Le cynisme sans scrupule d’Emmanuel Macron

Posté le juin 11, 2019, 9:31
6 mins

J’ai parfois sous-estimé Emmanuel Macron. J’ai eu tort.

Il a effectivement été vendu à la population française par une armada de publicitaires comme s’il était une lessive censée laver plus blanc et il semblait n’être qu’une lessive.

Il a prononcé des discours ineptes proposant aux Français de «penser printemps», et il semblait débile en prononçant de tels discours.

Il a insulté la France en l’accusant de «crime contre l’humanité», et il a paru incapable de cacher sa haine du pays, même le temps d’une campagne électorale.

Il a, le temps d’une fête de la musique, fait de l’Élysée une extension de la gay pride et cela, ajouté à de multiples paroles de mépris vis-à-vis des plus pauvres, a manifesté qu’il n’était qu’un pantin méprisable.

Il a ajouté à la liste de ces critiques une gestion abjecte du soulèvement des gilets jaunes qui a laissé penser qu’il se prenait pour un dictateur, façon Jaruzelski, et qu’il rendait lui-même sa propre chute inéluctable.

Il a, piétinant les règles démocratiques, mené campagne pour les élections européennes en lançant un pseudo-débat consistant en réalité en une série de longs monologues retransmis à la télévision, et il s’est donné les apparences d’un démagogue mégalomane tout juste digne d’une république bananière.

Il est arrivé, au travers de tout cela, à une situation où il est détesté par une majorité de Français et où sept Français sur dix, selon les sondages, rejettent sa personne et sa politique.

Néanmoins, il est toujours là.

Il poursuit la ligne qu’il s’est fixée et entend la poursuivre sans en dévier.

Il a même désormais, et au vu de la situation politique, toutes les chances d’être réélu.

Il se trouve comparé, ici ou là, à Machiavel, maître à penser cynique de tous ceux qui aspirent à prendre le pouvoir et à le garder.

Je pense qu’il n’est pas Machiavel, mais qu’il est cynique et sans scrupule.

Je pense qu’il a compris d’emblée que prendre le pouvoir grâce à une action massive d’intoxication mentale était possible en France et pouvait l’autoriser à tout se permettre pendant une campagne électorale.

Et il a utilisé une action massive d’intoxication mentale qui a porté ses fruits.

Je pense qu’il a compris que, dans le cadre des institutions de la Ve République, un Président installé à l’Élysée est quasiment un monarque absolu qui peut bien davantage encore tout se permettre, y compris se comporter comme un disciple de Jaruzelski, et piétiner les règles démocratiques.

Je pense qu’il a bien évalué la vénalité et la fragilité des hommes politiques en carton-pâte qui peuplent la France et le degré de soumission qu’il est possible d’obtenir de la population française.

C’est sur ces bases qu’il a attiré vers lui les hommes politiques les plus vénaux du centre gauche et du centre droit, et peu à peu écrasé la plupart des autres, en usant de leurs fragilités.

C’est sur ces bases qu’il a craché sur les gilets jaunes, en a mutilé un certain nombre et obtenu tout à la fois la résignation amère de gens qu’il considère comme une vile plèbe et le soulagement des nantis qui ont vu en lui une incarnation de l’ordre à même de faire rentrer la plèbe dans sa tanière.

Le malheur dans tout cela est qu’il est à l’Élysée, sans doute pour huit années encore, qu’il dispose à l’Assemblée nationale d’une majorité absolue de députés prêts à voter n’importe quoi.

Il pense plus que jamais qu’il peut tout se permettre, et il peut effectivement tout se permettre.

Il passe même pour un homme de droite aux yeux de 42% des Français, disent les sondages.

Le vote des quartiers riches le confirme.

Il n’a plus aucune opposition susceptible de constituer une alternance: il a réduit la gauche et la droite en miettes, et son parti, La République en marche, est devenu une sorte de parti unique.

Le seul opposant encore debout face à ce parti unique, le Rassemblement national, et la seule opposante à n’être pas dans les abysses, Marine Le Pen, restent si diabolisés qu’ils n’ont, pour l’heure, aucune chance de l’emporter.

Il montre qu’on peut être impopulaire, méprisé, détesté par une large part de la population, et régir quand même un pays censé être démocratique.
Nauséabond et inquiétant, di­tes-vous

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Article précédent

13 réponses à l'article : Le cynisme sans scrupule d’Emmanuel Macron

  1. OMER DOUILLE

    18 juin 2019

    Cette fois, ce n’est plus du cynisme macronien, mais la dinguerie complète avec le SNU. Vous remarquerez que la propagandastaffel du nouveau zinzin vous présente des mômes apparemment propres sur eux, volontaires pour les stages de glandouillage et montrant un enthousiasme certain à défendre les “valeurs” de la France (incluez dans ce terme tout ce que vous voulez, y compris le foutage de gueule). Attendez que cette pitrerie qui va encore plus amputer le budget s’applique aux “nik ta mère” pour pavoiser. Et ils vont chanter la Marseillaise façon vive la quille :” Amour sacré de mes bretelles, vas y , soutiens mon pantalon….” Nous n’avons pas touché le fond : nous l’avons crevé. Difficile de faire mieux.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18 juin 2019

      ce sont ces mesures du vivre ensemble dont sont si friandes nos élites actualisées

      comme d’ habitude, les jeunes gens et jeunes filles de ” bonnes familles ” , celles qui pensent , si j’ ose dire, ” correctement “, y auront des postes à responsabilités … bien à l’ abris de la racaille des banlieues

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    14 juin 2019

    non Emmanuel Macron n’ est pas un ” cynique ” !

    un manipulateur et un opportuniste sans convictions certainement

    Répondre
  3. Gérard Pierre

    13 juin 2019

    Qui a lu une biographie du sieur Macron ? …… Existe-t-il même quelqu’un qui ait été autorisé à s’y ‘’intéresser‘’ ? ……

    De son passé, il ne nous a été livré que quelques grandes lignes et quelques anecdotes très contrôlées ! …… Autant dire que nous ne savons rien de son caractère, rien de ses goûts, rien de ses fréquentations, rien de ses amis (s’il en a), rien de ce qui pourrait orienter peu ou prou une analyse sur sa personnalité réelle !

    Tout se passe comme si tout était contrôlé et que tout manquement à ce contrôle pourrait coûter cher à celle ou celui qui se hasarderait à lever un coin du voile : …… les souvenirs d’un copain d’enfance, …… d’un camarade de lycée (autre que la propre fille de Brigitte Trogneux), …… d’une ancienne ‘’fréquentation‘’, …… d’un copain de fac ou de l’ENA, …… d’un ex collaborateur chez Rothschild !

    Les parents de l’éphèbe ‘’fulgurant ‘’, tout comme son frère et sa sœur, sont d’une discrétion prodigieuse !

    Ce qu’on peut lire dans Wikipédia en ce qui le concerne, est très convenu. Ça ne révèle pas grand-chose, si ce n’est un goût avoué pour Hegel et … Machiavel ! … (on s’en serait presque douté).

    Rien de vraiment personnel !

    Alors ? …… Qui est réellement celui que « des » Français ont imprudemment propulsé à la magistrature suprême ? …… Difficile à dire !

    En étant simplement factuel, on est en droit de se poser la question de savoir pour qui ou pour quoi il a de l’empathie ! …… Difficile à discerner à travers sa logorrhée percluse de choses contradictoires et d’associations d’éléments improbables !

    Selon Albert Einstein, l’Énergie est égale à la Masse M d’un corps multipliée par la constante physique C (soit la vitesse de la lumière dans le vide) élevée au carré, …… d’où sa célèbre formule de la relativité restreinte E = MC²

    Selon Moy, Emmanuel est égal au corps de Macron multiplié par la constante physique B ‘’comme Brigitte‘’ (soit la vitesse à laquelle elle lui a mis le grappin dessus) élevée au carré (pas de commentaires), …… d’où ma modeste formule de la relation restreinte E = MB²

    Bon ! …… c’est un début ! …… Il fait ce qu’il peut, Moy aussi, pour faire avancer la neuroscience !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 juin 2019

      pas besoin de lire une biographie qui de toute façon serait une Légende Dorée , il nous suffit de ” vivre ” douloureusement dans nos corps et nos esprits son ” action ” présente … mais même cela ne suffit pas à déboulonner l’ idole de la Haute Phynance

      d’ autant que les propositions réalistes extérieures à LaRem sont absentes

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    12 juin 2019

    le pari économique d’ Emmanuel Macron échouera , partiellement, et déjà sa période ” réformiste ” est arrivée à son terme ( ou presque ) ; pour ” durer ” il se chiraquise et se hollandise ( à votre préférence )

    à quoi tient donc son échec économique ? … tout simplement à un choix idéologique erroné : celui d’ un … Banquier d’ Affaire c. à d. celui du Capitalisme Financier ( qu’ il …regrette aujourd’ hui à … Genève )

    il a privilégié les intérêts des [ gros ] actionnaires au détriment du renforcement des fonds propres des entreprises ( avec ce paradoxe inouï qu’ un ” moyen ” entrepreneur a intérêt à s’ emprunter à lui même plutôt que de convertir ses bénéfices dans un outil de production )

    ne resteront donc que les lois Pénicaud et les ” orientations ” Blanquer

    pourvu que ces côtés , les seuls positifs pour le moment du quinquennat, ne soient pas abrogés par un prochain gouvernement ” d’ opposants ” … type R.N. qui ne voit le salut que dans les … ” murs ”

    pour l’ instant on en revient à l’ économie de la … Dette !

    p.s. :

    alors Brenus toujours aussi bêtement flagorneur ?

    vous savez, Guy Cassandre, qui voit Trump du point de vue de Sirius, ne vaut pas tant d’ Admiration ; de Sirius sa myopie lui trouble le … jugement

    Répondre
    • BRENUS

      12 juin 2019

      Salut Q.Q. Pourrais tu me dire quel est le rapport avec la choucroute de ta fine remarque. Ou bien commences tu déjà à fatiguer au point que tu sois presque mur pour l’EPADH de ton bled. Décidément, tu ne pourras jamais d’empècher d’écrire des conneries pour tenter de te rendre intéressant – ce à quoi tu n’es jamais parvenu jusqu’ici – Hamdullilah.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12 juin 2019

        plus con que Brenus ? ça existe ? cette question hante mes jours et mes nuits !

        Monsieur Millière vous avez un fan à la hauteur de ceux de Johnny ( deux ” n ” ! )

        je vous plains … sincèrement

        et la … beaufitude sauvera la République !

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12 juin 2019

        ah j’ oubliais dans ce sens ” mur ” prend un accent circonflexe sur son ” u ” : ” mûr ”

        dans votre cas c’ est plutôt vous qu’ il faut mettre derrière un … mur et avec des miradors !

        bon, à force de sévir aussi stupidement sur ce blog , peut être qu’ un jour son responsable , s’il y en a un ce dont je doute, finira par comprendre que votre abus est dangereux pour sa … santé !

        Répondre
  5. OMER DOUILLE

    12 juin 2019

    Considérer le RN actuel comme un concurrent potentiellement dangereux pour Macron est aussi efficace que pisser dans un violon.
    A “l’instant donné” , comme dans un bilan, le jupinou est quasi certain de remettre le couvert. Sauf que tout peut arriver d’ici la prochaine élection, comme nous avons pu le voir avec la chute brutale de Strauss Khan : un accident, une révélation désastreuse ou autre et les dés seront à rejeter. Les prédictions sont sujettes a caution, surtout quand elles concernent l’avenir !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 juin 2019

      ” aussi efficace que de pisser dans un violon ”

      comme c’ est effectivement totalement inefficace mais fortement récriminatoire les gens adorent !

      Répondre
  6. KAVULOMKAVULOS

    11 juin 2019

    Patience, Mr Millière, les choses vont changer : votre ennemi juré Quinctius a décidé de créer un nouveau parti “faschiste” – ah ah ! qui va renverser le tyran. A l’occasion prenez y votre carte : cela fera deux adhérents avec le créateur.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26 juin 2019

      je suis en rien l’ ennemi juré de Mr Guy Millière

      je dis simplement que cet homme qui a comme on dit la tête près du bonnet n’ est pas un bon analyste de son temps, tout juste un Cassandre

      qu’ il soit en outre stipendié me dérange moralement , de même que les lecteurs des ” 4 Vérités ” me désolent de faire semblant de ne pas s’ en apercevoir

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)