Le complot des complotistes

Posté le mai 10, 2016, 11:24
5 mins

La chasse au conspirationnisme bat son plein. Ré­cemment, les murs du métro étaient recouverts par le magazine « Socie­ty » sous-titré : « Com­ment le complotisme est devenu l’idéologie dominante ». Le simple fait que l’on parle du complotisme comme idéologie dominante est déjà baroque. Par définition, le complotisme est supposé pourfendre l’idéologie dominante, non la conforter ou prendre sa place.

Mais le plus emblématique de cette situation loufoque est l’enthousiasme juvénile de Najat Vallaud-Belkacem, pour cette moderne croisade. Le 9 février dernier, elle organisait une journée d’étude sobrement intitulée : « Réagir aux théories du complot ». De façon générale, depuis des mois, elle ne semble préoccupée que d’une chose : démonter les théories du complot. À l’entendre, il y aurait une espèce de vaste complot des conspirationnistes pour prendre le contrôle des cerveaux enfantins et saper les fondations de l’Éducation nationale et de la république.

Quant à moi, je ne crois pas que toutes les théories du complot soient nécessairement fausses. Ce n’est pas parce que tout n’est pas complot qu’il n’y a pas de complot du tout. Et il ne me semble absolument pas illégitime – au contraire – de chercher à comprendre d’éventuelles raisons cachées à certains faits. Tout « amalgamer » sous le vocable de « théorie du complot » est une façon commode pour l’oligarchie de dissuader toute recherche de la vérité.

Au demeurant, toute personne qui a, une fois dans sa vie, été sur un site conspirationniste (pour ma part, cela m’arrive, et je trouve cela souvent fort divertissant, parfois même fort in­structif, est-ce grave, Docteur Najat ?) aura sans doute été impressionnée par l’extraordinaire érudition de ceux qui y écrivent.

À mon sens, le principal problème que posent les diverses théories du complot, c’est de réduire l’explication du monde à un seul fait (que ce soit le pouvoir des Juifs, des francs-maçons, des Illuminati, de l’Opus Dei ou des jésuites…). Et de ne pas voir qu’au sein même d’une organisation plus ou moins secrète, il existe bien des tendances et bien des oppositions.

Emmanuel Ratier, qui avait consacré sa vie à enquêter sur les causes cachées de la politique française, s’enorgueillissait volontiers d’utiliser majoritairement des sources ouvertes, comme les journaux. Il peut certes exister une passion morbide pour le secret ; mais il y a aussi une passion légitime pour la vérité, qui peut effectivement être largement « non-officielle ».

J’avoue, en outre, que le complot que je crains le plus est celui, énorme, écrasant, de la bêtise. Et, à ce sujet, les absurdités répétées en boucle par les politiciens ou les journalistes sont infiniment plus agressives contre l’intelligence que toute théorie du complot. C’est d’ailleurs parce que nous sommes forcés de constater que nous sommes pris pour des imbéciles que les théories du complot ont un tel succès.

La sympathique croisade de Mme Vallaud-Belkacem n’est ainsi pas seulement une diversion pour détourner le regard du désastre éducatif de son ministère ; elle est aussi la meilleure garantie que le conspirationnisme continue à fonctionner à plein régime !

J’ajoute que, selon toute vraisemblance, nous apprendrons bientôt que, pour éviter la contamination des jeunes esprits fragiles par des théories « dangereuses », internet sera davantage contrôlé par « ceux qui savent »…
J’entends d’ici l’accusation de conspirationnisme. Mais, alors, il faut dire que c’est un complot à ciel ouvert : le complot du pouvoir socialiste contre toute liberté et tout esprit critique !

7 réponses à l'article : Le complot des complotistes

  1. linio

    21/05/2016

    … après les Français de papier, les ministres bidon !

    Répondre
  2. fouchtri

    20/05/2016

    Il semblerait que ces jours-ci le nombre de couillons qui croient qu’ Elkohmri, comme Lanaja, ont élaboré les textes qu’elles présentent et défendent, est en très très très légère baisse.
    Ceci dit, il ne faut pas s’attendre à connaître le nom des tireurs de ficelle lesquels n’ont pas du tout envie d’être connus..

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    20/05/2016

    COMPLOT …

    pour  » justifier  » sa candidature en 2017 François Hollande a décidé ( avec l’ appuis de ses  » conseillers  » ) de changer d’ institut de référence en matière de … chômage … les chiffres de Pôle Emploi restant désespérément catastrophiques il fera désormais référence à ceux de … l’ I.N.S.E.E. lesquels sont franchement plus qu’ optimistes … mais fort peu crédibles aux yeux des institutions européennes et internationales qui les estiment comme étant  » sous influence  » ( …  » le soviétisme  » )

    bien entendu vous aurez constaté, comme moi, que notre Jocrisse se réfère surtout aux données de … l’ I.N.S.E.E. comme à une Bible …

    Répondre
  4. larou

    14/05/2016

    Lanaja comme elkomri sont des pantins, masques des tireurs de ficelles, tapis derrière elles.
    Avec des payes de ministres, bien sûr..

    Répondre
  5. Claude roland

    12/05/2016

    Une personne cultivée un tant soit peu intelligente et capable de bons sens et de raisonnement logique peut se rendre compte qu’il existe des courants d’évènements et de faits liés qui contribuent à valider l’existence séculaire d’une conspiration par des groupes de pouvoir dont le but est le pouvoir sur les masses. Cette recherche de pouvoir est un caractère humain lié à l’instinct de domination. Regardez en Corée du Nord comme leur président est heureux ! Certains le vivent à petite échelle, d’autres le rêvent à l’échelle planétaire. Le pouvoir est une drogue qui procure une autre drogue : l’argent. Et des gens hyper-riches s’ennuient de tout avoir et ont un rêve ultime : le pouvoir absolu sur toute la planète. Jusque là, rien de mystérieux. Reste que la trame de tout ceci s’est échafaudée depuis 4 siècles et qu’elle est très complexe et diversifiée. Actuellement, la finalité est le gouvernement mondial sensé être contrôlé de façon absolue par une poignée de gens hyper riches. C’est tout.
    Des livres l’expliquent preuves à l’appui. D’accord, c’est vaste, c’est énorme, mais c’est ainsi. So what ? Suivez le troupeau et vous subirez son sort. La seule chose qu’on peut faire est prendre conscience de la trame, et résister en vivant honnêtement en faisant sincèrement du mieux possible ce qu’on sait faire tout en s’occupant bien de ceux qu’on aime. Point final.

    Répondre
    • huguo

      15/05/2016

      il manque le but ultime de tout male ,c’est de « monter » toutes les plus belles femelles :on est bien des animaux savant !

      Répondre
  6. 11/05/2016

    Tout à fait d’accord avec le complot de la bêtise. Erasme avait déjà dit cela dans son « Eloge de la folie ». On prend les gens pour plus intelligents qu’ils ne le sont. Mais cette bêtise n’est pas simplement un défaut intellectuel sinon elle ne serait pas aussi répandue chez des Enarques ou autres personnes sorties de grandes écoles. Il s’agit souvent d’une recherche égoïste et à court terme de ses intérêts, d’un refus de se remettre en question et d’autres défauts d’ordre moral.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)