L'affaire Huchon : bien plus qu'une campagne

L'affaire Huchon : bien plus qu'une campagne

Décidément, le sort judiciaire de Jean-Paul Huchon semble être bien plus affaire d’équilibre politique que de justice. Dans la précédente affaire d’emplois fictifs du conseil Régional et autres bagatelles, d’aucuns avaient souligné l’absence d’acharnement de l’exécutif contre cet adversaire politique peu conforme aux habitudes françaises.

Dans l’actuelle affaire de campagne électorale des régionales, il semblerait que l’exécutif veuille charger la barque, comme le démontre la note envoyée par le ministère de l’intérieur au Conseil d’Etat. Cette note disqualifie en effet la défense de Jean-Paul Huchon et sa question préliminaire de constitutionalité.

Est-ce une façon de négocier en position de force sur le projet du Grand Paris. Rappelons que ce  projet représente plus de 20 milliards d’euros, soit la plus grande commande publique de travaux des années à venir, l’aménagement urbain de nombreuses villes d’Ile-de-France et un levier politique conséquent.

L’Etat et l’exécutif veulent voir leur projet retenu pour organiser la distribution de la manne et des aménagements urbains, mais une partie non négligeable du financement se trouve à la région. Cela vaut bien de garder au chaud mais vulnérable le président Huchon !

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • jane doe Répondre

    quelle cuisine peu ragoûtante……….bouchez vous le nez

    20/01/2011 à 17 h 00 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: