L’affaire Mila et la faillite du «vivre-ensemble »

Posté le janvier 28, 2020, 10:57
4 mins

L’affaire Mila est particulièrement symptomatique de la situation française.

Cette adolescente lyonnaise a été contrainte à quitter son lycée, suite aux menaces de mort qu’elle a subies pour avoir critiqué l’islam.

À l’origine de l’histoire, il semble qu’il y ait un jeune musulman qui l’avait «draguée» assez lourdement sur les réseaux sociaux. Or, la jeune fille est lesbienne et elle a vertement rembarré l’importun, ajoutant: «Je déteste la religion. Le Coran, il n’y a que de la haine là-dedans. L’islam, c’est de la merde, c’est ce que je pense.»

On arrive ici aux limites de la stratégie de Terra Nova, cette fondation proche du PS qui a proposé à la gauche une stratégie électorale tournée vers les «minorités» (LGBT ou immigrés).

On ne peut pas en effet à la fois soutenir les «minorités sexuelles» issues de la révolution de mai 68 (qu’elles soient féministes ou LGBT) et l’immigration musulmane.

Bien loin de faciliter le «vivre-ensemble», la stratégie de la gauche contemporaine amoncelle les explosifs qui vont dynamiter notre pauvre société déjà bien fragilisée.
Mais la suite des événements n’est pas moins révélatrice.

Mila a donc été déscolarisée pour assurer sa protection. Ce qui signifie qu’en France (!), il est possible de contraindre une personne à la clandestinité, par déferlement de menaces de mort islamistes.

Faut-il le redire? Ces menaces de mort ne sont pas le fait d’une «interprétation dévoyée» de l’islam, mais résultent de la lecture littérale du coran.

Par ailleurs, sur internet, ont fleuri des mots d’ordre du type «Je suis Mila» – comme naguère des «Je suis Charlie». Pour ma part, je suis aussi révulsé par la vulgarité des propos de Mila que par les grossièretés scato-gauchistes de «Charlie hebdo». Et je suis chaque jour plus atterré par le niveau de barbarie que véhiculent les réseaux sociaux.

Mais cela relève du savoir-vivre, pas de la loi.

Cependant, l’affaire ne s’arrête pas encore là. On aurait pu penser que ceux qui menaçaient de d’assassiner la malheureuse seraient poursuivis en justice. Las, c’est la jeune fille qui est poursuivie pour incitation à la haine raciale – comme si l’islam était une race! Et certains voudraient aggraver la situation en pénalisant «l’islamophobie»!

Cerise sur le gâteau, un certain Nicolas Turquois, député Modem en veine de relativisme, tint à préciser que, si Mila avait insulté le catholicisme, elle aurait également été menacée de mort.

Le hasard du calendrier fait que, quelques jours plus tôt, les catholiques ont été insultés par un chansonnier sur France Inter qui – avec l’argent des contribuables! – croyait drôle de chanter «Jésus est pédé» (imaginez la même chanson avec Mahomet!). Non seulement les protestations des chrétiens n’ont pas contraint l’intéressé à la clandestinité, mais les «excuses» qu’il a produites étaient réservées au lobby LGBT.

Comme quoi, même les nihilistes de France Inter estiment que toutes les religions ne sont pas également violentes!

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Article précédent

Immigration

29 réponses à l'article : L’affaire Mila et la faillite du «vivre-ensemble »

  1. quinctius cincinnatus

    03/02/2020

    j’ ai attendu avec patience ! mais je constate que les  » féministes  » [ de gauche ] ont observé une mutité de carpe devant ce qui est aussi un acte criminel contre les femmes , Ségolène Pingouine ( sans jeu de mot ) allant même jusqu’ à condamner les propos de la jeune … berbère

    Répondre
  2. OMER DOUILLE

    03/02/2020

    Aux dernières nouvelles, la drôlesse du Poitou et des pingoins (vous savez, cette de la bravitude) a trouvé bon d’en ajouter une louche contre miss Mila par soucis électoral, comptant bien sur l’apport des voix maghrébine et muzzs au sens large. Elle est prête à tout, profitez en, même si le corps a déjà bien déroulé du cable et que cela se voit encore en dépit de l’intense chirurgie esthétique.
    Et comme elle cherche toujours à se pavaner croyant que cela l’avantage, je m’interroge sur le nom de la femelle du paon. La « paonne » ?
    Si j’étais en situation, je lui arrangerais un rancard avec Christophe Lagaffe ; celui qui fait construire une mosquée en douce aux frais de ses administrés et qui, une fois dévoilé, s’offusque de la remarque, prétendant que son silence vaut pour la paix sociale. « Les muzzs ont bien droit à des lieux de prières » . Phrase terrible si l’on lui exigeait que les chrétiens aient la même chose dans les pays muzzs, plutot que la menace et l’éxécution de l’égorgement. Mais ces « gensses là, mossieur » croyez vous que cela les empêchent de dormir ? Il veulent tout simplement pérénniser leur fromage et son prêts a toutes les basses et trahisons pour y parvenir. Leur devise officielle, a proposer aussi au parti UDI : UN PIED DEDANT UN PIED DEHORS. Avec une veste retournable, c’est complet. On peut, si l’on est raffiné, ajouter une plume dans le c.. comme chez Michou.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/02/2020

      une  » affaire de mosquée dévoilée  » voilà qui la fout mal pour La Religion !

      Répondre
  3. BRENUS

    03/02/2020

    Mon pôvre KUKU , tu es réellement incapable de te renouveler dans les insultes et tu persiste dans tes délires, Soit. . Con ? Et après, je t’ai déjà dit que , venant d’un imbécile, je prenait le mot pour un compliment. Do you understand, . Ainsi que le disait Audiard « un con qui marche ira toujours plus loin que deux intellectuels assis ». Et comme tu n’es même pas la moitié d’un vrai intellectuel, c »est dire si tu n’es pas près d’avancer. Mêle si tu es un ssous marin « d’en marche…arrière »
    Mais tu m’a bien faire rire, une fois de plus, avec ton incommensurable vanité et ta suffisance outrancière : dès que se produit un évènement quelconque : c’est plus fort que toi, tu ouvres ta gueule d’empeigne et te prétends ici et partout à la fois. Quelle ubiquité, c ‘est comique. Si demain on parlait d’un martien en visite sur la terre, je suis certain que tu ne manquerait pas de prétendre que tu l’as accompagné. Mais comme dit l’autre « continue comme cela » :cela égaie bien des soirées de certains membres qui se morfondraient de ne pas te lire (même si le style est plutot lassant) . Adichatz!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/02/2020

      du renouvellement des mots :

      on ne change pas le nom des  » maladies  » : con tu est con tu restes

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        03/02/2020

        con tu ES con tu resteS

        Répondre
  4. Gérard Pierre

    02/02/2020

    La faillite du «VIVRE-ENSEMBLE » a débouché sur la fatalité du « VIVRE-AVEC » !

    Le « Vivre-Ensemble » présuppose des propriétés à l’homogénéisation, comme entre l’eau et le vin ! …… comme entre la farine et l’œuf, …… comme entre deux êtres différents mais qui s’aiment !

    Le « Vivre-avec » se dispense de toute propriété présupposée à l’homogénéisation, …… comme entre l’eau et l’huile, …… comme entre l’eau et le sodium, …… comme entre deux êtres différents qui se détestent et dont l’un pense être d’une essence supérieure à l’autre !

    Le « Vivre-Ensemble » est facteur d’Harmonie !

    Le « Vivre-avec » est facteur de discorde !

    Les idéologues hors sol qui en ont des ficelles à la commissure des lèvres à force de discours sur les droits de l’homme, sur l’accueil aux migrants, … à force de vouloir le bonheur d’êtres de chairs concrets mais d’essence totalement abstraite, … à force de se complaire dans l’éther en portant leur cœur généreux (avec l’argent d’autrui) en bandoulière, …… nous conduisent droit vers une confrontation sanguinaire sans précédent dans l’Histoire européenne !

    Il serait temps de retrouver NOTRE Souveraineté et séparer le bon grain patriotique de l’ivraie exotique avant le grand embrasement à côté duquel les feux d’Australie feront figures de lucioles !

    Répondre
  5. Magne

    01/02/2020

    Dans le culte catholique c est l évêque qui excommunié pour motifs graves et sérieux la personne étant remise entre les mains de Dieu. C est ce dieu d’amour qui jugera la personne selon ses critères. Dans le culte musulman jeter un coran dans une poubelle vous ravalé au rang d apostat de renégat avec toutes les conséquences qui en découlent.

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    01/02/2020

    Emmanuel Macron demande au Conseil National du Culte Musulman d’ être  » plus offensif  »

    nous sommes sauvés !

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    31/01/2020

    après la tee-shirt anti flic exhibé par Emmanuel hier , on apprend aujourd’ hui que Brigitte Macron escortait avec Anny Duperrey, Claude Lelouche ( un copain de Sarkozy ) et Alain Juppé ( le favori-rejeté de la primaire de la droite ) le cercueil de Michou le  » célèbre  » tenancier du cabaret  » transformiste  » ( sic ) de Montmartre « ; que du …  » beau monde  » ; cette cinquième république comme dégénérée ressemble de plus en plus à la période néronienne de l’ Empire romain

    Répondre
  8. Denise

    31/01/2020

    Attendez, vous n’avez encore rien vu ! « Il faudra changer nos bonnes vieilles habitudes pour être acceptés par les nouveaux venus et leur très nombreuse progéniture » suivant récit « les corps indécents » . Il faut donc s’adapter. Rien de bien grave. Le changement c’est maintenant.

    Répondre
  9. HOMERE

    30/01/2020

    Les propos de cette jeune dame me paraissent inutilement insultants même s’agissant d’une religion inepte et outrancière vis à vis des femmes notamment….dézinguer les religions est le sport le lus pratiqué…dézingué le Christianisme à présent on passe à l’islam et l’on critique négativement le Judaïsme…les religions deviennent les maux absolus.On vous le dit…on va remplacer tout celà une belle société émasculée de toute valeur religieuse et préparée pour consommer la merde progressiste et capitaliste de valeurs exclusivement matérielles tels les boeufs à l’abattoir…la ferme des animaux en quelque sorte…belle perspective stérilisante….

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      30/01/2020

      une société qui possède des  » valeurs  » religieuses doit elle être obligatoirement masculine se demande @ Homère ? qui le pense, lui, sans détours, de même qu’ il nous fait comprendre que procéder à un examen critique du judaïsme est l’ abomination de l’ abomination morale !

      Répondre
    • BRENUS

      02/02/2020

      LA jeune « Mila » tient des propos inutilement insultants envers l’islam, selon vous. Soit. Alors, pourriez vous nous faire part de votre sentiment quand une fiotte de France Inter, autoproclamé auteur compositeur chante sur une radio d’état payée par nos impots « Jésus est un PD, il faudrait l’enc..ler » . Pas mal, hein. C’est un peu dans le genre des pétasse franco-maghrébines « étudiantes à Lille » et dirigeant l’antenne locale de leur syndicat de merde, clament « il faudrait gazer tous les blancs cette sous race ». Là tout y es pour un aller direct et prolongé vers la taule. Mais que nenni, ces pouffiaces profiteuses et parasites ne risquent rien….. Tant qu’un individu excédé n’est pas tenté de lui faire ravaler ses paroles un soir, au coin d’un bois, sans témoin. Histoire de lui rappeler les règles du vivre ensemble, qu’il ne faut pas confondre avec le « pillier ensemble ».

