Le général Desportes a été placé sous écoute

Posté le 07 janvier , 2011, 6:00
2 mins

…nous apprend le Canard Enchaîné, via le Monde :

Desportes

Le général Vincent Desportes, ancien patron de l’école de guerre française, qui s’est exprimé souvent ces deux dernières années sur les questions stratégiques, avait été placé sur écoutes par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) sur ordre de l’Elysée (…)

Pour avoir donné un entretien au Monde, le 2 juillet 2010, à quelques semaines de sa retraite, il avait été convoqué par sa hiérarchie. Celle-ci avait réclamé au ministre de la défense une sanction sévère (…) Dans l’interview au Monde, le général Desportes (…) exposait les limites de la stratégie américaine de contre-insurrection menée en Afghanistan : “Elle ne semble pas fonctionner”, disait-il. “Factuellement, la situation n’a jamais été pire”, ajoutait-il, critiquant la “voie moyenne” choisie par l’exécutif américain, qui avait décidé d’envoyer 30 000 soldats de plus quand les militaires en réclamaient 100 000. C’est une guerre américaine. (…) Il n’y a pas de voix stratégique des alliés, concluait-il.

D’autres faits lui ont en outre valu d’être surveillé. Pour s’être exprimé en son nom dans la presse à plusieurs reprises (…), il avait exaspéré sa hiérarchie et l’Elysée. On le soupçonne surtout, ce qu’il dément, d’avoir fait partie du groupe d’officiers qui avaient, sous le pseudonyme Surcouf, publié, 18 juin 2008, une tribune dans Le Figaro sur le même sujet [critique du Livre Blanc, NDPC].

(via )

Un commentaire sur : Le général Desportes a été placé sous écoute

  1. DOE Jane

    7 janvier 2011

    ce journal ( petite entreprise très bien gérée ) a probablement un réseau de correspondants très bien informés mais il ne faut pas en conclure que tout ce qu’il publie est parole d’évangile…..leur penchant très à gauche ( banal dans la presse !) infléchit leur prose

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)