Lampedusa, une étape sur la route de la France… de milliers d'immigrés

Lampedusa, une étape sur la route de la France… de milliers d'immigrés

2200 clandestins en 24 heures pour une île de 5000 habitants, en attendant de rejoindre la France : « J’ai beaucoup de cousins en France… La terre promise se fait attendre… »

« En tant que maire de Lampedusa je veux m’adresser au Président Nicolas Sarkozy : c’est aussi votre problème et vous devez prendre conscience de cela et agir, parce que demain, ce sont 3.000 immigrés tunisiens qui seront à votre porte ! » France-Soir

Partager cette publication

Commentaires (3)

  • ahje Répondre

    L’Europe est la poubelle du Magreb. En plus, les Tunisiens vont renforcer la peste verte qui s’enkyste en France.

    15/02/2011 à 13 h 28 min
  • Béru 45 Répondre

    Quand l(on fait une révolution dans son pays on y reste! on ne vient pas envahir les pays européens pour soit disant y chercher du travail.Il es vrai que les lois sociales en France bénéficieraient plus aux étrangers qu’aux souchiens.
    Puisque ces immigrés à Lampedusa se disent avoir des diplômes ils devraient au contraire rester dans leur pays pour le redresser d’autant plus qu’ils sont jeunes.Mais voilà il faut se retrousser les manches et bosser!

    15/02/2011 à 10 h 54 min
  • prost Répondre

    relire le Camp des Saints de Jean Raspail

    15/02/2011 à 10 h 50 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: