Le fossé grandit entre les élites et le peuple

Le fossé grandit entre les élites et le peuple

Les informations de ces derniers jours m’ont particulièrement énervé et, pour évacuer mon amertume, je me tourne vers un exutoire idéal, « Les 4 Vérités » !

1) Nicolas Sarkozy a déclaré ces jours-ci qu’il était hors de question pour l’UMP de conclure un quelconque accord avec le FN lors de la prochaine élection présidentielle. Je croyais pourtant qu’il n’était plus patron de ce parti, mais président de la République – président de la France, des Français, de TOUS les Français ! – et donc astreint à la neutralité et au-dessus des partis…

Cette déclaration est donc pour le moins surprenante, surtout venant de quelqu’un qui nous rebat les oreilles à longueur de journée du mot « démocratie ». À moins qu’il n’ait développé un nouveau concept : la démocratie totalitaire !

2) Nicolas Sarkozy (encore lui !) s’est prononcé pour une intervention militaire française en Libye.

Cette déclaration est également intolérable car, si intervention militaire il doit y avoir, il est hors de question qu’elle soit envisagée en solo par notre pays qui fait partie, si mes souvenirs sont bons, d’une Communauté européenne, créée notamment pour réunir une force armée destinée à contrer l’hégémonie américaine…

D’autre part, il existe un organisme baptisé ONU qui a pour mission de définir les stratégies à adopter dans les conflits qui secouent le monde. Il n’y a donc aucune raison pour que la France fasse cavalier seul dans cette affaire, d’autant que nous ne sommes même pas en mesure de faire régner l’ordre dans nos banlieues !

3) Le Conseil constitutionnel vient de rejeter un projet de loi soumis par le gouvernement en vue d’aménager l’ordonnance de 1945 relative à la délinquance des mineurs. Le Conseil a refusé que les parents soient responsables des dérives de leurs rejetons. Il accepte qu’un gamin de treize ans poignarde son professeur et que la sanction se limite à ce que le juge pour enfants lui tire l’oreille en lui disant « C’est pas bien ! » et lui fasse jurer de ne plus jamais recommencer.

Il en va de même pour le projet de déchéance de la nationalité française pour les auteurs de crimes contre les serviteurs de l’État, également mis au panier – comme l’avait été naguère celui qui consistait à déchoir de la nationalité française toute personne convaincue de polygamie.

Qui sont donc ces renégats qui trahissent le peuple de France ?

Pour garder son sang-froid, il ne faut surtout pas allumer la télévision !

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • sas Répondre

    Mais alain…

    qui sont ils ces traitres à la patrie, jouissseurs irresponsables et gavés d argent public…chantre de l immoralité et de la déviance en tous genres voir même de perversions ?????

     

    mais alain..ce sont toujours les mêmes ….ceux dénoncés par le bon docteur Destouches…..et fidèles a leurs préceptes prédateurs et conquérants…

     

    cqfd

    sas

    16/03/2011 à 11 h 58 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: