Le gouvernement attise les haines raciales

Posté le juin 16, 2020, 4:17
5 mins

Nous pensions avoir atteint le sommet de l’incompétence gouvernementale avec la gestion de la crise sanitaire et ses innombrables ordres et contre-ordres, sans parler des mensonges d’État.
Le développement du mouvement d’extrême gauche Black Lives Matter montre que nous avions tort : le gouvernement pouvait faire encore pire !

Tout d’abord, nous avons constaté avec effarement qu’alors que les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique étaient toujours interdits aux honnêtes gens, une manifestation interdite de 20 000 gauchistes pouvait avoir lieu – sans aucune conséquence pour les associations qui y avaient appelé (et qui vivent, pour la plupart, d’argent public).

Christophe Castaner théorisa cette inaction en déclarant : « Les manifestations ne sont pas autorisées. Mais je crois que l’émotion mondiale, qui est une émotion saine sur ce sujet, dépasse au fond les règles juridiques qui s’appliquent. »

Vous avez bien lu : le ministre en charge du maintien de l’ordre explique tranquillement qu’il n’appliquera pas la loi.

Cette phrase est tout simplement ahurissante.

Mais il faut aussi noter qu’il prétend que l’émotion mondiale liée à la mort de George Floyd était saine. Or c’est faux.

D’abord, cette émotion est manifestement manipulée. Je viens de lire que l’organisation Black Lives Matter avait reçu ces derniers jours 100 millions de dollars d’organisations gauchistes. Croit-on que cette somme colossale soit donnée sans arrière-pensée ?

Par ailleurs, il est particulièrement évident que les « héros » de ces mobilisations sont assez contestables.

Qu’il s’agisse de George Floyd aux États-Unis ou d’Adama Traoré en France, c’étaient des repris de justice. Que leur famille veuille connaître les circonstances exactes de leur mort est certainement légitime. Mais en faire des icônes de la lutte anti-raciste n’est peut-être pas le meilleur service à rendre aux Noirs américains ou français qui peuvent espérer ne pas être identifiés à des voyous !

C’est l’occasion de redire que l’antiracisme n’est pas la reconnaissance de l’humanité d’un être humain différent de nous.

C’est une idéologie, pensée pour remplacer le communisme qui faisait de moins en moins rêver.

C’est surtout, selon le mot de Bernard Antony, président de l’AGRIF (seule association anti-raciste qui ne ferme pas les yeux sur le racisme anti-français ou les discriminations anti-chrétiennes), un « racisme en sens contraire ».

Ainsi les militants de Génération identitaire qui déroulèrent, devant une énième manifestation « anti-raciste », une banderole dénonçant le racisme anti-blanc, furent traités de « sales Juifs » par les amis de Traoré !

L’anti-racisme ne sert qu’à attiser les tensions raciales. Les révolutionnaires veulent de la chair à canon, et non résoudre les problèmes sociaux.

Mais revenons à Castaner. Pour obéir aux manifestants, il propose de suspendre tout policier pour « soupçon avéré » de racisme. Je ne sais pas ce qu’est un « soupçon avéré » (par définition, si c’est avéré, ce n’est plus un soupçon), mais je sais bien que cette idée délirante va être considérée comme une interdiction de verbaliser toute personne issue des « minorités ethniques ». Ce n’est pas pour rien que les policiers déposent leurs menottes au cours de manifestations très symboliques.

Ajoutons à cela l’intervention d’Emmanuel Macron et de Nicole Belloubet dans le dossier judiciaire d’Adama Traoré, en violation du Code de procédure pénale, et nous aurons un aperçu assez exact des ravages que cette majorité cause à l’État de droit et à la vie en société !

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici


11 réponses à l'article : Le gouvernement attise les haines raciales

  1. quinctius cincinnatus

    29/06/2020

    proposition pour la parution d’ un article ayant pour titre [… plein d’ avenir ]

     » les gouvernements français ATTISENT LA DETTE  »

    … sans résultats positifs véritablement observables pour l’ Economie nationale même sur un long terme

    cela nous changera un peu des sempiternels articles  » racialistes « 

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    21/06/2020

    et  » Les 4 Vérités  » , dans son blog heureusement les éteint !

    Répondre
  3. Gérard Pierre

    18/06/2020

    Taubira = Traoré = même combat !

    S’il n’y avait que le gouvernement pour attiser la haine raciale, ce serait déjà trop ! …… mais à cela il faut également y rajouter les dynamiteurs de la civilisation occidentale qui ne rêvent que de sa pulvérisation ! …… exit, par exemple, dame Taubira, suintante de haine anti blanc, dont on se rappelle que l’inaptocrate Hollande lui confia …… la Justice de notre pays ! …… rien que ça !

     https://video.twimg.com/ext_tw_video/1270740373397266436/pu/vid/1280×720/oIWUxbxW1Hc6HLJz.mp4?tag=10 

    Ça ne s’invente pas !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/06/2020

      personnellement j’ ai le souvenir de la séquence télévisée montrant Dame Taubira en visite dans sa Guyane  » colonisée « et protégée des ardeurs brûlantes de Phébus par un  » Nègre  » en costume noir portant un énorme parapluie noir … une vision de potentat africain visitant un village … il est évident que le casque … colonial ne pouvait être indiqué dans cette situation

      Répondre
  4. HansImSchnoggeLoch

    17/06/2020

    Quand on observe ce qui s’est passé à Dijon où deux ethnies partageant la même religion d’amour et de paix se sont affrontées comme en temps de guerre on peut se demander ce que doit en penser l’autochtone de cette ville à qui on a imposé la présence de ces gens sur son territoire.
    Peut-il sans se faire verbaliser grâce aux nouvelles lois liberticides exprimer sa réprobation voire son courroux?
    Ou bien doit-il se serrer le poing dans sa poche et continuer à subir?

    Mr Macron grâce à l’état quantique superposé du « en même temps » devrait se poser la question sérieusement car un de ces jours les poings vont sortir des poches.
    Et il est fort possible que son souhait soit enfin exhaucé, on viendra le chercher pour sûr!

    Répondre
    • OMER DOUILLE

      20/06/2020

      Pour le moment, l’autochtone serre plutot les fesses ayant abandonné fierté et confiance en lui et en son pays. Il faut dire que le systeme éducatif s’y est employé à fond depuis des années.
      Il suffit de voir que personne ne vient donner la répartie aux actions maléfiques des antifas et autres filous, dont les vomisseurs de blancs.
      Vous avez vu une manifestation de « droite » récemment ?

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        20/06/2020

        ….le systeme éducatif …

        Et c’est bien là la cause du poblème.
        Si ce système se limitait à son rôle instructif, encore faudrait-il le renommer « système instructif », une chatte y retrouverait ses petits.
        Mais comme l’avait dit quelqu’un sur ce site, mal nommer les choses ajoute du malheur au monde.
        Et ce système s’octroie de plus en plus le rôle des parents et néglige le côté instructif qui devrait être le sien mais qu’il trouve accessoire.
        Le serrage des fesses s’apprend dès la maternelle et est peaufiné au courant des années de scolarité.
        En sort un individu mâle, femelle ou XYZ bien formatté avec une tête vide. 1)

        Différents ministres de la Déséducation Nationale s’y sont employés avec succès ces dernières années.
        Citons entre autres:
        L’ineffable Mr.Vincent Peillon et son célèbre “Il faut arracher l’enfant à toutes les déterminismes y compris familiaux…”
        Et le dernier en date Mr.Blanquer et sa sortie: “Il faut aussi contrôler l’emploi du temps de l’enfant en dehors des heures de cours…”.

        1) Big brother est en marche et tout le monde est content.

        Répondre
  5. soulcade

    17/06/2020

    une république de délinquants dans notre république laïque sa ne peux pas collé Temp que se gouvernement sera au pourvoir sa serra comme ça aux armes citoyens »si les services de l »ordres ne font pas leur devoir c » aux peuple tout entier de faire respecter l’ordre dans nos villes est nos banlieues armé jusque aux dent

    Répondre
  6. OMER DOUILLE

    17/06/2020

    Les « haines raciales », c’est bien parti et pas seulement envers les « babtous » franchouillards comme dirait quelqu’un, de la part de la racaille importée.
    Nous avons eu un bel exemple avec Dijon , par exemple et « l’interview d’un magrébin – bon représentant de la clique qui tient le quartier et y fait reigner sa loi – merci Rebsamen-), disant que leurs opposants du moment – tchetchenes – ne feraient pas le poids dans les futurs affrontements parce que le nombre était pour eux.
    Ils oublient un peu vite que ce peuple, certes réduit, à tenu la dragée haute à la Russie pendant des années et malgré des destructions énormes. Les tchetchenes n’ont peur de rien et ils ne sont pas de veaux comme les français qui, eux, ont en plus le malheur d’avoir des dirigeants qui les méprisent, insultent leur police et demandent pardon au monde entier pour rien.
    Regardez en rediffusion l’épisode du débat de mardi soir sur CNEWS, à la suite du discours de MLP (qui, pour une fois a été d’une clarté et d’une justesse de vision inhabituelle – elle a du changer de conseiller/écrivain-), c’était édifiant avec, notamment un nommé Fauverge, député LREM de seine et marne et ancien commandant du RAID. en défense de son gouvernement.
    Là, nous avons eu droit à tout ce que la macronie propose de plus faisandé, avec un représentant aussi faux qu’un ane qui recule et qui pourrait s’appeler fauderche. Là, ce n’était pas du raid mais du bien mou, fonctionnant dans le déni, bottant en touche dès que des évidences étaient avancées. Si un corps d’élite comme le raid est dirigé par des types pareils, il a du soucis à se faire.
    A moins que le bonhomme ait viré sa cutie et soit près à toutes les bassesses pour aller à la soupe LREM. Une honte !

    Répondre
    • cadesoul

      17/06/2020

      tout ça parce que notre gouvernement ne veut pas mettre de l’ordre dans nos ville est nos banlieues c » cousue de fil blanc ils pourrait le faire mais ils ne le font pas voila le résultat du LREM aujourd’hui en fait il faut pas s’étonner du résultat obtenue c » pas sorcier !

      Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    16/06/2020

    le gouvernement n’ attise pas les haines raciales

    il ne veut pas voir , il ne veut pas désigner, il ne veut ne pas combattre les communautarismes et ses clans mafieux

     » derrière ce chaos sécuritaire il y a l’ HUMILIATION de tout un peuple  »

    ( Marine Le Pen à Dijon le 16 Juin 2020 )

     » La LOI et l’ ORDRE  »

    P.S. il ne reste plus au R.N. qu’ à abandonner le dirigisme économique

    comme à Sparte

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)