La droite de l'UMP se regroupe

Posté le juin 30, 2010, 12:00
2 mins

13 députés de la majorité ont
lancé
leur « laboratoire politique« , baptisé Collectif de la droite populaire,
lors d’un petit-déjeuner à l’Assemblée nationale, le 23 juin. Le député du Vaucluse Thierry Mariani explique :

« De nombreux sympathisants de droite attendent encore plus de rupture avec le politiquement
correct
« .

Vont-ils demander le remplacement des ministre de gauche par des ministres de droite ? La première réunion officielle,
prévue le 7 juillet, devrait rassembler une trentaine d’élus. À raison d’une rencontre par mois, les députés entendent débattre « sans langue de bois » des questions liées
aux valeurs républicaines, à l’immigration ou à la sécurité. Lionnel Luca précise :

« Notre leitmotiv est clair. C’est : Touche pas à mon pays et Touche pas à mon drapeau. Nous avons notre pays
à fleur de peau
« .

Le député de Seine-Saint-Denis Patrice Calméjane abonde :

« Les citoyens en ont assez de l’insécurité. Et puis aujourd’hui, il est urgent de mieux respecter la
Marseillaise et notre drapeau français
« .

Ce courant rejoint ainsi les multiples clubs qui gravitent dans la galaxie UMP. Et à l’instar des centristes, des
Réformateurs de Hervé Novelli ou du club Génération France animé par Jean-François Copé, le collectif veut apporter sa propre contribution – ancrée à droite toute – au projet
qui sera porté pour la présidentielle de 2012. Thierry Mariani précise l’objectif :

« Sarkozy est notre candidat. Mais soyons lucides : aujourd’hui, une partie de l’électorat de droite qui a
voté pour lui en 2007 a déserté en s’abstenant ou en votant Front national
« .
lu ici