Le Figaro donne la parole aux immigrationnistes

Posté le 21 avril , 2011, 2:21
57 secs

Le député-maire (Europe Ecologie-Les Verts) de Bègles (Gironde), Noël Mamère, était en visite à la zone d’attente pour les migrants de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Il a dénoncé «l’attitude scandaleuse» de la France et de l’Italie après l’interruption du trafic des trains depuis Vintimille (Italie) avec des migrants tunisiens à bord.

La seule leçon que nous sommes en train de tirer des révolutions arabes, c’est se dire que ces gens-là vont nous envahir.

Pour M. Mamère, l’Italie a une politique d’immigration «populiste», et «n’a pas effectué sa part du fardeau», tandis que Paris et Rome «se refilent la patate chaude» en matière de migrants.

«Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant n’en est pas à son premier dérapage contrôlé. Bloquer les trains, c’est spectaculaire, et ça permet de démontrer que la France a une attitude ferme sur l’immigration, en ne laissant passer aucun Tunisien. Dans le même temps, nous avons un régime qui a longtemps frayé avec Ben Ali», a encore estimé M. Mamère. «C’est un cadeau de plus au Front national. Ce n’est pas comme ça que l’on arrivera à l’éliminer. Continuons de cette manière, et notre pays risque de connaître des heures difficiles», a-t-il dit.

Le Figaro/AFP