La Halde un « machin » coûteux et inutile enfin dénoncé par des députés

La Halde un « machin » coûteux et inutile enfin dénoncé par des députés

 

 


Ce qui nous paraissait évident aux 4 vérités depuis longtemps est enfin vu par une partie des parlementaires :
parmi les « machins » coûteux de la république, destiné à
promouvoir des intérêts particuliers ou des « minorités », tout en pourvoyant des emplois à des « militants » ou des copains du pouvoir, la Halde (Haute Autorité de lutte
contre les discriminations) fait à nouveau parler d’elle.

Mais cette fois, il ne s’agit pas de l’un de ces
retentissants procès qui ont construit sa réputation, ni même de son rapport imprécateur.

 

De façon beaucoup plus triviale, il s’agit de son
train de vie, de ses dépenses et de son nombre de salariés par rapport au nombre de dossiers traités.

Et comme par hasard, selon une loi technocratique
bien connue, alors même que le nombre de dossiers traités diminue entre 2008 et 2010, le nombre d’emplois permanents et le budget continuent d’augmenter : de 5% pour les emplois et de 15%
pour les charges de personnels !

 

Aussi, les députés UMP Richard Mallié et Philippe
Briand
ont déposé un amendement, cosigné par une cinquantaine de députés, dans le cadre de la deuxième partie du projet de lois de Finances (PLF) pour 2010,
qui vise à « ne pas augmenter pour 2010 » le budget de la HALDE.

Richard Mallié prend ainsi position : « Il est légitime de
s’interroger sur les 2.126 m2 de locaux pour 84 personnes dont dispose la HALDE dans le 9ème arrondissement, soit près de 1,5 millions d’euros de loyer, pour une aussi petite
structure ».

 

L’amendement est passé en commission élargie, il
passera en séance jeudi, puis sera transmis au Sénat avec la deuxième partie du projet de loi de finances.

Aussi, nous vous invitons à signer notre pétition pour supprimer la Halde  www.les4verites.com/petition-halde.php
 et ainsi envoyer un message clair aux parlementaires et au gouvernement, exprimant la lassitude des Français à payer pour des « machins »
inutiles !

 

Il
est bien temps que les parlementaires exigent des différents « machins » d’effectuer les mêmes efforts que l’Etat, de réduction du nombre de salariés et des dépenses, surtout quand les
missions de ces « machins » ne sont pas essentielles…voire discutables !

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: