La Folie du stade !

La Folie du stade !

 

Rien n’y fait : ni le scandale Zahia, ni les déficits publics, ni l’urgence des retraites, ni les impasses
de la formation des jeunes, ni le chômage de masse, la construction de stades de football est érigée en priorité par notre classe politique, Nicolas Sarkozy et Rama Yade en tête,
bien relayés en cela par le Figaro qui titre « cause nationale » (sic)

 

Avec cela, on ne peut pas dire qu’au pays de La Fontaine et de Voltaire, la presse brille pas son esprit critique
!

 

L’Etat s’apprête donc, que la France organise l’Euro de football 2016 ou pas, à gaspiller l’argent du contribuable
:

 

« Des collectivités locales jusqu’au plus haut sommet de l’État, le monde politique s’est donc fortement mobilisé. Pour
faciliter la mise en route des chantiers, un amendement adopté en juin 2009 a érigé les grands stades au rang de «l’intérêt général» et l’État a promis une enveloppe de 150 millions
d’euros
aux douze villes du projet, quel que soit le verdict. À moins qu’un nouvel échec vienne briser ce grand élan national. »

 

Les pays européens montrés en exemple affichent tous la même différence avec la France : se sont des
entreprises privées qui ont payé pour construire les stades modernes devenus des temples de la consommation…

 

voir aussi

 

Football
: à quoi sert l’argent du contribuable ?

 

Stades :
encore une dépense pour nos impôts !

 

 

Partager cette publication