L’aide humanitaire vers l’Algérie est-elle détournée ?

Posté le juillet 07, 2020, 10:46
2 mins

En janvier 2015, un rapport de l’Union européenne rédigé en 2007 par l’Office européen de lutte anti-fraude était enfin publié, dévoilant un système de détournement massif d’aide humanitaire orchestré par le Front Polisario – un mouvement indépendantiste armé qui revendique une partie du Sahara marocain – avec la complicité de l’Algérie.

Ce rapport accablant indiquait que le nombre réel de réfugiés dans les camps de Tindouf, contrôlés par le Polisario dans l’ouest de l’Algérie, était totalement inconnu : les autorités interdisent à l’UE d’envoyer une mission sur place pour évaluer la situation.

Une audition au Parlement européen datant de juillet 2015 a même révélé que l’Algérie, qui réceptionne l’aide au port d’Oran, taxait 5 % de l’aide envoyée !

Ce mardi 30 juin, le site d’information indépendant EUtoday.net a publié le témoignage de Mohamed Chérif Larossi, un ancien militant du Front Polisario qui affirme que le trafic se poursuit activement.

Une large partie de l’aide humanitaire serait chaque année revendue en Mauritanie pour financer le Polisario et ses opérations contre la souveraineté territoriale du Maroc.

Le Maroc a toujours été un allié fiable de la France et de l’Union européenne, notamment dans la lutte contre le terrorisme islamiste.

Pourquoi Bruxelles refuse-t-elle d’enquêter sur ces actes malgré les preuves qui s’accumulent ?

Pourquoi l’UE continue-t-elle d’envoyer près de 10 millions d’euros par an de matériel à un camp dont elle ne connaît même pas le nombre réel de réfugiés ?

Cet argent est celui du contribuable des pays européens : il est temps de demander des comptes à Bruxelles et à l’Algérie !

Article précédent

Nomination de Jean Castex

Article suivant

Verts

6 réponses à l'article : L’aide humanitaire vers l’Algérie est-elle détournée ?

  1. OMER DOUILLE

    10/07/2020

    Les gens sont méchants envers l’Algérie qui nous a tant donné. (Merci)
    La preuve : elle nous rembourse notre minable aide au centuple par l’envoi gratuit – pour elle – de ses compatriotes infectés au COVID19, grace à la grande compréhension de mr jupiter qui a réouvert la frontière. Gageons que cela donner enfin un peu de travail à nos hopitaux qui en manquaient tant. Pour le paiement, par contre, ce sera : vas chez plumeau… Comme toujours.
    Ah oui, c’est vrai : leur nouveau président algérien remet sur le tapis l’exigence de reconnaissance de notre culpabilité pour la colonisation qui a quand même fabriqué et construit ce pays (en remerciement des raids barbaresques et des captures d’esclaves européens durant des siècles)
    Hamdoulillah !

    Répondre
  2. OMER DOUILLE

    08/07/2020

    Hans.
    Quand j’écris « nom » , il s’agit de Nicolas Bay, qui, je crois est membre éminent du RN.
    Pour les « compagnons de route des 4 V » jamais je ne me permettrais d’évoquer leurs opinions politiques, a moins qu’eux mêmes les déballent comme le « dictateur temporaire » qui, d’ailleurs, semble en changer comme de chemise.
    Bien a vous Hans.

    P.S. : A tous : si vous le pouvez regardez en pod cast l’excellent documentaire d’hier soir (21 heures) sur la TV 7 retraçant l’histoire de l’esclavage.
    A remarquer que, pour une fois, on ne saucissonne pas la question et que l’on évoque l’esclavage depuis l’antiquité et la part répugnante des Arabes, directement ou par leurs suppléants Berbères;
    Plusieurs vrais intellectuels noirs (des vrais pas des traoristes et indigènistes quetteurs de pognon) s’expriment en toute clarté sur le sujet et relèvent le mépris que le monde nord-africain nourrit encore à l’égard des noirs ( lesquels préfèrent ne pas entendre).
    Le contraire en somme de l’ex-ministre de la justice qui écartait soigneusement la part majoritaire de la traite trans-africaine.
    A remarquer aussi la vraie explication du mot « esclave » , venu de celui de populations slaves qui ont bien servi comme bétail, capturée par tous y compris les Vikings varègues (nos chers Suédois) qui les refourguaient au sud.
    Il y en a pour tout le monde et comme on dit chez moi (pardonnez ma vulgarité, éminence Q.Q.) : chacun sa merde.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      08/07/2020

      Pas de problème je ne suis pas susceptible du tout.

      Je distille mes opinions en lisant et comparant des articles dans les 3 langues que je connais.
      Cela permet d’en extraire des portions qui paraissent plus ou moins près de la vérité.
      C’est difficile car le mensonge est devenu le sport international par excellence.

      Merci pour vos références je vais essayer de visionner cela.

      Répondre
  3. HansImSchnoggeLoch

    07/07/2020

    Enlevez l’aide et la fraude s’arrêtera.
    Signé: un citoyen de l’EU.

    Répondre
    • OMER DOUILLE

      08/07/2020

      Bien d’accord.
      D’ailleurs on peut aussi enlever l’aide à toutes les assos dont le but est de nous nuire : un paquet d’économies en vue.

      P.S. : si votre nom est bien celui du représentant du RN, dépéchez vous de poster où vous le pouvez encore car ça va changer fissa et votre parti risque bien d’être rapidement interdit ou harcelé à outrance avec certains nouveaux ministres qui ne vont pas tarder à vous déclarer la guerre.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        08/07/2020

        Je ne suis membre d’aucun parti politique et réagis uniquement en auditeur libre sur ce site.

        Si j’ai bien compris cette aide à l’Algérie est une aide de l’EU et le RN a peu d’influence sur ce que décide l’EU.
        Il est tout à fait logique que le moyen le plus simple d’éviter des fraudes sur une aide c’est de stopper l’aide.
        C’est tout ce que je voulais dire.

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)