La démographie en berne

La démographie en berne


PARIS (NOVOpress) –
Le démographe et historien Jacques Dupâquier né en 1922 est mort le 23 juillet 2010.

Normalien, il fut tout d’abord un militant très actif du Parti Communiste Français dont il est exclu en 1956.

Au cours de sa brillante carrière il fut entre autres directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales où il fonda le
laboratoire de démographie historique, président de la Société de démographie historique, membre de l’Académie des sciences morales et politiques.

Depuis de nombreuses années il était l’un des rares démographes (citons aussi Yves-Marie Laulan,
Philippe Bourcier de Carbon, Michèle Tribalat) à mettre en évidence, chiffres à l’appui, la désinformation de l’INSEE, de l’INED, et des grands médias qui
minimisent, voire nient de façon détournée, la vitesse de disparition des Européens par dénatalité et la substitution de population par des immigrés non-européens, de façon à anesthésier les
Européens et qu’ils ne réagissent pas.

Quelques une des ses publication :

1981 – Les Berceaux vides de Marianne (en collaboration avec J. N Biraben). Oui, dés 1981 les démographes clairvoyants tiraient la
sonnette d’alarme, la démographie est une science du long terme, il faut 25 ans pour faire un adulte de 25 ans ! Et depuis la situation ne s’est pas améliorée pour les Européens en
France

1988 – Histoire de la population française, 4 volumes (sous la direction de Jacques Dupâquier). Presses Universitaires de
France.

1997 – Les chiffres de l’immigration : mythes et réalités. Revue des sciences morales et politiques
1997-1999 – Histoire des populations de l’Europe, 3 tomes (en collaboration).
2006 – Fécondité/natalité française en 2005 : la désinformation de l’INSEE. Colloque de la Fondation Singer Polignac
2006 – Immigration-intégration : un essai d’évaluation des coûts économiques et financiers (en collaboration avec Yves-Marie
Laulan)

Novopress a souvent trouvé des données précieuses dans les travaux de Jacques Dupâquier pour faire ses publications, par exemple
ici et ici.

La disparition de celui qui fût l’un des plus grands démographes français de l’époque contemporaine est une perte importante pour tous
ceux qui veulent connaitre la vérité sur la démographie.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: