Le déclin de Marine Le Pen et le triomphe d’Eric Zemmour

Posté le mars 07, 2013, 6:41
17 mins

– Voici ! Je suis dégoûté de ma sagesse, comme l’abeille qui a amassé trop de miel. J’ai besoin de mains qui se tendent…

Ainsi commença le déclin de Zarathoustra.

 Je vais être un peu long, mais j’ai mes raisons. On me pardonnera ou on ne me lira pas. Je ne m’excuserai donc pas. J’ai d’ailleurs titré le déclin de Marine Le Pen : tout peut très bien se passer par la suite. Il n’y a qu’à voir Zarathoustra.

J’aurais préféré me taire parce que j’adore le père et que je pensais que l’idéal, même faiblard, tiendrait… mais tant pis, je me lance. Les scores dont on a fait grand cas l’an dernier ne sont pas meilleurs en 2012 qu’en 2002 quand les deux candidats nationalistes caressaient les 20% déjà au premier tour de la présidentielle la plus géniale de l’histoire. Depuis, on fait du surplace, depuis on régresse, quoiqu’en pensent les experts en dédiabolisation.

Dernièrement Eric Zemmour ironise : le FN devient un parti de gauche, voire d’extrême-gauche. Ce n’est pourtant pas un extrémiste, Zemmour, sauf pour les fous (il y en a).

Voyons voir : le Front National de Marine Le Pen est-il en perte de vitesse ? Le message de l’ex-parti le plus diabolisé du monde est-il encore bien reçu ? Y a-t-il encore un message, d’ailleurs ? Ou est-on en train de le brouiller, le beau parti débarbouillé, pardon, dédiabolisé ? Et a-t-on compris en pas très haut lieu que le 13 janvier fut une splendide occasion gâchée ? A-t-on compris que pour Chesterton la famille est le seul État qui crée et aime ses citoyens, et que pour cette raison il vaut tous les États et tous les partis du monde ? Ou s’est-on soumis platement aux commandements d’une camarilla et d’un lobby noyauteur par trop efficaces ? Car depuis quand le FN se doit-il d’être le parti islamophobe alors qu’il est le parti de la patrie française trahie par les gaullistes, depuis quand le FN est-il devenu le parti de l’ultra-laïcité, alors que cette laïcité a fait depuis 1870 le lit de l’hexagone moderne nihiliste et jouisseur, mais arrogant et harceleur ? Et depuis quand le FN sozial promeut-il un SMIC ridiculement élevé alors qu’il était le parti de la baisse des impôts ? Depuis quand et pourquoi, surtout, le FN ne veut-il plus être le parti de la pensée sauvage, comme l’avait superbement baptisé Jean Baudrillard ?

On ne peut pas être mieux dénoncé (je n’écris pas trahi) que par les gens qui vous voulaient du bien, ou attendaient beaucoup de vous. Surtout lorsque ces gens ont du talent. Je pense à un journaliste célèbre et courageux.

Il faut voir cette étonnante émission : Eric Zemmour tentait avec son culot et sa faconde de remonter les pendules du flageolant Front National et de rappeler Marine Le Pen non pas à l’ordre nouveau mais ancien, celui de la famille par exemple (si j’ose dire il voulait la rappeler sous les drapeaux !). Comme elle a peu d’arguments pour justifier son absence remarquée le 13 janvier dernier au défilé du sauvetage de la famille française, Marine Le Pen se braque et s’en prend de sa grosse voix toujours enrouée à la personne de notre journaliste préféré ainsi qu’à celle de son compère. Elle s’embrouille et nous sort un brouet politique sur les raisons de ne pas y aller pour ne pas tomber dans le piège du gouvernement (alors que c’est en n’y allant pas qu’elle y est justement tombée), qui détourne l’attention de la situation sociale qui est si grave et patati patata.

Quel argument sot, tout de même. Car la situation sociale est grave, elle l’est d’ailleurs depuis mille ans, mais elle ne rassemble pas un million de personnes dans la rue. Elle ne rassemble plus, la situation sociale. La famille, oui, rassemble : et c’est pourquoi ils vont l’achever, les socialistes.

Les employés et les ouvriers se sont fait tous virer en se faisant insulter par la presse de gauche et les économistes libéraux (les Français sont trop payés, ils ne foutent rien, etc.)…, mais il leur restait au moins une famille ! Cela se termine aussi et Michel Houellebecq, avant qu’il ne bascule aussi dans le politiquement correct, écrivait que le libéralisme néo (néo c’est le cancer en jargon post-médical) liquiderait la famille, qui était le dernier obstacle entre le marché et l’individu. L’individu nu devant le marché, voyez les pubs autour de vous, c’est l’avènement du transhumain, du festif et du techno cloné. C’est l’individu des réseaux, le tatoué bien refait, le narcissique qui se met en scène lui-même sur face de bouc à toute heure de la journée et de la nuit, et qui s’empresse d’abolir six mille ans ou un million d’années d’histoire pour se shooter d’éternel présent. Nietzsche toujours, qu’on lit si mal à droite :

« Un peu de poison de-ci de-là, pour se procurer des rêves agréables. Et beaucoup de poisons enfin, pour mourir agréablement. »

Je viens de lire, un peu mal à l’aise tout de même, que l’on peut fabriquer des bébés qui ne tomberont pas malades, maintenant. Je lis cette intéressante publicité sur Atlantico.fr, journal néocon et transhumain qui comme Marine Le Pen a beaucoup promis et peu tenu, mais qui interrogeait le peu étincelant Louis Aliot sur la soudaine passion des homosexuels pour le Front national têtu. La réponse ne se fait pas attendre : les gays ont peur des musulmans ! Le FN c’est la laïcité garantie !

Nous y sommes : toute époque charnière se veut méphistophélique et androgyne ; ce n’est pas une nouveauté, lisez Pétrone, lisez les Italiens, voyez leurs meilleurs films sur le troisième Reich et ses coquins endimanchés (pensez à Galliano, ou à Bowie plus jeune, ou à Nick Knight, le filmeur de Lady Gaga ancien adorateur des skinheads, pensez, vous dis-je). Relisez Rebatet, aussi inspiré qu’à l’accoutumée : « si les gouines étaient gaullistes la pédale était fort collaboratrice. ». Fermez le ban ! Car que les homos soient de droite ou d’extrême-droite n’est bien sûr pas a priori gênant : c’est qu’ils soient l’extrême-droite qui l’est.

Aux époques charnières, on célèbre donc l’individu de la mutation, l’azimuté faustien et cela change bien sûr de la vieillotte vie familiale. De plus insistants que moi ont écrit sur ce sujet nauséeux, je n’y insiste pas. Eric Zemmour ne se démonte pas (on sait qu’il aurait aimé un FN pas extrémiste mais plutôt fort et révolutionnaire), et demande en tout cas à Marine le Pen si elle n’est pas trop entourée d’homosexuels, ce qui justifierait sa conduite en la matière (pour la manif du 13 janvier donc, mais pas seulement ! pas seulement !).

Et là, rebelote : elle monte sur ses grands cheveux, explique que cela n’a rien à voir, bégaie trois raisons loqueteuses que même ces journalistes (pourtant pas des hostiles a priori ! des compatissants plutôt) relèvent, et par contre s’accroche bien hargneuse à un énoncé : ce n’est pas parce que l’on est homosexuel qu’on serait…

Qu’on serait quoi ? Hostile au mariage gay ? Bien sûr que l’on ne serait pas hostile au mariage gay ! Et puis quoi encore ? Un sympathisant juif du FN serait bien sûr hostile à un affrontement avec Israël ! Un catholique du FN voudrait bien que l’on s’en prît moins au pape ! Un vieil harki en aurait marre de l’islamophobie ! 50 000 musulmans morts pour la France tout de même !

Il est donc évident qu’en agissant en tant que groupe social d’élite sûr de soi et dominateur, pour reprendre une formule qui fit scandale tant elle était juste, le lobby gay qui se fait si bien respecter au FN – tout en affirmant qu’il n’existe pas – a bien fait les choses. Ce noyautage est venu des grandes écoles, de la modernité et du baragouin néo-laïc, souverainiste et identitaire. Comme disait notre cher Jean-Pierre Cohen en 1995, le FN est un parti révolutionnaire. Et maintenant c’est du Chevènement pour madame Ouille ! Ah, mais c’est sûr on passe mieux dans les médias. Est-ce si sûr, d’ailleurs ? Est-ce si sûr d’ailleurs quand on la voit éclater tout le temps avec les journalistes soi-disant amadoués ?

La camarilla en place (mes diverses sources m’ont parlé de 22 conseillers, toujours planchant, frais et dispos – car pas de famille !), on a donc fait du Pim Fortuyn, on a revendiqué la laïcité face aux barbus, on a fait du postmoderne et on essayé de bien plaire aux médias et aux journaux dits sérieux ! Même sur le plan diplomatique, on a fait ce qui était le pire : chercher des satisfecit aux USA, satisfecit qui ont débouché sur une humiliation rondelette, au lieu de développer une diplomatie alternative et de rompre avec le répugnant alignement de la France sur l’atlantisme désuet et dangereux (une certaine Mrs Rubin écrit dans le Washington post que d’ailleurs la France en guéguerre partout fait plus pour la paix maintenant que le pauvre Obama !!!). Je rappelle l’admirable élan de l’interview de JMLP à Pravda.ru « Pour ma part je milite pour la réalisation d’un ensemble harmonieux et animé par la volonté d’un destin commun sur l’ensemble de l’espace boréal, allant de Brest à Vladivostok. »

J’avais bien l’impression que le président (le seul, le vrai, l’unique) militait pour sa part en la circonstance ! Cette stratégie de la vase communicante ne me paraît pourtant pas la bonne. Ce n’est pas en faisant des clins d’œil aux inquisiteurs qu’on les convertit. Il serait bon qu’un des crânes d’œuf qui entourent la benoîte présidente lui expliquât en trois mots McLuhan : le médium ce n’est pas un outil, le médium c’est de l’idéologie. Si on veut passer à la télé tout le temps, on s’y soumet totalement. Grillo a triomphé en Italie parce qu’il a refusé la télé : il n’a utilisé que son blog et la rue, il a vaincu l’idéologie mondialisée, ce saltimbanque dont le nom signifie Gemini Cricket en français ! Et en plus il est un expert en conspiration. Un ban pour Beppe Grillo.

Je n’aurais rien dit si Zemmour n’avait pas parlé et si le peuple n’avait pas voté, et mal, aussi, depuis quelques mois. Cette stratégie de la vase communicante ne plaît pas non plus, puisque les sondages sont en panne et même les indices d’écoute ! La petite flamme de 2012, qui ne vaudra jamais l’élan créateur des années 80, n’a pas tenu longtemps : on fait du sozial, on chaperonne trois minutes sur les télés, on fait la grosse voix avec Mélenchon ou son remplaçant et on espère surfer sur les vagues de mécontentement. Il va de soi que cela ne marche pas, et c’est pourquoi je salue le triomphe d’Eric Zemmour sur Marine Le Pen ; Zemmour, qui en a marre du mondialisme, de la maçonnerie universelle et de l’individu-marché : faites Zemmour, pas l’équerre !

Zemmour ferait bien de présenter sa liste, comme Beppe Grillo, qui n’est soumis ni enchaîné le foie ouvert au Caucase des médias… Et là peut-être que nous serons 25% à aller voter pour lui, comme en Italie, et non 16% à voter pour un FN plein d’amour et de tolérance, un score terrible après trente années de militantisme et de désastre républicain. Demandez le programme mais pas celui de la télé et du lobby branché. Sinon, prenez la rue et chantez la révolte artiste, pas Narcisse.

 On déplore continuellement chez nous le manque de gens pratiques ; on dit qu’il y a, par exemple, pléthore d’hommes politiques… (L’Idiot, III, I)

39 réponses à l'article : Le déclin de Marine Le Pen et le triomphe d’Eric Zemmour

  1. Magne

    15/03/2013

    Le grand fait de société de ces dix prochaines années , ne sera pas le mariage pour tous , mais l’élection d’une femme en 2017 en France .
    Beaucoup trop de monde encore pense impossible qu’une femme soit élue à la magistrature suprême , et pourtant , au plus tard en 2017 , ce sera fait . Seul MLP en a la possibilité personnelle et l’assise électorale .
    La vieille Loi des Francs salienne aura vécue , au moins pour une fois .

    Répondre
  2. BRENUS

    14/03/2013

    Je maintiens que MLP et le FN n’ont qu’a attendre (pas très longtemps d’ailleurs) que les fruits leurs tombent murs dans la main. La progression exponentielle des agressions tous azimuths et la frousse qu’elle engendre, poussera même les non sympathisants a voter pour eux. Qu’il y ait Philipot, loin d’être idiot d’ailleurs, ou pas n’est, comme dirait l’autre, qu’un point de détail. Avec les prestations de Taubira qui semble vomir la France, chaque jour qui passe fait avancer le FN. Les discours et la masturbation mentale n’y changeront rien Main tenant, certains peuvent se faire plaisir en se persuadant du contraire, si ça peut les aider à mieux voivre, pourquoi pas?

    Répondre
    • quyinctius cincinnatus

      14/03/2013

      le F.N. n’est qu’un parti d’opposition populo- populiste … moi ce que j’attends c’est un grand parti qui se nommerait  » Mouvement Social Français  » … c’est à dire tout autre chose

      Répondre
      • FLANDRE

        15/03/2013

        Qu’entendez-vous, précisément, par POPULISTE ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          16/03/2013

          ceux qui flattent les plus bas instincts du peuple sans avoir recours à la lutte des classes

          Répondre
  3. Magne

    13/03/2013

    Marine Le Pen a un programme que tout le monde peut améliorer .
    Il est inutile de lui chercher la petite bête dans la tête , tout le monde sait de qui il s’agit et mis à part les professionnels de la politique qui la jugent pas trop , pas assez , trop , pas exactement comme ils le désirent , etc … et tous les économistes de comptoirs de bars qui jugent son programme irréaliste , tous les Français lambda ont intérêt à voter Rassemblement Bleu Marine aux prochaines élections .
    Si quelqu’un connaît quelque chose de mieux dans l’immédiat , il me fait signe , je suis preneur …

    Répondre
    • FLANDRE

      13/03/2013

      Il est de bon ton de critiquer, de se moquer, de vilipender le programme de Marine Le Pen qui n’est vraisemblablement pas parfait.

      Je constate simplement que les programmes mis en place par tous ces opposants au Front National, nous ont amené dans le mur et à la pire catastrophe économique possible.

      Donc, même si le programme proposé par le Front (et par quelques vrais économistes) est perfectible, il ne pourra, de toute manière, être moins efficace que ceux de l’UMPS.

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    12/03/2013

    Monsieur Bonnal , pour les  » Purs  » il existe un autre Parti dans lequel ils se retrouveront ; ce Parti c’est :

    Le Parti de la France de Carl Lang

    Répondre
  5. HOMERE

    11/03/2013

    L’avenir du FN c’est Phillipot,si tenté que le FN est un avenir ! mais foin du Florian comme du Bruno,ils seront virés pour outrance à la démagogie familiale indestructible et inoxydable.L’avenir du FN est devant lui et chaque fois qu’il se retournera…il l’aura dans le dos !!!
    Ce parti ectoplasmique, ne fonctionne qu’au coup par coup et selon les Le Pen du moment…..

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12/03/2013

      Homère est de retour

      Répondre
    • IOSA

      12/03/2013

      Tout a fait d’accord en ce qui concerne le père, malheureusement Marine compose avec parce qu’elle ne peut pas faire autrement.
      Mais lorsque le vieux ne sera plus là à lui fourrer des batons dans les roues par l’ombre néfaste qu’il donne au FN, elle pourra enfin s’exprimer librement.

      Répondre
    • FLANDRE

      13/03/2013

      Il est d’usage, au Front National, de ne pas oublier de citer l’auteur d’une citation …

      Répondre
  6. IOSA

    11/03/2013

    J’étais en train de regarder une émission sur la cinq au sujet de l’islam en france et voilà ce que l’on apprend aux futurs imans dans l’école des imans créé par sarko…..

    Pour marier sa fille, le père doit demander le consentement de sa fille et si la fille ne dit rien c’est qu’elle est d’accord pour se marier…parce que qui ne dit mot consent.

    Extraordinaire n’est ce pas ?

    Mais celà relate très exactement la progression de l’islam en France et il y a pire, l’iman de lille devant les caméras qui s’adresse à ses croyants:
    Au sujet de l’islam en France
    « Même si on nous chasse, même si on nous tue, la graine est plantée…. »

    Faut il être trop c*n pour ne pas comprendre le message ?

    Et faut il être encore plus c*n pour revoter Sarko par qui l’islam s’est implanté chez nous ?

    Ou bien faut il avoir une lueur d’intelligence et voter FN ?

    Je n’apprécie guère les chrétiens et tous ceux qui croient en une divinité quelconque, mais c’est votre peau que vous jouez et la mienne…alors faites le choix et le bon !

    Répondre
  7. BRENUS

    10/03/2013

    Certains peuvent gloser à l’infini sur sur MLP. En réalité, elle n’a pas besoin d’en faire trop pour progresser : les salopards agresseurs se chargent chaque jour de promouvoir ses idées, sans qu’elle ait besoin d’envoyer ses propres troupes. Sans aucune prétention, à sa place, je me réjouirais des déclarations foireuses contre elle : cela ne peut que la servir. Ceux qui ne comprennent pas cela devraient apprendre à réfléchir. Mais, peut être, est ce beaucoup trop demander?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11/03/2013

      pas très claire votre démonstration , un rien elliptique , que faut il en conclure ?

      Répondre
  8. IOSA

    10/03/2013

    « Qu’on serait quoi ? Hostile au mariage gay ? Bien sûr que l’on ne serait pas hostile au mariage gay ! Et puis quoi encore ? Un sympathisant juif du FN serait bien sûr hostile à un affrontement avec Israël ! Un catholique du FN voudrait bien que l’on s’en prît moins au pape ! Un vieil harki en aurait marre de l’islamophobie ! 50 000 musulmans morts pour la France tout de même ! »

    Hé Bonhomme, vous n’avez pas remarquez qu’a force de faire remarquer aux autres vous n’avez pas remarquez la contradiction du discours que vous tenez pour vous faire remarquer, vous vous faites bien remarquer mais comme un zemmour

    Répondre
  9. diba

    10/03/2013

    Pour que le FN soit crédible, Philippot doit partir.
    Son voyage a Colombey est une trahison a de nombreux sympathisants.

    Répondre
  10. 10/03/2013

    Il faut aussi penser à ça :
    J’énumérais un jour les vertus civiles et les valeurs qui me paraissaient primordiales pour gouverner, auprès d’un homme politique bien connu.
    Tout es ce valeurs sont idéales me répondit-il mais pour les mettre en oeuvre il faut d’abord être élu …. et dans la société actuelle peronne n’a aucune chance d’être élu avec ce discours !
    Un autre éclairage pour l’interprétation des discours de La belle Marine ?

    Répondre
  11. IOSA

    09/03/2013

    Se demande t’on pour qui roule zemmour ?

    Lorsque l’on critique le FN,n’est ce pas pour entrenir le climat de crainte insufflé par la droite ump et la gauche envers le FN ?

    L’UMP n’a que faire du bien être des français, tout comme le nouveau dictateur en place, seul compte les voix qu’ils vont glaner dans la partie sombre des soit disant musulmans modérés et plus noir encore parmis ceux qui se revendiquent représentatif de la famille française…les homos pro-mariage pour l’adoption.

    Si demain bannis de la téloche fiction, ils devaient faire amende honorable, ils le feront et les couil*ons écouteront encore.

    Les français ont ils mal voté ?

    Malheureusement non, ils n’avaient plus le choix lors du deuxième tour.

    C’est uniquement au premier tour, le cerceau lessivé par des decennies de mensonges de la gôche molle et de la droite courbée et diffusés non stop par des médias à la solde du premier qui est au pouvoir, que les français ont mal voté.

    Alors quand zemmour critique marine le pen, tout en sachant la montée de l’islamiste en France par la grace concomitante du gouvernement précédent et de celui actuel, c’est dire expressement aux ennemis de la France, que la porte leur est grande ouverte.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10/03/2013

      Un  » cerceau  » encore plus , lessivé , ne peut effectivement que tourner en rond
      Eric Zemmour est la  » bonne conscience de droite  » du Figaro , mais Le Figaro c’est avant tout M’sieur Serge et ses  » Rafales  » que nous achetons 30 % plus cher que le prix proposé à l’ étranger !

      Répondre
      • IOSA

        11/03/2013

        C’est là que devrait intervenir la nationalisation proposée par montbourg….Réclamons donc aux élus de la gôche cette nationalisation au plus vite.

        Mais que fait l’ UMP ? RIEN, NADA QUE DALLE.

        Mais que fait donc la Cour des Comptes ???

        Tous pourris et pourri pour tous et malgré celà, les cocus votent pour les mêmes.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          11/03/2013

          mon pauvre @ Iosa , pour nettoyer les écuries d’Augias , je ne pense pas qu’Ulysse y soit allé avec le dos de la petite cuiller … et c’est bien ce délicat ustensile de couvert de table qui est , actuellement , utilisé avec beaucoup d’élégances par nos hommes ( et femmes paritaires ) politiques

          Répondre
  12. lavandin

    09/03/2013

    Déclin , vous dites ? et pourtant elle est classée seconde des femmes politiques , après Ch Lagarde

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10/03/2013

      Noha est aussi le  » préféré  » des Français … selon les sondages !
      … il serait peut être temps que les citoyens ( français ) aient un peu de …. jugeote et n’avalent pas tout crues les  » vérités  » que leur imposent les media

      Répondre
  13. JEAN PN

    08/03/2013

    Depuis que j’ai l’âge de voter, j’ai connu tous les partis au pouvoir … gaulliste-socialiocommuniste et Cie. Cela depuis 53 ans. Et la France est toujours en déclin.
    Marine est maintenant la seule à tout remettre en place et à redonner ses vrais couleurs à notre drapeau. Alors … ne ratons pas les prochaines élections !!!…

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    08/03/2013

    ce qu’on nomme de façon habituelle « Décadence » n’est rien d’autre que l’application à la Civilisation de la loi générale de l’Entropie qui donne LE sens ( du Temps ) à l’Univers … l’Homme n’a pas le pouvoir de ralentir le temps … ceux qui affirment le contraire sont soit des fous soit des imposteurs
    voilà la conclusion physique que je tire de cet article … un rien brownien

    Répondre
  15. Magne

    08/03/2013

    Comme Moïse JMLP a emmené le Peuple français au bord du Jourdain .
    Il ne le passera pas , mais le Peuple , oui , probablement aux municipales .
    Jericho sera prise , mais Jérusalem sera encore bien loin .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      09/03/2013

      aux bords du … Jourdain ?
      en êtes vous sûr ?

      Répondre
  16. IOSA

    08/03/2013

    A choisir entre Hollande et Sarkosy qui veur remettre le couvert….je choisi comme bon nombre de français, MARINE.

    Et pourquoi Marine ?

    Parce qu’il faut vraiment être un gros beauf pour ne pas avoir compris que la gôche qui augmente tout au détriment de notre pouvoir d’achat et la droite qui faisait strictement pareil, il n’ y a pas d’autre véritable contre pouvoir que le FN

    IOSA

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      09/03/2013

      …. et pourquoi pas Marine ?
      …. parce qu’il y a Florian Phillipot tout simplement !

      Répondre
      • IOSA

        10/03/2013

        Il a fait quoi celui ci lors des dernières élections ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          11/03/2013

           » il a fait quoi celui ci etc …  » ?
          qu’entendez vous par là ?

          Répondre
  17. LABEYRIE

    08/03/2013

    Il lui reste le 24 mars pour montrer à tous qu’elle défend la famille traditionnelle.

    Répondre
  18. Josette Gazu

    08/03/2013

    Un journaliste n’est pas un politique! Ne briguant aucun mandat , il n’a pas à séduire des électeurs en s’adaptant à l’air du temps. Certes, Marine Le Pen n’a pas l’exceptionnel personnalité de son père, ses interventions le démontrent assez, mais elle agit pour parvenir à des fins qui sont la juste représentativité du FN aux instances politiques nationales et locales. Si Eric Zemmour y contribue à sa manière, tant mieux: il y a tant à faire pour réveiller l’électorat!

    Répondre
  19. Philippe Lemaire

    08/03/2013

    Je préfère quand même une Marine Le Pen qui dénonce la viande hallal qu’on nous impose sans même nous informer à un Jean-Marie Le Pen qui voit un ‘détail’ dans les chambres à gaz… Cela dit sur la manif anti-pseudo mariage homosexuel, c’est bien sûr Zemmour, comme souvent qui avait raison.

    Répondre
  20. Oscar

    08/03/2013

    Avec un mode de scrutin à deux tours, une presse subventionnée et sous tutelle ainsi qu’une loi de financement électoral comme chez nous, Bepe Grillo n’aurait pu naître ou, dans cette hypothèse, eut été balayé au 2ème tour.

    Répondre
  21. FLANDRE

    08/03/2013

    Il ne suffit pas d’accumuler des références pédantes et inutiles pour écrire un bon article. Ce dernier est prétentieux et ridicule. Pour qui cet auteur inconnu roule t-il ?

    Répondre
  22. quinctius cincinnatus

    08/03/2013

    dans trois ans les électeurs auront oubliés le  » mariage  » gay et ceux qui détermineront leur vote avec cette ( seule ) référence seront encore les cocus de la démocratie … c’est là toute la différence entre stratégie et habilité à la manoeuvre dans lequel tombe toujours l’électeur dit  » de droite  » … piège que leur tend  » habilement  » les petits Machiavels de gauche

    Répondre
  23. RH

    07/03/2013

    Oui je l’ai vue cette émission, et ça m’a frappé. La première fois qu’un journaliste défendait le FN contre un(e) Le Pen !

    Il est encore temps pour Marine de réagir, mais si le « mariage » gay passe sans qu’elle prouve sa position par des actes forts et clairs, elle est définitivement out.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)