La Corse aux Corses !

Posté le août 09, 2010, 12:00
2 mins

Qui oserait en dire autant de  Paris qui souffre aussi d’une spéculation immobilière effrenée poussant les parisiens, cadres comme employés dans des banlieues de plus en plus
lointaines ?

 

« Forts de leur poussée historique aux élections territoriales de mars, les indépendantistes corses ont exprimé dimanche, aux Journées internationales de Corse, leur volonté d’obtenir la
citoyenneté pour enrayer la spirale de la spéculation foncière et immobilière.

“Le peuple corse est aujourd’hui menacé de disparition sur sa terre. La citoyenneté doit permettre de le rétablir dans ses droits”, a lancé le chef de file du parti
indépendantiste Corsica Libera, Jean-Guy Talamoni, devant plus de 500 personnes réunies à l’université Pascal Paoli.

“La citoyenneté doit être la première d’une série de réformes destinées à stopper le rouleau compresseur de la spéculation. Tous les pays européens comparables à la Corse
utilisent une notion s’apparentant à la citoyenneté”, a-t-il ajouté.

L’élu territorial Paul-Félix Benedetti a stigmatisé “la multiplication des résidences secondaires qui ouvre le marché spéculatif, accentue la pression de la logique mafieuse et de celle
d’anéantissement par l’Etat de la revendication nationaliste au profit d’une logique affairiste“.

La responsable de l’association de défense de l’environnement ABCDE, Michèle Salotti, qui a obtenu, dans le sud de la Corse, l’annulation devant la justice administrative de plans locaux
d’urbanisme et de permis de construire illégaux, a elle plaidé pour le développement de “l’action légale immédiate pour éviter que la situation ne s’aggrave très vite“.

Le
Point
 via Fdesouche.

Article précédent

Bachelot démasquée

Article suivant

France Rouge (III)