Le FLN sur les Champs-Élysées

Posté le août 06, 2014, 10:18
3 mins

La France célèbre le centième anniversaire de la Grande Guerre. à cette occasion, ont défilé sur les Champs-Élysées des pays qui s’étaient engagés dans ce douloureux conflit.

J’ai été cependant surpris que nos vrais historiens, si soucieux du respect de la vérité, n’aient pas été consultés sur l’opportunité de la présence de différents pays, en particulier celle de l’Algérie qui, en 1914, était française – puisque ce conflit eut lieu après 1830 et avant 1962.

La présence des spahis et autres régiments constitués à l’époque de « tirailleurs » ou « marsouins » venus des colonies françaises (à l’époque ce n’était pas un gros mot) permettait de rendre un hommage bien mérité à ceux qui avaient courageusement participé, au péril de leur vie, à la libération de la Mère Patrie.

Je ne suis qu’un modeste ancien combattant qui, en sa qualité d’appelé du contingent, a servi en Algérie, sur décision du gouvernement socialiste de M. Guy Mollet, Président du conseil, et M. François Mitterrand, ministre de l’Intérieur, lesquels voulaient mettre un terme à une rébellion lancée par le FLN.

Que vient donc faire ce même FLN algérien sur les Champs-Élysées, alors que, pendant la guerre de 1914-18, il n’y avait pas d’armée algérienne ?

Il eût été plus juste de faire défiler d’anciens harkis ou, à défaut, de s’abstenir d’une telle invitation, dès lors que les cicatrices de cette époque n’ont pas disparu. J’ai longtemps pensé que cette invitation n’était qu’un faux bruit ; c’était, hélas, une réalité.

Ce contresens historique est dénoncé par toute une tranche d’âge qui connaît quand même son histoire, mais aussi, pour des raisons radicalement différentes, par de nombreux Algé­riens qui auraient souhaité, pour participer à ce défilé, que la France fasse repentance pour ses actions passées…

Ce serait risible si ce n’était pas si consternant. J’ose espérer que nous n’en arriverons pas là ! 

Jean-Louis Tissier

Article précédent

Jaurès et Hollande

Article suivant

Islam et islamisme

10 réponses à l'article : Le FLN sur les Champs-Élysées

  1. Oeildevraicon

    09/08/2014

    @zézé
    sont pas doués les sinistres dictateurs du mensonge qui nous gouvernent.

    Effectivement, ils ne sont pas doués pour gérer le pays.
    Cependant ils arrivent tout de même à nous cracher au visage, tout en nous faisant croire qu’il pleut.

    Répondre
    • Oeildevraicon

      09/08/2014

      Doués est trop faible, nous devrions dire incapables.

      Répondre
  2. HAMILTON

    09/08/2014

    Tout ce qui est dit est de bon sens, certes, mais il faut remarquer la savante gradation des manifestations destinées à humilier notre pays:.
    – Juin 2009: Défilé de la musique militaire algérienne à Paris et à Versailles (sans drapeau)
    -Décembre 2013: La France insultée à Alger par l’individu qui qui tient le rôle de Président de la République: « Pendant 132 ans, l’Algérie a été soumise à un système profondément injuste et brutal, ce système a un nom, c’est la colonisation, et je reconnais ici les souffrances que la colonisation a infligées au peuple algérien »
    -Juillet 2014 : drapeau algérien sur les Champs- Elysées
    – Et comme on est en si bonne voie: prévoir le 5 juillet 2015, grand fête de l’ Indépendance Algérienne , avec défilé sur les Champs- Elysées d’un régiment , drapeau et musique en tête…
    Et bien sur présence du drapeau fellagha à nos Monuments aux Morts, le 25 septembre… et le 19 mars!
    Pourquoi s’en priver puisque jusqu’ici les réactions ont été si insignifiantes

    Répondre
  3. cricri

    08/08/2014

    ils ont bien fait l eloge de Giap

    Répondre
  4. DA85

    07/08/2014

    De Gaulle avait proclamé : Moi vivant jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger. Après la trahison gaulliste avec Hollandouille le drapeau FLN a flotté sur les champs Elysée.
    quelle honte ! Pauvre France

    Répondre
  5. Claude60

    07/08/2014

    Je suis tout a fait d’accord avec l’article de Jean Louis TISSIER étant moi même un appelé de la classe 57/3A et ayant participé à cette guerre déclenchée par les socialistes de l’époque. C’est une honte de la part de F Hollande qui souhaite comme tous les socialistes un remplacement des Français de souche par les français de papiers. Il faut espérer que nos concitoyens de souche vont se réveiller.

    Répondre
  6. lavandin

    06/08/2014

    a quand la participation des anciens de la Waffen SS et l’amicale des retraités de la Gestapo ?

    Répondre
  7. salminander

    06/08/2014

    Avec Hollande, les élites mondialistes et dhimmis, les eurocrates, les américains, etc…. nous ne pouvons plus nous étonner de voir notre pays investi par le FLN, le pro-palestiniens, les djihadistes, les anti-juifs, les racistes anti-blancs.
    Du moment qu’ils ne sont pas blancs, vrais occidentaux, intelligents et cultivés, conscients de leur identité et de leurs valeurs, les parasites du tiers-monde peuvent tout faire et tout envahir. Quel mépris pour les anciens peuples, pour l’Histoire, pour la connaissance, pour l’intelligence, pour la science, pour la l’humanité…..

    Répondre
  8. zézé

    06/08/2014

    Et les viet min alors ? est-ce normal ? non car de nombreux français sont eux aussi tombés là-bas!!!! mais c’est vrais qu’il faut faire à tout bout de champs de la repentance : on ferait mieux de se repentir sur ce que l’on a fait subir aux alsaciens mosellans durant la première guerre mondiale. mais depuis le début de cet anniversaire il y a mélange des deux guerres.. sont pas doués les sinistres dictateurs du mensonge qui nous gouvernent.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)