Lampedusa, premier territoire européen annexé "pacifiquement"

Lampedusa, premier territoire européen annexé "pacifiquement"

Alors que les commentateurs Français ne cessent de gloser sur la nouvelle défaite de l’UMP, un phénomène bien plus grave pour l’avenir de la France est passé sous silence.

Comme l’a en effet reconnu le gouverneur de la Sicile (voir ci-dessous), l’île de Lampedusa a cessé d’être une île italienne, sinon officiellement, du moins dans les faits. C’est donc le premier territoire, la première tête de pont, annexée « pacifiquement » par les foules arabes.

Nul ne peut douter de la pression migratoire qui va peser sur l’Europe et la France dans les mois qui viennent : les jeunes arabes, tous musulmans, sans espoir dans leurs pays, avec ou sans la démocratie, vont se ruer par centaines de milliers sur l’Europe, devenue une véritable passoire,  perçue comme un eldorada.

Un mois a suffi pour saturer Lampedusa. Combien de temps tiendra la Sicile ? puis l’Italie ? la France est juste un peu plus loin…

Raffaele Lombardo, le gouverneur de Sicile, s’est rendu aujourd’hui à Lampedusa pour rencontrer le maire, les habitants et les immigrés.

L’île est déjà détruite, elle est à genoux, les habitants ne sortent plus de chez eux, les enfants ne vont plus à l’école. »

Avec 5000 immigrés à Lampedusa c’est une situation d’urgence mais, s’ils deviennent 20.000 ou 300.000, comment ferons-nous ? » Ansa Blog de Raffaele Lombardo

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *