Le changement de peuple, c’est maintenant !

Le changement de peuple, c’est maintenant !

Sur son blog, le très talentueux dessinateur Konk, rappelle qu’« en­tre 1807 et 1918 », la France a procédé à un total de 265 000 naturalisations, « soit environ 2 500 par an ».

« Pour être naturalisé, il fallait au moins 10 ans de résidence non interrompue en France, un casier judiciaire vierge, l’avis du maire, du préfet, etc. ». Et « bien sûr, la plupart de ces étrangers étaient d’origine européenne et de religion chrétienne ».

L’objectif de Manuel Valls est d’atteindre 100 000 naturalisations par voie réglementaire chaque année, sans compter les 20 000 naturalisations annuelles de marié(e)s à un(e) Fran­çais(e).

On sait que l’immense majorité de ces personnes n’est ni d’origine européenne, ni de religion chrétienne.

Donc 120 000 nouveaux Fran­çais chaque année !

Par comparaison, de 1807 à 1918, se sont écoulées 111 années. En 111 ans, Manuel Valls, lui, en aurait donc naturalisé 13,3 millions !

Avec l’indice de fécondité de ces nouvelles Françaises, cinq générations plus tard, nous aurions eu le bonheur d’avoir, au moins, cinquante millions de nouveaux Français de plus !

Avec les 41,5 millions recensés en 1939, la population de la France aurait donc approché les 100 millions, ce qui aurait peut-être dissuadé les Allemands de faire la guerre.

Mais ne plaisantons pas car, en 1939, il aurait été impossible de nourrir 100 millions de personnes, les techniques de production céréalières, maraîchères, fruitières… et d’élevage d’animaux de boucherie ne le permettaient pas ! Il s’en serait suivi des famines importantes qui auraient réduit fortement la population.

Alors, si le projet du ministre de l’Intérieur n’est pas un projet de substitution de population, on se demande bien ce que c’est… 

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • Magne Répondre

     » Avec les 41,5 millions recensés en 1939, la population de la France aurait donc approché les 100 millions, ce qui aurait peut-être dissuadé les Allemands de faire la guerre. »

    Il aurait suffit de mobiliser 20 classes ( de 20 à 40 ans ) , comme ce qui fut fait parmi les Européens français d’AFN ( 267 000 hommes et 5000 femmes ) , pour avoir 9 millions d’hommes face à l’ennemi , ce qui ne fut jamais envisagé , même en 14 – 18 .

    Les Peuples des colonioes ( non européens Algériens – Marocains – Tunisiens – AOF et AEF et Indochine ) aligèrent 244 000 hommes , dont les fameux  » Goums  » du Roi du Maroc , le Roi de l’époque Mohamed V non seulement protégea « ses  » juifs , mais fut favorable à l’appel de la France envers ses sujets à s’enrôler dans l’armée française .

    22/12/2013 à 18 h 00 min
  • maispasdutout Répondre

    Tout le monde le sait que leur but , sous couvert de bons sentiments , est de noyer la FRANCE de nos ancêtres sous une quantité énorme d’immigrés qui ne voient en notre pays que rapine , illégale , ou non comme RMI,ALLOC etc … qui dans leur pays où on gagne péniblement 100 euros par mois n’existent pas.
    Ce sont surtout des profiteurs , des  » coucous » que la gauche laisse nous envahir , et tellement peu de femmes qu’on se demande ce qui arrivera quand leurs Imams vont demander à ces glandeurs traficoteurs d’engager la guerre sainte !
    On va perdre , nos aïeux vont pleurer … c’est écrit

    20/12/2013 à 17 h 59 min
  • vozuti Répondre

    Ce projet de substitution de population a commencé à être mis en œuvre par chirac à partir de 1975.Les traitres qui gouvernent la france depuis cette époque sont toujours en place et sont toujours aussi déterminés à finaliser leur projet.

    19/12/2013 à 0 h 29 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: