Le deux poids, deux mesures des « belles âmes » de gauche

Posté le mai 14, 2014, 7:00
3 mins

C’est la dernière polémique à la mode. Le député UMP Thierry Mariani a « tweeté » ceci, après avoir appris l’enlèvement de 200 jeunes chrétiennes Nigérianes par la secte islamiste du Boko Haram : « L’en­lèvement par la secte Boko Haram rappelle que l’Afrique n’a pas attendu l’Occident pour pratiquer l’esclavage. »

Il paraît que le PS en est scandalisé et que l’UMP doit, toutes affaires cessantes, désavouer le trublion.

Pourtant, cet enlèvement est effectivement révélateur de la permanence de l’esclavage en Afrique et de la permanence des razzias islamistes.

Je ne vois, dans le tweet de Thierry Mariani, rien qui amoindrisse la réalité sordide de l’esclavage. Au contraire.

En réalité, tout se passe comme si, à gauche, on ne s’intéressait aux misères humaines que pour insulter la France et la civilisation occidentale.

On veut bien critiquer l’esclavage à la condition expresse que ce soit l’esclavage pratiqué par des Occidentaux. Manifeste­ment, l’esclavage islamique, lui, est parfaitement légitime dans la pensée de nos belles consciences.

Cette histoire d’enlèvement montre une nouvelle fois le « deux poids, deux mesures » systématique de la nomenklatura.

Ces 200 jeunes filles sont pres­que toutes chrétiennes. Elles ont été enlevées pour servir d’esclaves. Eh bien, pendant pratiquement une semaine, en dehors de la blogosphère catholique, personne ne s’y intéressait en France. Les « féministes » semblent moins hostiles au viol, quand il concerne des jeunes chrétiennes. Les anti-racistes semblent moins hostiles à l’esclavage quand il est pratiqué par des islamistes.

Pour moi, c’est tous les viols qui sont scandaleux ; c’est l’esclavage sous toutes ses formes que je trouve répugnant.

Mais il est vrai que beaucoup des « grands ancêtres » de la gauche contemporaine, les prédécesseurs de ces donneurs de leçons, se sont enrichis par le « commerce triangulaire » – à commencer par Voltaire (dont on a oublié la défense de la liberté d’expression…).

Le scandale, pour moi, n’est pas dans le tweet de Thierry Mariani. Il est dans la complaisance des soi-disant anti-racistes pour le racisme anti-blanc ; il est dans la complaisance des soi-disant féministes pour le viol.

Oui, ras-le-bol de la repentance ! Et que les pleureuses professionnelles ouvrent donc un peu les yeux sur la réalité de l’esclavage contemporain, au lieu de battre leur coulpe sur la poitrine de nos aïeux ! 

Jean Rouxel

8 réponses à l'article : Le deux poids, deux mesures des « belles âmes » de gauche

  1. DESOYER

    20/05/2014

    C’est la drame de l’UMPS. Mariani s’est vendu pour un plat de lentilles. Est-il récupérable?

    Répondre
  2. 15/05/2014

    Monsieur MARIANI s’excuse d’avoir dit UNE VERITE HISTORIQUE étayée par des tonnes et des tonnes de preuves à l’appui .
    Comme GALLILE monsieur MARIANI a peur du bûcher .
    Mais , ces gens dont il redoute le pire , QUI sont-ils ? d’où viennent-ils ? Qu’ont-ils apporté comme bienfait à la France ? Est – ce l’étudiant Hollande devenu richissime et chef du pays par le renfort de ceux qui manifestait à la Bastille un soir d’élection ??
    Est-ce la célèbre( et riche ) ancienne indépendantiste qui aimait plus son lointain département natal que la France ? Est-ce l’Antiquaire ? celui qui a un fils plus riche que lui ? Est-ce la blonde fille à papa n’a qu’un oeil ? A moins que ce ne soient les archis milliardaires internationaux qui possèdent le nerf ( et les nervis ) de la guerre ?

    Quel est ce  » pire »? Est-ce l’exclusion politique ( et en conséquence directe la perte du job de député avec les milliers d’euros mensuels y attachés ? , L’interdiction faite aux médias d’oublier à tout jamais monsieur MARIANI sauf à ne rapporter que ce qui pourrait éventuellement lui porter tort ?

    Répondre
  3. DE RUNZ Jean Bernard

    15/05/2014

    Indignation d’un citoyen américain pour les larmes de crocodile de Michèle OBAMA. Il fait référence à l’Afrique du Sud dont les bonne âmes médiatiques ne sauraient exprimer la vérité dérangeante ;
    Funny how trendy it’s become to feign mock outrage at world events. The latest of course is the abduction of school children in Nigeria. The sad fact is, this event, while tragic, is NOTHING compared to what happens in civilized countries like South Africa on a daily basis.

    South Africa has an estimated 500,000 rapes a year with about 600 of those children. That’s 1370 PER DAY. In addition there is an estimated 35,000 murders each year (95 PER DAY) and even that number is suspected to be extremely conservative to the actual number – of course the « official » number is far, far less.

    Why don’t we see the First Lady posing for the cameras to draw attention to that little problem? Where are the Hollywood types crying a river over them? After all they worked soooo hard to free the poor savages who were being mistreated by the evil whites in the country. Are South African blacks less important than Nigerian black? Why have the bleeding hearts turned their back on South African blacks? Why are liberals so racist and biased?

    If the liberals had not forced PMCs out of Africa, this type of problem would not be happening..

    résumé, les « libéraux » se contrefichent de 500 000 viols annuels (1 370 par jour) et >>>35 000 homicides (1 370 par jour), pas touche au modèle Sud Africain.
    Merci de votre excellente revue
    Mes cordiales salutations
    jb de runz

    Répondre
  4. zézé

    14/05/2014

    Effectivement, c’est bizarre .. sur les blogs catholiques nous sommes au courant depuis plusieurs semaines sans que cela ait particulièrement fait réagir ces gochos-bobos et qui tout-à-coup se découvre une grande âme, à commencer par la femme d’ussein des usa, ensuite, même pas capable d’écrire en français, nos zélites gochos-bobos sortent dans la rue histoire de se faire voir et la mère taupira qui sort sa pancarte qui évidemment est écrite en anglais, n’aime pas la France celle-là. Bref, fallait bien se faire voir les deux ex de l’élysée, les oubliées des écrans.. bref, cette goche caviar qui pleure des larmes de crocodile sur le malheur des autres me débecte.

    Répondre
  5. DA85

    14/05/2014

    Le Twit de L’UMP Thierry Mariani ne rappelait qu’une vérité historique et sur laquelle il n’en rajoutait pas, c’était vraiment un minimum. Pour une fois qu’un élu UMP sortait de la pensée unique cela méritait d’être souligné. Mais la gauche morale a fait les gros yeux et Copé a sommé Mariani de se repentir et de retirer ses propos. Ce que ce dernier a fait, s’excusant en disant que ses propos avaient dépassé sa pensée. Tant que cette prétendue Droite molle se laissera dicter sa morale par la gauche ce n’est pas en elle que nous pourrons espérer pour sortir notre pays du gouffre ou il s’enfonce. Il manque a cette prétendue droite des hommes de conviction capable de se battre idéologiquement contre la gauche. Cette façon de battre sa coulpe sur ordre est ignoble et indigne. C’est vraiment L’UMPS. Sarkosy, Copé, Fillon, Juppé, Raffarin. A la poubelle la droite honteuse.

    Répondre
    • Dr H.

      15/05/2014

      Ce fut la même chose pour Anne Roumanoff qui avait commis le crime de singer (oh pardon !) Taubira en prenant un accent « africain ». Mea culpa public immédiat…

      Répondre
  6. Dr H.

    14/05/2014

    Mariani aurait pu ajouter que c’est la colonisation qui diminua le plus l’esclavage, mais là, il risquait la correctionnelle ! 😉

    Répondre
  7. Boutté

    14/05/2014

    Il a en effet fallu presqu’une pleine semaine pour que madame Taubira ait trouvé le temps de se faire confectionner une pancarte et un air de circonstance .

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)