Lagarde : aveux d'impuissance

Posté le 15 mars , 2010, 12:00
2 mins


Les déclarations de Christine Lagarde au Financial Times résonnent comme un aveu d’impuissance
: arguant des difficultés de la Grèce, la France demande à l’Allemagne de cesser d’être vertueuse puisque les autres pays de la zone euro ne veulent pas payer le coût politique de la vertu
économique !

Il est vrai que la majorité présidentielle aura reculé presque à chaque fois qu’il se sera agi de faire preuve de vertu pour redresser nos comptes… Il est vrai que les français viennent
de voter pour les socialistes qui prommettent de se montrer toujours plus dépensiers !

Pourtant, croire que l’Allemagne va céder et renoncer au modèle socio-économique qui fait sa force depuis 1945 et lui sert de revanche, tout en lui donnant la conscience d’être le seul pays
vertueu d’Europe, voilà une illusion que ne peuvent avoir que des politiques cherchant désespéremment une plance de salut !

Le consensus politique de l’Allemagne, c’est justement d’être ce pays fortement exportateur, fier de ses réalisations industrielles.
Il serait temps d’ailleurs que la France trouve son consensus économique sur ses quelques industries fortes, essentiellement de l’armement, sur ses marques de luxe qui sont des références
mondiales, sur les meilleurs de sesz vins, ses musées et son patrimoine.

Il faudrait enfin faire en sorte que le reste ne soit pas un boulet ultradéficitaire, de plus en plus lourd à traîner, alors, nous n’aurions plus à nous mentir en essayant de
croire que tout est de la faute de l’Allemagne !