L’affaire Clearstream conforte les chances de la gauche pour 2007

Posté le mai 10, 2006, 12:00
6 mins

Alain Laurent (page 3) et Guy Millière (page 7) rendent un hommage personnel à Jean-François Revel, décédé le 30 avril. Comme ces deux amis, je m’honore de l’avoir connu : il fut même, un temps, mon « patron », à « L’Express »…
Au plan politique, c’était le meilleur pourfendeur des illusions. Du temps de la guerre froide entre l’Est et l’Ouest, Revel était de ceux qui considéraient que notre camp ne l’emporterait pas en multipliant les concessions unilatérales, en distribuant toujours plus généreusement aides économiques et technologiques. De même, à l’égard du Tiers-monde, il dénonçait sans relâche les complaisances coupables de la plupart des gouvernements occidentaux, au bénéfice de camarillas corrompues.
Je ne sache pas que Revel se soit exprimé, dans les semaines qui précédèrent sa disparition, sur l’affaire iranienne. Mais je ne doute pas de ce qu’aurait été sa résolution. Il avait bien sûr identifié dès septembre 2001 la nouvelle situation du monde résultant des attentats commis contre les tours du Word Trade Center. Il disait qu’il faudrait, un jour ou l’autre, affronter en face l’islamisme violent.

L’Iran n’est pas un potentiel nouveau détenteur de l’arme atomique comme un autre. Son gouvernement est d’un type 100 % théocratique. Et les Ayatollahs qui le dirigent sont des fanatiques. Le nouveau Président élu « démocratiquement » (comme le Hamas dans les territoires occupés) attend, comme tous les chiites pratiquants, le retour sur terre du douzième imam, qui surviendra après une période d’apocalypse, laquelle, dans ces conditions, ne peut être que souhaitable…
Comme il puisait l’essentiel de ses racines intellectuelles chez les meilleurs auteurs grecs et latins, qu’il lisait dans le texte, et qu’il avait enseigné pendant vingt ans, Revel était de tous nos penseurs celui sans doute le moins influencé par le siècle des lumières, et la vulgate philosophique qui est encore largement la nôtre aujourd’hui. C’était un humaniste, au sens le plus fort du terme. Qui savait que la défense des droits de l’individu, pour naturels qu’ils soient, justifie un combat permanent. Et, quand il le faut, de justes guerres.

Revel, depuis près de quarante ans, suivait de près la vie politique française. Avec, ces dernières années, un dégoût grandissant qui le portait à une sévérité un brin méprisante. Comme il avait été le témoin, dans les années quatre-vingt-dix, du lancement de notre association « Contribuables associés », qu’il avait encouragée (il fut d’ailleurs présent à l’une de nos premières assemblées générales), il feignait de s’étonner de la passivité de ses concitoyens par rapport à la médiocrité du personnel politique.
L’affaire Clearstream est loin d’être terminée. Les juges poursuivent leurs investigations et entendent les personnes mises en cause. Le, ou les, corbeaux courent toujours. Mais il apparaît de plus en plus clairement qu’il y a un volet politique, qu’il résulte de l’activisme de Dominique de Villepin, évidemment poussé par Jacques Chirac, afin d’éliminer, par tous les moyens, y compris déloyaux, voire ignobles, le candidat Nicolas Sarkozy.

Au moment des faits, il semble que Jacques Chirac était prêt à tout pour empêcher son jeune rival d’accéder un jour à la magistrature suprême. Rien n’indique que cet état d’esprit ait aujourd’hui changé. Si le chef de l’État est toujours dans cette disposition d’esprit, soit Dominique de Villepin se présentera en concurrence avec le président de l’UMP, dans le seul objectif de le faire perdre, soit ce sera Alain Juppé, bientôt revenu de Montréal, qui jouera ce rôle.
Dans ces conditions, et autant qu’on puisse en juger aujourd’hui, à un peu plus de onze mois du premier tour de l’élection présidentielle, la gauche a toutes les chances de l’emporter. Ségolène Royal est la plus probable de ses candidats. Jean-Marie Le Pen, s’il franchit l’obstacle des 500 parrainages obligatoires, pourrait être à nouveau au deuxième tour. Mais cette fois, dans un combat droite/gauche.

10 réponses à l'article : L’affaire Clearstream conforte les chances de la gauche pour 2007

  1. Jean-Claude Lahitte senior

    15/05/2006

    Ayant pris le temps de relire sur « papier » l’article d’Alain Dumait, je suis, comme lui, persuadé que cette affaire « Clearsteam » où la « Justice » (mot à placer de plus en plus entre guillemets) aura de plus en plus de mal à voir « clear » entre les « contre-vérités » chiraco-villepinistes et les « contre-vérités » sarko-alliotiste », risque effectivement de profiter non pas à la gauche, mais à Mme Royal. L’année dernière, à pareille époque, lors de la campagne pour le referendum, j’avais fait remarquer dans différents forum, que cette fine mouche – comme si elle se réservait pour un « destin national » au « dessus des partis », avait évité de se mouiller en se prononçant ouvertement pour le « OUI » aux côtés de son compagnon. Et il me paraît révélateur que, sur un sujet certes mineur, mais qui mobilise autant les médias que le referendum, là encore, elle garde une prudente réserve. Laissant le soin aux Hollande, Strauss-Kahn, Fabius, Lang (tous « présidentiables) d’aboyer contre les « turpitudes » de la (fausse) droite, en oubliant les leurs, au risque de s’aliéner les voix de la droite prétendue « républicaine » dans l’hypothèse d’un second tour P.S./ F.N. Car, quelle que soit l’aliénation de leurs raisonnements politiques, les Français ont conservé, au plus profond d’eux-mêmes, un certain sentiment de justice. Et dans le cas d’un duel FABIUS/LE PËN (ceci n’est qu’un exemple), ceux qui votent habituellement pour l’UMP et qui seraient invités sous une pression semblable à celle de mai 2002, à avoir le « réflexe républicain », pourraient être incités à s’abstenir au souvenir des invectives fabiusiennes contre les dirigeants de l’UMP à propos de « Clearstream ». Ils n’auront pas ce réflexe vis à vis de la prudente Ségolène qui pourra ainsi faire – comme CHIRAC en mai 2002 – le plein des « voix répubublicaines ». Même si c’est pour s’en mordre les doigts comme le font aujourd’hui 82% d’électeurs « républocains ». Tous cocus ! Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior

    Répondre
  2. Ado

    15/05/2006

    Cette affaire est tellement louche que je me demande même si elle existe..

    Répondre
  3. sas

    14/05/2006

    Ils nous prennent pour des cons…avec l’affaire clearstream…outre le fait que les infos de la liste étaient diponibles depuis 5 ou 7 ans de par le livre enquête de denis robert(pendant les affaires les affaires continues)…et suivant Qui est imad lahoud ????l’agent de la DGSE ???? informaticien de géni??? QUI AURAIT PIPE CES LISTES « PUBLIQUES » DEPUIS 7 ANS ??? Plus grave :son tonton est EMILE LAHOUD actuel président di LIBAN ???? Quid de la situation d’eads et d’airbus industrie actuelle ??? On a donc actuellement une affaire d’etat crapuleuse mettant en cause, président,1 er ministre,ministre des armées et de lintérieur….grace à une embroyuillaminie médiaticojudiciaire où intervient un général à la retraite et une barbouze neveu d’un chef de puissance etrangère ??? et impactant l’entreprise aeronautique number 1 …. C’est quoi ce bordel ???? la mort d’HARRIRRI et les speudos mises en cause de la Sirye :avec implication de la cia et du mossad….pour griller la FRANCE et son supermenteur …scénario possible ???? C’est cela qui devrait inquiéter les goyims de france… sas

    Répondre
  4. Pierre

    12/05/2006

    Mickael a ecrit ‘Pour sauver la France et nos compatriotes »… Pierre : les 2/3, pour ne pas dire les 3/4 de nos compatriotes vomissent le Pen. A tort ou à raison (souvent à tort), de manière non intellectuelle mais viscérale, passionnelle, ils le vomissent. C’est ainsi, et ça ne changera pas. A vous lire je me demande si vous avez compris quelque chose à ce qui s’est passé en France dans l’entre-deux tours de la présidentielle 2002. Face à la gauche, il a une chance ? Vous plaisantez ? Face à n’importe lequel des membres du PS, Le Pen sera battu. Soyez lucide ; il n’est pas question de « sauver la France » (le sauveur n’existe pas et du reste cette rhétorique est complètement hors-date) il s’agit d’éviter qu’elle ne s’enfonce irrémédiablement. Vous pensez que Sarkozy continuera à l’enfoncer ? Peut-être. Moi j’affirme qu’il ne le fera pas, ou qu’il le fera moins que Royal, Fabius ou Jospin. A vous de voir si vous êtes davantage attaché à ce que Le Pen incarne pour vous (à tort ou à raison)ou au destin de la France. Les deux ne coïncident pas.’ Mickael, Sarkosy (tout comme Chirac-Villepin) de par son action et son programme s’inscrit directement a gauche (preference etrangere et islamique, immigration plethorique (immigration subie + immigration ‘choisie’..), droit de vote pour les etrangers, non-expulsion des delinquants etrangers, insecurite qui bat des records, etc.). Sarkosy, avec un bilan et programme pareil (tout comme les gouvernements et presidents successifs…) n’aurait pas fait un an dans tout pays democratique. Je crois qu’il faut cesser de prendre les gens pour des idiots. La victoire nominale de la droite folle, molle, corrompue… ne nous interesse aucunement car il n’y a aucune difference de fond entre l’UMP-UDF et le PS…Le mepris pour le peuple que partagent gauche deguisee (UMP-UDF) et gauche declaree est patent et insultant…Si tu veux voter pour Sarkosy et un tel systeme, fais-le en connaissance de cause… En revanche en votant FN-MPF, nous voterons pour la recomposition a droite. Le vote national est en plein essor: rendez-vous en Avril 2007. Amities

    Répondre
  5. sas

    12/05/2006

    A JC, disons plutot que naguy becsa utilise a plein les réseaux maçonniques habituels aux avocats…(szpiner:l’avocat respectueux du droit qui conseille à ses clients de fuire la france et la justice schuller,roussin pourquoi DVP…)et c’est pas pour rien que baueur GO la suivit aux statistiques sur la délinquance…et sur le réseaux supèrieur de france par son appartenance au « peuple élu de dieu)…..lui au pouvoir et ce sera la guerre…IDEM BLUM/JAURES donc des comptes secret et numéroté pour financer tous ce bordel…pourquoi pas ??? sas

    Répondre
  6. R. Ed.

    11/05/2006

    Sarkolas Nicosy, parlons-on, du mari de Madame Cécilia, appelée aussi Madame Radar de France, vu qu’elle possède 60 % des parts de la société qui fournit les barbecues à l’état. Monsieur les place et Madame les vend, c’est-y pas beau, cette entraide dans le ménage ?

