La société HLM obligée de fuir la banlieue

Posté le mars 01, 2011, 1:14
54 secs

Le siège de la société immobilière 3F plie bagages à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis; trop dangereux. Le personnel du bailleur social a été agressé plusieurs fois en décembre et janvier. Des menaces, des intimidations…

On a menacé de mettre le feu à l’agence, il y a eu des menaces de mort sur notre directeur, et nous ne pouvions pas maintenir le personnel dans des conditions de sécurité suffisantes. C’est fermé, c’est embêtant, il faut aller jusqu’à Paris. Ca n’est pas normal qu’une entreprise, publique ou privée, disparaisse du jour au lendemain sous prétexte qu’ils se font agresser.»

3 réponses à l'article : La société HLM obligée de fuir la banlieue

  1. jean BAUD

    2 mars 2011

    Je suis trés étonné,car il y a quelques jours,j’ai lu avec beaucoup d’étonnement,affirmé par un membre du gouvernement,que la criminalité avait baissé.A moins que ce soit sa progression qui se serait imperceptiblement tassée!!!subtile nuance venant d’un membre de l’éxécutif dont les axes majeurs sont l’illusion et la maintenance au pouvoir,aux frais de ce bon peuple qui bien sûr ne comprend rien à rien et que l’on peut rouler dans la farine.Magie des chiffres et des statistiques,quand tu nous tiens!Courage cela ne peut plus durer bien longtemps maintenant!

    Répondre
  2. JPM79

    2 mars 2011

    A part cela, “tout va bien” …

    Répondre
  3. 2 mars 2011

    Cette terreur est faite pour créer des enclaves “non-françaises” dans notre pays. Ce sapement de la France sera-t-il pris en compte sérieusement par les politiques, dont le nouveau ministre de l’intérieur.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)