      Répondre
  10. quinctius cincinnatus

    30/01/2020

    nos zélites  » culturelles  » et politiques , et nos zélotes du Communautarisme , forment une secte des plus ambigüe : ils tapent, avec juste raison, sur Matzneff ( et tous sans exception ) mais soutiennent Polanski ( le ministre de notre culture et le président des  » Césars  » ) peut être y a t il , malheureusement pour une certaine communauté , une raison, un choix, une exception …communautariste ; pour ce qui est de Madame Loubet , qui est quand même Professeur de Droit , elle vient de rétropédaler avec une argumentation tout à fait digne d’ un collège entier de Jésuites … il va sans dire que je soutiens ma  » cousine  » berbère et Madame Schiappa même si je ne suis pas de leur …. bord respectif ! … pour mémoire Alexandre le Grand de Macédoine était …  » bi « 

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      30/01/2020

      à propos de  » berbères  » rappelons au sieur Brenus que :

      le mère d’ Eric Zemmour est … berbère ( comme l’ est la mienne de très lointaine ascendance arabo-berbère )

      Saint Augustin était un Berbère

      Abd el-Kader sauva les Chrétiens de … Damas massacré par les Druzes

      et à propos de la demoiselle qu’ il ne s’ agit pas d’ un  » blasphème  » mais d’ une  » apostasie  » ( toutes les religions monothéistes sauf la zoroastrienne punissent de mort l’ apostat )

      Répondre
      • E. Ed.

        30/01/2020

        Euh… la religion catholique ne punit pas de mort l’apostat mais disons qu’elle  » excommunie  » à la place.

        Entre -autres !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          02/02/2020

          ah bon ? et les autodafés de la Sainte Inquisition ? la Saint Barthélémy ? les Albigeois ? sans parler des Croisades

          Répondre
      • KAVULOMKAVULOS

        31/01/2020

        C’est très bien que la mère d’Eric Zemmour (l’olivier) soit une berbère et son père sépharade. Comme le père Kabyle de mon meilleur ami d’enfance – avec mère auvergnate- mais qui a eu l’intelligence, en gardant sa foi musulmane non envahissante, de laisser baptiser ses fils cathos, chacun d’eux ayant bien réussit dans leurs vies et carrières er de commerce plaisant- La différence est que ceux là aiment la France, n’essaient pas d’imposer leurs religions et coutumes aux « sous-chiens » comme le dit si élégamment une autre berbère Houria la chieuse qui bave à longueur de temps sur mon pays mais se garde bien de repartir en Algérie. Cherchez l’erreur.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          31/01/2020

          il n’ y a pas  » d’ erreur  » mais, simplement, le monde est ainsi fait qu’ il y ait des CONS , ici religieux, de partout, dans tous les milieux et qui … s’ expriment

          Répondre
      • BRENUS

        02/02/2020

        C’est beau de vouloir vendre du rêve, surtout s’il est totalement illusoire, dans le seul but de se faire mousser. Mais il ne faudrait pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages et prétendre leur faire admettre vos propres délires.
        Exemple : ABD EL KADER qui, entre nous soit dit, a été traité avec égards et facilités par la France, personne ne peut le nier, sévissait sur le territoire qui ne s’appelait pas encore l’Algérie à l’époque, c’est à dire, loin – très loin – du pays des Druzes (sYRIE) où il n’allait jamais. Votre discours, tellement truffé de l’envie de valoriser les maghrébins, finit par vous faire étaler des contre vérités qui sautent aux yeux comme des coups de pied au cul. Essayer au moins de vous modérer de temps à autre si ce n’est pas trop vous demander. De la part d’un intellectuel auto-proclamé, cela ne pourrait que faire remonter votre cote, plutot mal en point à force d’emmerder tout un chacun . En plus de votre serviteur, cela va de soit.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          02/02/2020

          votre méconnaissance de l’ Histoire est comme pour le reste abyssale ; même le journal du lien d’ une promotion de Saint Cyr parle d’ Abd elKadder en Syrie et lui rend hommage

