Le Camp des Saints à Lampedusa

Le Camp des Saints à Lampedusa

A Lampedusa « l’urgence débarquement » continue et la tension monte parmi les migrants.

Aux cris de « liberté, liberté », les Tunisiens amassés depuis des jours dans la zone portuaire ont « donné l’assaut » au container de nourriture. Les protestations sont nées à cause des longues files d’attente permettant d’obtenir de la nourriture. Les migrants déclarent se sentir prisonniers à Lampedusa et ils demandent à être transférés le plus rapidement possible.

Le bateau de la Marine militaire « San Marco », sur lequel ils devaient embarquer, reste amarré au large du port et aucun migrant n’a, jusqu’ici, embarqué aujourd’hui. Cette impasse est due au fait que personne ne connait encore les destinations des migrants.

Il Corriere della seraDernières nouvelles d’Italie :

Italie : face aux clandestins, alerte maximale des capitaineries de port

500 millions d’euros pourraient être prélevés sur les fonds de la Protection civile afin de construire des structures d’accueil

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: