est devenue notre République française : une ploutocratie, c’est-à-dire un système de gouvernement où l’argent constitue la base principale du pouvoir, avec, en conséquence, de fortes inégalités.
Comment une police qui n’arrive pas à se protéger au quotidien, parviendrait-elle à protéger ses concitoyens ? Et encore, nous sommes en plan Vigipirate renforcé ! Qu’en serait-il, si nous n’y étions pas ?

En fait, la police n’assure plus la protection de rien, sinon celle des footballeurs et de tous les ploutocrates du système. Non seulement on ne lui donne plus les moyens de maintenir l’ordre public, mais on lui intime l’ordre de ne surtout plus chercher à le maintenir :

– Ordre de ne pas poursuivre les voleurs pris en flagrant délit ;
– Ordre de ne pas intervenir dans les zones de non-droit ;
– Ordre de ne pas empêcher les casseurs d’attaquer les manifestants ;
– Ordre de ne pas arrêter les bandes ethniques qui brûlent le drapeau national…

Les privilèges ne sont pas abolis !

Si le ministère de l’Intérieur a failli totalement à sa mission, il n’est pas le seul. Celui de l’Éducation nationale ne vaut guère mieux. Il ne cherche plus ni à transmettre un savoir, ni à faire fonctionner l’ascenseur social, mais à « épanouir » les enfants qui doivent désormais découvrir par eux-mêmes ce que nos aïeux ont mis des siècles à analyser, à comprendre, à inventer.
Mais ne nous y trompons pas. Les ploutocrates ont bien entendu conservé pour leur progéniture des établissements scolaires de qualité où on continue à enseigner : Henri IV, Louis-le-Grand…

Pendant ce temps, nos chers (bien trop chers) députés et sénateurs réforment les retraites, mais surtout pas leur propre régime hyper-privilégié : une pension de plus de 3 000 € par mois, après seulement deux mandats de cinq ans (et un rendement de 6 € par euro cotisé). Ces pensions sont financées à 12 % par les députés, à 88 % par les contribuables. Ces taux sont votés par les… parlementaires !

Les privilèges ne sont visiblement plus abolis. Une nouvelle révolution française se prépare. Souhaitons qu’elle se fasse par les urnes, le jour où une nouvelle Jeanne d’Arc se lèvera et dira non. Suivez mon regard…

Article précédent

Mariani offensif

14 réponses à l'article : La République française est une ploutocratie

  1. Jean Marc LALIE

    04/10/2019

    Quant à voter pour d’autres partis, rêve, illusion! Ils ne feront pas mieux, ce sera la même chienlit! Le monde est dominé par le fric, tout appartient à cette nouvelle race de seigneurs! Encore un p’tit sou, le dernier p’tit sou, allez peuples soumis et obéissants, versez votre fric dans la grande sébile ploutocratolibérale! Travaillez peuple, donnez votre sueur, votre sang! Le mal, c’est que vos salaires sont trop élevés! Si vous êtes pas raisonnable, on fera fabriquer nos produits dans d’autres pays où la main d’œuvre est moins exigeante! L’écologie, ils s’en tapent : on empoisonne l’eau, l’air, la terre, la mer, sans vergogne! La preuve qu’ils ne sont pas fûtés, ils vivent sur la même planète que nous! A moins qu’ils aient décidé de s’exiler sur une autre planète. Je vous fiche mon billet que s’ils y réussissent, allez-y dans dix ans, ils auront créé les mêmes catastrophes!

    Répondre
  2. ARGO

    04/10/2019

    Si un jour on est occupés, je ne ferai pas comme ma famille qui est entrée en résistance contre l’ennemi et occupant. Quand on voit ce qui arrive aujourd’hui, comment le peuple est traité, je me dis qu’ils ont fait tout ça pour rien! Parole! si ça se reproduit, je fiche le camp en Suisse ou autres lieux paisibles!

    Répondre
  3. ARGO

    04/10/2019

    Et dire qu’on a guillotiné Marie-Antoinette et Louis XVI pour bien moins que ça! Et tous les quatorze juillet ils nous font le coup de la révolution, de la Marseillaise, et tout le toutim! Pauvres français, vous méritez mieux que ça!

    Répondre
  4. IOSA

    05/09/2010

    [email protected]

    Entre l’assurance d’être le cocu de la droite plurielle et la certitude de l’ être par la gauche réunifiée….il n’y a qu’un seul choix et c’est celui de ne pas l’être par le FN.

    Et qui ne risque rien, n’a rien !

    En fait, il n’y a que des avantages en votant Marine, mais je ne dois pas le dire ( le censeur veille).

    Non, non ce n’est pas Jeanne d’Arc, c’est mieux pour nous et pire pour eux.

    IOSA 

    Répondre
  5. ozone

    05/09/2010

    "Un tel parti n’est pas le Front National"

    Et surtout pas l’UMP;;;;

    Répondre
  6. HOMERE

    05/09/2010

     SAS : donc que risque t on ?

    Réponse : RIEN (c’est là le problème)

    SAS: lui te permet de rêver…

    Réponse: FAIS DODO !

    SAS: lui te permet d’espérer…

    Réponse : EN FAISANT DODO

    Répondre
  7. SAS

    04/09/2010

    A Homere…..

    ……un tel parti ne serait pas le FN…..ok MAIS LE FN N AYANT JAMAIS ETE AUX AFFAIRE  LUI TE PERMETS DE REVER ET ESPERER…ce qui est le p^ropre de l homme et sa motivation dite supérieur….C4EST CELA QUI A INDUIT SON EVOLUTION …

     

    Cette gôche de merde et ces raclures de droite….sont outre incompétents, immoraux, malhonnête et traitre a leur patrie et correlegionaires……….en plus ils t interdisent de facto de rêver et d espérer….

    et ca même les pires thyranies et les marxistes n avaient jamais réussis a le faire…..notre merdocrassouille elle,y est parvenu…en 40 ans…

     

    donc que risque t-on ????

    sas

    Répondre
  8. HOMERE

    04/09/2010

    Je viens de prendre connaissance du discours de candidature de la nationale Marine…..qui surenchère face à Golnisch…..l’UMP ? j’en veux pas….la sécurité ? un échec du pouvoir….les retraites ? à 60 ans…..le capital ? aux ordures ménagères….l’Europe? aux latrines…..les services Publics ? à renforcer…..les logements et les aides ? aux français souchiens……les étrangers? dehors….

    Voilà qui va faire bander les français et voter à gauche massivement…..!!! comme dab !

    Cette formation est incurable et incroyablement ancrée dans ses délires.

    Existerait il un parti nationaliste et populaire à la droite du parti majoritaire qui apporte un complément politique nettement axé sur les valeurs nationales, la moralisation de la finance, le retour des valeurs chrétiennes, l’arrêt des immigrations sub sahariennes, le droit au service de la justice, l’arrêt de la délinquance par l’intervention accrue et renforcée des forces de polices, les centres fermés de redressement gérés par l’armée, le capital au service de l’emploi et de la recherche, l’éducation nationale apolitique, un recours à la consultation populaire pour les sujets indispensables comme la sécurité, l’emploi, les services publics…., la déchéance de nationalité pour tous actes criminels, une aide accrue pour les français les plus touchés, une meilleure valorisation des emplois manuels, la suppression de toute aide pour les associations politisées, une surveillance des subventions et aides de l’Etat aux colllectivités avec obligation réelle de résultats, les cumuls de mandats sanctionnés durement, la réduction drastique des émoluments d’élus en tout genre, la publication des montants d’impôts pour les hauts revenus, l’évasion fiscale considérée comme un délit, un gigantesque plan d’intelligence et de développement des innovations sans précédent, un plan "qualité" unique au monde, un tourisme enfin offensif et performant, des impôts justes et juste d’impôts,la sécurité pour tous et partout, des syndicats responsables et garants de l’intérêt général……

    Un tel parti n’est pas le Front National………

     

     

    Répondre
  9. Frank

    04/09/2010

    La France n’est pas une ploutocratie mais une semi-dictature dans laquelle les dirigeants ne sont pas tenus de rendre des comptes.

    Répondre
  10. Franco

    04/09/2010

    Et 342 sénateurs à payer s’il vous plait alors que les USA en ont que 1OO !! Une cagnotte gigantesque pour les douceurs de ces messieurs. Une honte… pendant que le peuple se serre la ceinture comme jamais. Ces gens là sont des voyous et rien d’autre.

    Répondre
  11. Anonyme

    04/09/2010

    MdM : "je voterai FN s’il y a Goldnich mais pas s’il y a Marine.   C’est aussi limpide que ça."

    Et qu’est-ce que ça change si c’est B. Golnisch ou Marine ?!!!    Moi, je suis pour un changement en mettant une femme comme Président (Marine est bien moins con que son père).  A mon avis, ça fritera plus car les hommes d’Etat ont suffisamment démontré leur lâcheté durant des décennies.

    Maintenant, en ce qui concerne cet excellent article qui démontre l’état affilgeant du pays, je dirai qu’il y a 2 choses qui montent actuellement :

    – Une révolte des Français type 1789

    – Une explosion guerrière islamique

    La question est de savoir laquelle explosera en premier.  Moi je pense la seconde.

    Répondre
  12. MdM

    01/09/2010

    <Suivez mon regard> : je voterai FN s’il y a Goldnich mais pas s’il y a Marine.   C’est aussi limpide que ça.
    Le syndrome de l’homme providentiel ou de la femme providentielle, genre De Gaule ou Jeanne-d’Arc ça me fait gerber.

    Répondre
  13. sas

    01/09/2010

    Pour parfaire et sertir l analyse….moi j appelerai ceci une "MERDOUILLOCRATIE" instauré et managé par et au profit exclusif de la franc maçonnerie…..qui detient réeellementle pouvoir….

    mieux si elle ne détient pas directement le pouvoir…..seul les outils ripoublikain servent toujours et sans faillirs ces enculés noyautteur toujours et en toutes circonstances….pour le malheur de la France, de ces citoyens originels pillés…..et pour notre economie capté

     

    ……plus l etat est faible …plus eux sont sollicité pour y palier…

    trouver l erreur….

    pas de société stable et prosperte pour le plus grand nombre sans lois communes a tous, et règles claires et applicables a tous….

    …..honni et bannissement a la spécificité, la dérogation,le particularisme…..les us et autres merde ouitil de déréglementation ET DE CLIENTELISME.

    simple………… sas

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)