    Répondre
  7. Jean-Claude Lahitte senior

    11/05/2006

    Concernant Jean-François Revel,je me bornerai, en pensant à l’affaire « Clearstream » évoquée à la fin de l’article d’Alain Dumait (celui-ci ajoute à la connaissance de cet écrivain), de rapeller ce mot revellien sur la « rumeur » : « RUMEUR, LE PLUS VIEUX MEDIA DU MONDE ! ». La disparition de Jean-François Revel, en pleine affaire « CLEARSTREAM » où la rumeur (les rumeurs) va grandissantr, me paraît un pied de nez du destin à tous les plumitifs de la presse qui amplifient jour après jour les rumeurs dans une affaire où une cane (élevée par le « Canard Enchaîné) ne retrouverait pas ses petits. Et si je considère évidemment que CHIRAC II a manifestement « instrumenté » VILLEPIN, je suis de ceux qui pense que SARKOZY, est loin d’être la victime qu’il entend jouer pour de donner la palme du martyre. Son « jeu », dans l’affaire « Clearstream) n’a manifestement d’autre but que se refaire une viginité(1) auprès des éternels gogos de la droite qui commencent à s’étonner de la pourriture (laquelle n’a assurément rien de « noble ») qui gangrène les partis gouvernementaux, et la France avec elle. Tout prouve qu’il avait été informé dès l’origine du fait que son nom figurait sur le listing remis au juge. Rien ne permet de supposer qu’il ne serait pas précisément, alors qu’il se savait « dédouanné »), celui qui a fait éclater au grand jour cette affaire. Ainsi, on pourrait dire, selon l’adage « à qui profite le crime ? »(2), que l’affaire « Clearstream » (même s’il semble se révèler qu’elle ne cache aucun « crime » ou « délit »), profite à celui qui, voulant être Calife à la place du Calife, aura trouvé là un excellent moyen de se débarasser et du Calife et du Grand-Vizir. Elementaire, n’est-ce pas ? Et si on peut penser que VILLEPIN ne dit pas la vérité (ce qui est mon cas), il n’est pas interdit d’imaginer que, comme cela se pratique chez les mafieux, il le fait pour couvrir le « grand chef ». Codialement, Jean-Claude Lahitte senior (1) rappel : Nicolas SARKOZY appartient depuis quelques lustres à cette fause « droite » (tout aussi pourrie que la gauche) à laquelle on doit (tout comme à la gauche !) la situation désastreuse de la France, et que sa carrière a bien profité de cette … ^ppartenance ! (2) déjà, assurément, au « Canard Enchaîné » et au « Monde » dont les ventes ont explosé. Au sujet de la Presse, on peut une nouvelle fois s’étonner que personne aussi bien ai Gouvernement que dans la Justice, sans parler de certains journalistes, ne se soit étonné de voir bafouer impunément le sacro-saint « secret de l’instruction ». Qui acommuniqué aux journaux les petits secrets révélés par le général Rondot au magistrat instructeur ? Pas moi, assurément !

    Répondre
  8. Mickaël

    10/05/2006

    « Pour sauver la France et nos compatriotes »… Pierre : les 2/3, pour ne pas dire les 3/4 de nos compatriotes vomissent le Pen. A tort ou à raison (souvent à tort), de manière non intellectuelle mais viscérale, passionnelle, ils le vomissent. C’est ainsi, et ça ne changera pas. A vous lire je me demande si vous avez compris quelque chose à ce qui s’est passé en France dans l’entre-deux tours de la présidentielle 2002. Face à la gauche, il a une chance ? Vous plaisantez ? Face à n’importe lequel des membres du PS, Le Pen sera battu. Soyez lucide ; il n’est pas question de « sauver la France » (le sauveur n’existe pas et du reste cette rhétorique est complètement hors-date) il s’agit d’éviter qu’elle ne s’enfonce irrémédiablement. Vous pensez que Sarkozy continuera à l’enfoncer ? Peut-être. Moi j’affirme qu’il ne le fera pas, ou qu’il le fera moins que Royal, Fabius ou Jospin. A vous de voir si vous êtes davantage attaché à ce que Le Pen incarne pour vous (à tort ou à raison)ou au destin de la France. Les deux ne coïncident pas. Cordialement, Mickaël

    Répondre
  9. Pierre

    10/05/2006

    Pour sauver la france et nos comaptriotes, on ne peut que se rejouir de JMLP au deuxieme tour des elections presidentielles en 2007. Face a la gauche, il a une chance de gagner. Meme s’il perdait (ce que je ne crois pas), la droite se regrouperait autour des idees nationales, donc salvateur. Amities

    Répondre
  10. sas

    10/05/2006

    Clearstream , si on compte sur la magistrature pour faire eclater la vérité sur ce dossier….par un PONS , fils de l’ex frère ministre de l’outremer….et beaufrère de l’avocat maçon ursulet….auteur d’un non lieu opportun en faveur d’un autre magistrat gravement mis en cause en martinique boulet gercourt….à la retraite depuis…qui avait jugé une affaire de consignation pour le stationnement des bateaux à PORT COHE, et alors que le sien n’était étonnament pas concerné par ce jugement dit républicain…. ….les victimes , et partis civils de ce dossiers auront été cocufiés sans vergogne sur ce dossier… Donc s’en remettre au juge PONS….me parait léger… sas

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)