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            02/02/2020

            je précise que c’ est en lisant récemment ce  » lien  » … saint-cyrien dans des locaux de l’ Eglise de La Madeleine lors d’ un concert auquel j’ ai participé (  » Le Messie  » de Haendel ) que j’ ai appris cet acte  » humanitaire  » ; Abd elKadder en fut récompensé de la Croix de la Légion d’ Honneur quelques années après par le Gouvernement de la Troisième République

            pour votre information l’ émir disposait d’ une petite armée privée en Syrie : une centaine d’ hommes

            et pour conclure d’ une façon qui m’ est habituelle : Brenus vous êtes un  » con  » qui s’ exprime beaucoup trop

  11. Gérard Pierre

    30/01/2020

    Droit, …… et Liberté d’expression ! ! !

    En Droit, la jeune fille, … (mineure, faut-il au passage le rappeler?) … ne peut pas être poursuivie par la justice puisque ses propos, visant une pseudo religion et non pas une personne censée adhérer à son corpus d’incongruités, ne constituent pas un délit !

    Sur le plan de l’élégance, sa façon de s’exprimer est certes assez contestable, mais, là encore, la justice n’a pas pour vocation de recadrer le style  »littéraire » d’une personne s’exprimant dans les limites imposées par la loi !

    Ce qui est en revanche plutôt insupportable, ce sont les conséquences qu’elle doit , … non pas ASSUMER, car je rappelle qu’elle n’a commis aucun délit et que, de surcroît elle est mineure, … mais SUBIR de la part de ceux qui la menacent de mort sans que j’entende dire que la justice se soit saisie de l’affaire pour identifier les auteurs de ces menaces, … car là, sauf à me reprendre si je me trompe, il ma semble qu’il y a délit !

    Répondre
    • Magne

      30/01/2020

      Le vivre ensemble est une formule employée par les auteurs musulmans des 7 et 9 ieme siècle qui consistait en un premier temps à envoyer des musulmans pacifiques au milieu de populations qu ils cherchaient à soumettre pour s emparer de leurs territoires En second temps toujours pacifiquement ces populations apprenaient le vivre ensemble. La troisième action consistait à envoyer des hommes armes qui islamisaient ces territoires.

      Répondre
    • Magne

      01/02/2020

      En droit romaniste exact cette jeune fille ne coche aucune mauvaise case mais en droit musulman elle fait excusez moi du terme un carton. Elle passe du statut de croyante de la religion la plus haute comme ils se définissent à celui d athée et en plus elle insulte gravement la religion crime impardonnable aux yeux des plus radicaux. Déjà que le retour en arrière vers les deux religions tolérées par le culte musulman judaïsme et christianisme religions subalternes à leurs yeux est puni de deux à trois ans de prison au Maghreb vous pensez l athéisme. Le droit musulman est un droit aussi valable que le droit romaniste mais c est un droit exclusivement d essence divine La loi de Dieu est Souveraine.

      Répondre
  12. BRENUS

    29/01/2020

    Article non suivi de commentaires à ce jour. Pas même de la part de Q.Q. qui proclame admirer ses « cousines » berbères, dont la demoiselle fait partie. Serait ce de l’anti-LGBT primaire ?
    Il est vrai qu’un haut représentant de la religion d’amour en France vient de proclamer que la dite Mila avait bien cherché les malheurs qui lui arrivent, au point qu’elle ne trouve pas un établissement scolaire pour remplacer celui dont elle a du dégager. Elle aurait du, elle aussi, chanter que Jésus est PD : c’était le succès garanti . Comme pour la fiote de PRAVDA INTER, tellement finaud .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      30/01/2020

      heureusement que vous êtes là, @ Brenus, pour lancer un débat qui , connaissant vos talents ,sera aussi fertile que sans fond

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)