Le futur mode de scrutin des élections législatives

Posté le novembre 06, 2007, 12:00
4 mins

Le « Comité Balladur » sur la réforme constitutionnelle a rendu ses conclusions. Parmi celles-ci, l’introduction d’une dose de proportionnelle : entre 20 et 30 députés – l’Assemblée nationale en compte 577 – seraient élus selon « une proportionnelle compensatrice », au bénéfice de partis ayant obtenu au moins 5 % des voix.

Pour la plupart des députés UMP, exaspérés par la politique d’« ouverture », inquiets à la perspective du prochain redécoupage électoral, ces 20 à 30 sièges sont le maximum tolérable. Pour beaucoup, moins de 20 sièges auraient été encore mieux. Lionel Luca député UMP des Alpes-Maritimes, se singularise dans son propre camp en jugeant « un peu ridicule » cette faible dose de proportionnelle : il est « insupportable que le Parlement ne représente pas la population française ». Il prône, pour « ne pas se cantonner à un protectionnisme corporatiste, un minimum de 50 sièges ».

L’introduction de cette dosette de proportionnelle a le mérite d’entrebâiller la porte au Front national, qui n’est plus représenté au Parlement depuis 1988, malgré son poids électoral, resté significatif. Mais il est vrai que cette anomalie n’est pas due à la seule absence de proportionnelle. À cela s’est ajoutée la mise en œuvre systématique du “front républicain”. Procédé qui fut encore utilisé contre Marine Le Pen au second tour des dernières législatives.

La proportionnelle présente aussi des inconvénients. Les députés élus selon ce mode de scrutin n’obéissent qu’à leur parti, et plus du tout aux électeurs. Guy Tessier, député UMP des Bouches-du-Rhône explique : « Un député, ça doit être sur le terrain, écouter les gens et faire remonter l’information. Le seul effort que les nouveaux élus devront faire, c’est être en grâce avec leurs états-majors pour rester en tête de liste ! » En outre, il déplore l’introduction d’une « rupture du principe d’égalité » entre députés.

Certains députés UMP, comme Alain Gest (Somme), accusent la proportionnelle de « surreprésenter les petits partis » et d’« aboutir, en cas de scrutin serré, à une absence de majorité ». Il est certain que l’introduction massive de la proportionnelle ramènerait les errements du régime d’assemblée, dont la Constitution de la ve République a éloigné le spectre.

Il y a une autre solution, plus juste, plus simple et conforme à l’esprit originel de nos institutions, version 1958 : le scrutin majoritaire à un seul tour. C’était celui qui avait la préférence du Général de Gaulle.

7 réponses à l'article : Le futur mode de scrutin des élections législatives

  1. Observateur

    13/11/2007

     

    Bravo pour votre article mais les changements ne sont pas pour demain.

    Le système français est une parodie de démocratie et n’a d’ailleurs de démocratie que le mot : tous les partis représentés à l’assemblée nationale sont tous du même bord : ils adhèrent tous aux mêmes  idéologies : le socialo-communisme et l’euro-mondialisme, …. comme les trotskistes et les altermondialistes, me direz-vous. 

    De plus, à ma connaissance, cette démocratie truquée n’existe dans aucun pays au monde à part dans les dictatures de gauche ou les régimes communistes, et dans tous les cas ne se retrouve pas dans les régimes avec des élections libres.

    Vive l’exception française.

     

     

     

    Répondre
  2. Gérard Pierre

    09/11/2007

       Le comité Bidulladurlang a vomi, …. pardon, …. rendu ….. ses conclusions indigestes.

       Peuple de France, …. à Toi de marcher dedans, …… et d’essuyer !

    Répondre
  3. sas

    09/11/2007

    A bardamu……intermittant du spectacle ???? délégué syndicale???? fonctionos gras du cul et oisif ???ou peut être militant socialiste …… que tu aime ou pas notre prose peu importe……de là à vouloir le départ de ce site est un signe d’appartenance à la nouvelle race de démocrate respectueux de ceux qui …..malheureusement pour vous réfléchissent encore……ils demeure ces sentinelles sur notre route commune afin de vous signler les ornières et les errances à vennir ou advennues…….

    paul de naguy bocsa de sarkozy va être un drame pour la france et son histoire…….au delà d’un mitterand ou d’un chirac pourtants des droits communs , intantinet beaufs et arrivistes stériles au poste suprême…..

    court prendre ta thérapie…..bardamu……ou ton joint de gangha…..tu as besoin encore "…..de virvolter…"

    sas qui te salut probablement de la même manière qu’eiff….

    Répondre
  4. Jean-Claude Thialet

    08/11/2007

    08/11/07    – "Les 4-Vérités"

    Certes, Jean ROUXEL a raison de préconiser la suppression du Second Tour aux Législatives. Le semblant de "proportionnelle" préconisé par la Commission BALADUR/LANG n’étant qu’un leurre auquel les partis non représentés l’Assemblée Nationale ne se laissent pas tromper. Il est d’ailleurs assez cocasse de constater que les mêmes qui, dans les "partis gouvernementaux", approuvent la "discrimination positive" (sinon "l’immigratrion choisie" chère au tandem Nicolas SARKÖZY/Brice HORTEFEUX), s’insurgent contre cette "proportionnelle compensatrice" laquelle, selon eux, donnerait des "députés au rabais". Comme si la "discrimination positive" ne donnerait pas aussi des collaborateurs ou des collaboratrices "au rabais" !

    Bien entendu, je n’entrerai pas davantage dans une quelconque discussion quant au nombre de sièges à réserver, dans cette "proportionelle au rabais", aux "petits partis" victimes de lois électorales de circonstance et de "découpages" savants de la part de ministres de l’Intérieur (1) soucieux uniquement de maintenir leur parti au pouvoir.

    Aussi, à moins qu’un gouvernement "révolutionnaire" ne fasse voter la "proportionnelle intégrale" (je n’oublie pas que celle-ci peut avoir des effets pervers!), je pense que la question est largement dépassée. Comme j’ai eu l’occasion de le dire ici ou ailleurs, il faut réformer le Parlement.

    D’abord en réduisant drastiquement le nombre des députés et des sénateurs

    pour les ramener à de justes proportions. A ce propos, je rappellerai que, si l’on s’en tenait aux "normes américaines", le nombre de nos députés devrait être réduit à 91(2) (au lieu de 577 !) et celui des sénateurs à 78 (au lieu de 78 !). Rappel : pour une population environ 4,73 fois supérieure à celle de la France, les Américains élisent 435 représentants (députés) et 100 sénateurs. Ce qui ferait faire de sacrées économies tant en matière de finances publiques que de tempts perdu en palabres, parlotes ( avec un ou deux "t", comme on voudra !) et gesticulations aussi inutiles que médiatiques !

    Ensuite en lui réappropriant ce qui est, FONDAMENTALEMENT, SON RÔLE :

    contrôler l’action du Gouvernement et le bon usage qui est fait des finances de l’Etat, donc de l’argent des CON … TRIBUABLES qui sont aussi (de moins en moins, si l’on se réfère au taux des abstentionnistes !) des électeurs/électrices !

    Au lieu de perdre leur temps à accoucher de projets législatifs plus ou moins réalistes, qui, quand ils aboutissent font souvent double emploi avec des lois précédentes, quand ils ne les contredisent pas sans qu’elles soient abrogées, ou sont incapplicables, faute de volonté du Pouvoir (combien de décrets d’application ne sont JAMAIS PUBLIES ?), mais aussi de moyens matériels ou financiers….

    Alors, et alors seulement, on pourra toujours discuter des mérites comparés de la "proportionnelle intégrale", de la "proportionnelle compensatrice" (devenue inutile en raison de la réduction du nombre des dépurés !),  ou du statu quo, un "statru quo", qui, par définition, devrait être gravé dans le marbre de la Constitution …. Mais, naguère, à Byzance, ne discutait-on pas gravement du sexe des Anges alors que les hordes turques étaient aux portes. La situation du "France Titanic" ne fait-elle pas penser; d’une certaine façon, à celle de l’Empire bizantin ? Mesdames et Messiers les députés, continuez donc, vous aussi,  à discuter (ou à faire semblant) de choses dont vous savez fort bien qu’il n’en sortira rien pour la démocratie, Mesdames (au fait, combien de dames dans la commission en question ?) et Messieurs les membres de la Commissions BALLADUR/LANG, continuez à croire  – ou à nous faire croire que vous êtes utiles au pays en vous "occupant" du bien du pays, Messieurs SARKÖZY et FILLON, donnez-vous bonne figure en jouant aux "réformateurs", avec ce véritable "marronier" qu’est la "proportionelle", TOUT CELA NE SAUVERA PAS LA FRANCE DU DESASTRE !

       Cordialement, Jean-Claude Thialet

    (1) Michel Debré et le "justiciable" – et non "justiFiable" ! – Charles PASQUA y étaient passés maîtres chez les "gaullistes", mais aussi un certain Gaston DEFERRE, ou un Louis JOXE qui n’avaient rien à leur envier, chez les socialistes !

    (2) 91 ! voilà un chiffre qui prête à sourire quand on sait que le député Lionel Luca réclame d’attribuer pas moins de 50 sièges dans la "proportionnelle compensatrice ! Il y en a toujours qui cherchent à s’attribuer le beau rôle ! Comme certain député du "Nouveau Centre", Michel HUNAULT qui vient de déposer un projet de loi en faveur du "SALAIRE FAMILIAL". Un "salaire familial" programmé par le FRONT NATIONAL sous le mépris et les huées des partis gouvernementaux, notamment l »UDF dont le "Nouveau Centre" n’est qu’un avatar… Projet aura eu au moins le mérite de donner à ce député "N.C." l’imression d’exister. Le temps d’une intervention à l’Assemblée nationale !

    Répondre
  5. Anonyme

    08/11/2007

    les propos de "Eiff" et de "sas" sont simplement affligeants.

    Ces messieurs doivent confondre droite libérale et socialisme national sans doute.

    Haine et mépris sont les composantes de vos idées nauséabondes.

    Vous me faites vomir, vous devriez être virés de ce site.

    Répondre
  6. sas

    07/11/2007

    Au lieu de tergiverser sur le nouveau mode de scrutin concocté par hostrofrançais d’adoption balladur; congédié par le peuple mais maintenu par les clans…..parlons plutot de l’opération lêchage de pompes et suçeage de queues des sénateurs et députés yankee par nicolas paul naguy napoléons bonaparte 1 er du nom et de la race….

    Après avoir bourré le mou des gaulois et leur avoir raconté que la terre était plate tout et n importe quoi il réitère….il s’en va chez l’oncle sam proférer et vendre sa soupe…manipulation habile si il en est des méchants ,car l’autre idiot wj unior bush étant lui même sur la celette et une trappe, une diversion s’imposait avec des genre nouveaux issu du vieux monde si nécessaire….

    Qu’a dit l’agité du mont sinaï en représentation des loges d’europe et de france: que les américains devaient s’occuper d’écologie….standing ovation ….les chinois aussi dirais je…

    que les français seraient contre le nouvel axe du mal donc de la prochaine guerre contre l’iran…standing ovation

    que les gaulois resteraient en afganistants pour lutter contre le terrorisme…..standing ovation …pas un mot de l irak et au passage peu de français que nous avons des forces déployées la bas…

    que les français avaient une dette éternele , envers les américains, pour le débarquement allié…..et alors même que nos sauveurs etaient ceux la qui ont concourus au 2 première guerre mondiale et que si Rooswelt n’avait pas laissé les japonais bombarder pearl harbor les yankees ne seraient jamais rentrés en guerre…..même sur les demandes insistantes de Lenine pour ouvrir un front à l ouest soulageant celui de l’est ……dette éternel d’ailleurs à l instar de celle envers les juifs de france pour la shoa j’imagine…. on va donc casquer

    Oui relance et maintient et renforcément de l’otan …..nous sommes un des plus gros contributeur de cette usine à gaz…standing ovation bien sure…

    il a relancé l idée que la france etait totalement pro israéliene et de son droit inaliénable à l’existence  de cet état croupion…..au nom du peuple français en entier…..standing ovation et éventuelement la création d’un état palestinien probablement exsangue sans eau et contrôlé par l’etat frère…

    Plus drôle il a fustigé les etats unis spéculateurs et non créateurs de richesses…….devant un parterre de senateurs dont plus d’une centaines sont billionnaires en dollards (certainement en dormant…) et où 300 de ces mêmes députés gagnent près de 100 millions de francs par ans (chiffres extrait du financial time de 2007…) ;……. et là il a été moins applaudi

    En bref tel un toutou servil…..il a été se prosterner au pied de l’oncle sam…lui enjoignant de le respecter comme un partenaire libre , indépendant et surtout égal…..

    et la c’est moi qui en pouvait plus de rire…..nuevo ordo secularum oblige…

    et pendant ce temps là……le gouvernement FRANAIS transigeait avec la sncf sur les régimes de retraites…..suspendait les charges sociales pour les marins pêcheur et les autorisaient à répercuter le prix du gazoil sur le prix de vente des poissons au consommateurs…..donc ils en vendront plus…

    et quid des prochaines concessions et baissés de pantalons en fonctions de la main tendu de la géreimiade réclamation……vu que ce sont tous les corps de métiers et tous les secteurs qui réclament allègements, subventions et dérogation…….ce système d’enculé va donc être étendu avant la grande faillite générale et avertissement au réglos correctes qui ne réclament pas en braillant et menaçant…….vous n’aurez rien nada peau de balle…..

    merci naguy on t a bien compris….rdv est pris

    NB) conseil a naguy bocsa……tu veux diminuer le prix du gazoil des marins pêcheurs, vires les taxes etatiques sur l or noir près de 80 %……. mais là tu pourras pas t’augmenter de 140 %

    sas

    Répondre
  7. EIFF

    07/11/2007

    Ce qui est certain, c’est qu’on peut compter de toute façon sur le système pour nous préparer la meilleure tambouille qui soit pour écarter la droite nationale de conviction des débats et pour continuer à nous resservir les mêmes mensonges, les mêmes comptes truqués, les mêmes recettes pour nous ruiner et nous islamiser. Une classe politique UMPS capable de couvrir les manipulations mitterrandiennes de la profanation de Carpentras ( c.f . le livre d’Yves Bertrand, ancien directeur des RG), une classe politique UMPS capable de cacher les chiffres sur l’immigration, une classe politique UMPS capable de faire adopter le traité européen pourtant rejeté par les français, une classe politique UMPS capable d’abandonner toutes formes de souveraineté, une classe politique UMPS oligarchique et vendue sera bien capable, encore une fois, de priver le peuple de démocratie, et s’arrangera pour mettre sous contrôle le moindre esprit dissident. D’ailleurs, aujourd’hui même, la France se retrouve au 31éme rang, juste devant la Bosnie et la Bulgarie, au classement mondial de la liberté de la presse, y’a bon la France des lois Gayssot, des 35h, de l’immigration de peuplement et des pots-de-vin.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)