Le choix culturel de la France

Posté le janvier 02, 2011, 6:44
50 secs

Le choix culturel de la longue période de la France doit être rappelée aujourdh’ui que toute action est causée par le sondage de la veille en vue du sondage du lendemain :

Quand les héritiers rivaux privilégièrent la religion ou l’expansion territoriale,, la France choisit l’Etat et la culture. Ce choix culturel (…) détermina notre pays à jamais. Il explique (…) notre manière unique d’assimiler les étrangers, à la mode romaine, à la fois hautaine et égalitaire. Il programme notre façon de « coloniser » les territoires un à un assemblés, après qu’ils eurent été conquis par des légions rigoureusement ordonnées, puis par l’impressionnant rouleau-compresseur : routes-villes-blés-vin-langue. Il justifie le choix paradoxal du bleu, couleur mariale comme emblème capétien, quand tous les grands rois de l’époque, l’anglais ou le germanique, préféraient le rouge sang du guerrier. Il écalire notre fameuse « exception culturelle ». Il fait fi des siècles, il donne du temps au temps(…)[ le] projet capétien s’ordonne en siècles et non en années. Ce choix paraît incompréhensibles à notre époque qui raisonne en jours, voire en secondes ; et trouble notre regard, qui confond lenteur et immobilisme, conquête très progressive d’un « empire » avec défense frileuse du pré carré. Eric Zemmour, Mélancolie française

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)