Le déficit de la France en hausse

Le déficit de la France en hausse

Le déficit du budget de l’Etat français s’est creusé fin janvier, à 13,4 milliards d’euros contre 9,2 un an plus tôt, a annoncé mercredi le ministère du Budget.

Le ministère juge cependant la comparaison avec l’exercice précédent « peu significative ». Il estime que l’évolution d’une année sur l’autre s’explique essentiellement, selon Bercy, par le décaissement d’une nouvelle tranche (pour 1,4 milliard) du prêt octroyé à la Grèce d’une part.

Par ailleurs, le déficit s’est creusé en raison de la « mise en oeuvre anticipée » de mécanismes de concours financiers aux collectivités territoriales, destinée à leur assurer « une garantie de ressources en trésorerie et éviter toute perturbation liée au nouveau régime de la taxe professionnelle, poursuit le ministère.

Au 31 janvier, les dépenses totales atteignent 26,3 milliards d’euros contre 27,3 milliards un an plus tôt, une progression « conforme à la prévision de loi de finances pour 2011 », selon le ministère.

Les recettes fiscales nettes sont, elles, en progression d’une année sur l’autre. Elles s’établissent à 20,5 milliards contre 20 milliards fin janvier 2010.
« Cette évolution positive est cependant encore peu significative en ce tout début de gestion », souligne Bercy.

On est loin en tout cas de la nécessaire réduction du déficit budgétaire. La France risque de se trouver la cible de spéculations en 2012 si elle ne redresse pas sérieusement ses finances publiques.

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • jean BAUD Répondre

    Ces écrans de fumée et cette auto-satisfaction ne trompent personne,c’est la cata…

    11/03/2011 à 10 h 38 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: