La censure est faite par les caïds !

La censure est faite par les caïds !

Avoir un Président de la République « fils de la télé » et officiellement en lutte contre la violence n’empêche pas les racailles d’exercer leur
censure sur la télévision. Il faudra chercher l’information ailleurs :

A Mardi, la soirée Théma de la chaîne
Arte a été écourtée. Intitulée «Femmes: pourquoi tant de
haine?»,
elle s’est vue amputer, à la dernière minute, du documentaire « La
cité du mâle
« , sur la cité Balzac, à Vitry-sur-Seine, cette ville du Val-de-Marne où, en 2002, Sohane a été brûlée vive dans un local à poubelles par un jeune homme de 19 ans. Le
documentaire compile des témoignages de jeunes habitants de cette cité, filles comme garçons. A mots crus, provocants, ils y parlent de leur vision, qui ne peut que choquer, des relations hommes
femmes. L’un d’eux y explique la différence entre «les filles bien» et les «chiennes», celles «qui se font trouer» avant le mariage. Sur les coups portés aux femmes,
une jeune fille assure: «Je dis pas faut cogner, mais une petite claque ça fait pas de mal».

A 1 heure de la diffusion, vers 21h, Emmanuel Suard, directeur adjoint des programmes d’Arte France, indique :

« nous avons été contactés par des protagonistes du documentaire qui se disaient victimes de menaces et de pressions, et qui
demandaient la déprogrammation
. »

Daniel Leconte, président de la société Doc en Stock, qui a produit la soirée Théma, rapporte :

« Une fixeuse (intermédiaire entre le terrain, dont il est originaire, et les journalistes qui enquêtent, ndlr) que nous
avions engagée a demandé à voir le film en milieu d’après-midi. Après 5 mn de diffusion, elle a été prise de panique. Elle nous a dit qu’elle avait des enfants, une
famille, qu’elle avait peur
« .

Arte compte reprogrammer le documentaire, après enquête sur la réalité des menaces rapportées. Daniel Leconte dénonce un
«précédent inadmissible» et regrette d’avoir dû céder face aux «pressions de caïds de banlieue». Vu ici

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: