L'aveuglement de S. Royal

Posté le janvier 24, 2011, 10:57
48 secs

A défaut d’être brillante en économie, Ségolène Royal se montre combative. La candidate compte capitaliser sur le niveau de chômage toujours croissant sur la longue période en France depuis 30 ans et sur les scandales d’une économie mondialisée aux ordres de la finance.:

L’une de ses principales propositions, qu’elle a développée dimanche, c’est l’interdiction des licenciements boursiers. «Toute entreprise dont la croissance économique est là et dont les résultats économiques sont là ne peut prétendre qu’elle peut faire des licenciements économiques», a-t-elle expliqué. «Nous sommes dans un pays où l’autorisation de licenciement est donnée pour cause économique. Si il n’y a pas de cause économique, il n’y a aucune raison de laisser une entreprise licencier des salariés», a-t-elle complété.

Mme Royal oublie que la plupart des entreprises qui licencient sont détenues par des capitaux étrangers. Pour la simple raison que les Français moyens, à cause des prélèvements sociaux et de la retraite par répartition, n’ont pas un patrimoine en actions suffisant pour financer les entreprises et l’emploi en France…

C’est parce que la France est restée une économie et surtout une société socialiste dans un monde libéral-capitaliste, qu’elle échoue à retrouver le chemin de la prospérité.

Une réponse à l'article : L'aveuglement de S. Royal

  1. DOE Jane

    26/01/2011

    qui a jamais cru que la folle du Poitou pouvait avoir la moindre culture économique !
    elle est sortie de l’ENA ( école nationale d’autisme et/ou d’appropriation du pouvoir )
    il n’y a donc rien à attendre de cette arriviste forcenée

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)