Le grand retour

Posté le 09 décembre , 2013, 8:00
3 mins

Nous sommes un peuple européen, de culture gréco-latine, de tradition chrétienne et porteur du flambeau des libertés, de la science et de la civilisation. Nous ne voulons pas « vivre ensemble » sur le territoire qui nous appartient avec des populations étrangères à ces valeurs. Toutes les crises que nous subissons (comptes publics (1), logement, travail, éducation, sécurité) sont les contrecoups de la substitution démographique qui s’opère sous nos yeux.

La réponse au grand remplacement est le grand retour. Il implique le rétablissement du droit du sang, la prohibition de l’Islam (comme en Angola), l’interdiction de toute immigration en provenance des pays extérieurs à l’Union européenne, la suppression des prestations sociales (allocations familiales notamment) versées aux étrangers, le renvoi de ceux qui sont au chômage (comme en Arabie Saoudite qui expulse 900 000 Africains), l’abolition de la double nationalité, la déchéance de citoyenneté pour les naturalisés en cas de peines délictuelles ou criminelles.

Certains se demandent comment nous pourrions appliquer ces mesures. Pratiquement, il suffirait de refouler dans des cantons frontaliers gérés par l’office des réfugiés de l’ONU ceux qui ne s’y soumettraient pas (Comme ce fut le cas en Palestine lors de la création d’Israël et nul ne s’en est indigné !).

Ce programme exige un changement du système qui nous ligote comme Gulliver. Une dissolution ramènerait au pouvoir l’ancienne majorité. Faut-il attendre les prochaines élections présidentielles alors que chaque jour qui passe fait pencher le rapport des forces en notre défaveur ? Inspirons-nous plutôt de l’exemple ukrainien en participant massivement à la manifestation prévue le 26 janvier par « jours de colère ». L’heure est venue d’enclencher un processus pour nous libérer des psychopathes qui veulent nous remplacer !

Gérard Pince

 

Lire « Les Français ruinés par l’immigration ». Cliquez sur : Les français ruinés par l’immigration pour le commander. En 2011, les immigrés des pays tiers (extérieurs à l’Union européenne) et leurs descendants ont entraîné un déficit de 65 milliards sur un total de 104. La crise de la dette est donc bien celle de l’immigration et tous les efforts d’austérité que l’on impose aux Français proviennent du refus de la réguler.  

22 Commentaires sur : Le grand retour

  1. kasparov

    20 décembre 2013

    Mr Pince, vous souhaitez le retour sur le devant de la scène de l’ancienne majorité !!! Dois-je vous rappeler l’ouverture à gauche de Sarkozy le traître ? La reculade sur les tests génétiques pour lutter contre les fausses déclarations de paternités (véritable business africain), les faux aïeuls lors des demandes de regroupement familial… Et l’immonde injonction au métissage de ce même Mr Sarkozy, sans oublier que c’est lui qui, dans un plaidoyer disponible sur le site de l’Assemblée Nationale, a demandé que la double peine ne soit plus appliquée aux criminels. Je préfère encore garder la racaille socialiste que ce traître grand format.
    J’avais oublié la finance islamique, l’ouverture de nos plus beaux fleurons industriels au Qatar…
    Serai-je une nouvelle victime de la censure ?

    Répondre
  2. Jaures

    12 décembre 2013

    Il est révélateur que les deux pays cités en exemple soient l’Angola, l’un des pays les plus corrompus de la planète, ruiné par des décennies de guerre civile où malgré des richesses considérables plus de 7 habitants sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté et l’Arabie Saoudite. Avec de tels modèles on ne peut qu’être mobilisé pour manifester aux côtés de l’auteur !
    Qu’il réfléchisse simplement à ceci: les pays les plus riches de la planète sont aussi des terres d’immigration (à l’exception du Japon pour d’évidentes raisons géographiques). L’unique moyen de faire partir les immigrés est de ruiner le pays: l’Espagne et l’Irlande ont vu leurs immigrés fuir devant la crise.
    Pour le reste, on vit en plein fantasme: imagine-t-on les moyens militaires que demanderaient l’arrestation et la déportation de millions d’immigrés ou de musulmans Français (où d’ailleurs les expulser ) ? Quelle haine faut-il avoir accumulé pour ainsi vouloir transformer son pays en un immense apartheid sous contrôle de l’armée ?
    Enfin, que l’on cesse de nous seriner avec nos origines gréco-romano-judéo-chrétiennes ! Une démocratie ne se soumet pas à son Histoire et ses coutumes: elle les pense, les remet en cause, garde ce qui lui convient et rejette ce qui lui semble suranné sous le contrôle du peuple dans le cadre d’élections libres. C’est d’ailleurs pour cela que manifestent les Ukrainiens las de rester dans le giron russe malgré leur Histoire et leur culture communes.

    Répondre
  3. Magne

    12 décembre 2013

    Ce n’est pas l’immigration qui bouleverse la France , c’est parce qu’elle a renoncé à être ce qu’elle était ,une Grande Nation , que d’autres peuples tentent de s’installer sur son sol .

    Ernest RENAN définit trés bien ce que doit être et sera la France de demain :

    « Une nation est une âme, un principe spirituel. Deux choses qui, à vrai dire, n’en font qu’une, constituent cette âme, ce principe spirituel. L’une est dans le passé, l’autre dans le présent. L’une est la possession en commun d’un riche legs de souvenirs ; l’autre est le consentement actuel, le désir de vivre ensemble, la volonté de continuer à faire valoir l’héritage qu’on a reçu indivis. »

    Répondre
    • kasparov

      20 décembre 2013

      pour unique principe spirituel nous avons celui de nous effacer devant la supériorité des cultures africaines et islamiques.
      Allez faire un tour sur les vidéos you tube commentées par les musulmans : on y voit l’expression d’un mépris et d’une haine souvent féroce contre les Français. Un commentaire du genre de celui-ci qui émane certainement d’un QI de bulot à peine descendu de son djebel et qui vit en France avec des papiers français : “malheur à France, malheur à France.”

      Quand nous nous réveillerons ils sera trop tard car l’énergumène qui s’exprime ainsi, c’est le type qui vous égorgera sans l’ombre d’une seconde de réflexion. Pourquoi ?
      Parce que ces connards ont un rapport pathologique à la religion et que dans leur esprit les Français ne sont pas seulement des infidèles, mais aussi les anciens colonisateurs, ceux qui ont humilié.
      Je vous prédis des rivières de sang. Evidemment ceci ne concerne pas l’ensemble de la communauté musulmane mais
      celle qui à la marge souffre de délires paranoïaques. Tous ceux qui vont à la mosquée sont dans cet état d’esprit..

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    10 décembre 2013

    par ADMIN … cela signifie sans doute par ” administrateur ” ?

    les ” 4 V² ” sont elles en faillite ou bien ” sous contrôle ” ?

    clarifications s.v.p.

    merci

    Répondre
    • admin

      12 décembre 2013

      Ce problème sera corrigé dans les prochain jour. Bonne visite

      Répondre
  5. 10 décembre 2013

    De deux choses l’une:ou nous prenons en mains notre destin avec tout ce que cela implique en termes de lucidité,courage et pugnacité,ou nous continuons à perdre nos libertés une à une,puis disparaissons dans les larmes la douleur et le sang Il n’y a pas d’autre choix!

    Répondre
  6. DESOYER

    10 décembre 2013

    – Droit du sang: d’accord.
    – Déchéance de la nationalité en cas de délit: d’accord.
    Par ailleurs, j’ajouterais:
    – La suppression du regroupement familial;
    – Le renvoi des “sans papiers” sans travail;
    – Naturalisations au compte-gouttes;
    – Eventuellement expulsion des polygames et de leur famille (peut-être 200 000 personnes concernées).
    En revanche, on ne peut pas interdire l’entrée sur le territoire national sur des critères religieux. On peut seulement avoir des préférences.
    Quant aux allocations et aides diverses, une fois qu’un étranger est en situation légale sur le territoire national, je dis bien en situation légale, le droit commun s’applique.
    C’est pourquoi il faut mettre les barrières en amont.
    Rien n’empêche de conserver un Etat de droit, mais intransigeant face à l’invasion.

    Répondre
  7. HOMERE

    10 décembre 2013

    Même si beaucoup le souhaitent,il n’y aura pas un tel renversement en France,simplement parce que nous ne sommes plus aptes à participer à un soulèvement,y compris si nous sommes en danger réel de disparition en tant que culture,race et religion.Nos cerveaux ont été lavé au savon et au détergent marxiste.
    Regardons nos enfants aller dans l’univers métissé,abandonnant leur passé et s’adonnant sans retenue aux jouissances de tous ordres !! les valeurs de respect ne sont plus respectées,les différences gommées,tous pareils unis dans le chaudron de la décomposition culturelle et historique…
    Incapables de réaction salutaire,nous allons vers le néant de la barbarie et de la douce décadence…..
    Alors Empire Romain ou pas,nous allons d’Empire en pire……..

    Répondre
  8. AG

    10 décembre 2013

    Gérald Pince

    – Quel sort réservez-vous aux immigrés (hommes ou femmes) mariés à des Français ? Quel statut accordez-vous à leurs enfants ?

    – Au vu de quelles lois et en vertu de quels considérants allez-vous interdire l’Islam ? Quel sera le dispositif de la loi établissant cette interdiction ?

    – Vous interdisez l’immigration en dehors de tout pays extérieur à l’Union européenne : cela veut-il dire que les Canadiens, Etatsuniens, Russes, Ukrainiens, Australiens, Néo-Zélandais, Argentins, Chiliens, Israéliens qui souhaitent s’implanter en France ne le pourront plus ?

    – Si un Italien, ou un Allemand ou un Espagnol d’origine extra-européenne veut s’établir en France, que ferez-vous ? Vous lui opposerez un refus à la tête du client ?

    Répondre
  9. PHILIPPE

    9 décembre 2013

    Comme l’a fort justement expliqué Mr. Christian Lambert (N° 918) “Si ces mesures de salut public, que vous préconisez (et avec lesquelles, je suis absolument d’accord!!..) étaient mises en oeuvre, ce serait la guerre ‘civile’ en 48 heures!.. 3 millions de pillards potentiels dans les banlieues, n’attendent que ce jour-là!..n Sur les 8 millions de musulm

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 décembre 2013

      C’est la raison pour laquelle la place de la Gendarmerie , de l’Armée et de la Police est en France et non pas en Afrique, ou bien encore, à servir d’escorte sécuritaire pour nos minables *** à unique fin de contrer les manifestations de ceux qui ne veulent pas mourir !

      *** pour ministres et …. président !

      Répondre
  10. banro

    9 décembre 2013

    Tout à fait d’accord avec Gérard Pince pour ce grand retour qui, seul, pourra nous redonner la croissance.
    Mais qui aura la volonté et le courage de le faire ?

    Répondre
  11. YRA

    9 décembre 2013

    Bonjour,
    Tout à fait d’accord également. Mais moi aussi je crains que le peuple français soit arrivé aux limites de ses capacités d’ analyse. Intoxiqué par les medias de gauche (pléonasme) il ne peut réagir, la déchéance est proche. Ou alors, il faudra en arriver comme à la fin de l’URSS, quand on a plus rien à perdre, ou tout déjà perdu. C ‘est triste mais je ne vois pas d’issue. Oui, le 26 janvier, date du ras-le-bol, mais combien serons-nous? Et n’ attendez rien de la droite, elle est soit incapable, soit tétanisée par la pensée unique

    Répondre
  12. dissident

    9 décembre 2013

    Pourquoi la prohibition de l’Islam et pas d’autres religions très … “voisines” ?

    Répondre
    • kasparov

      20 décembre 2013

      La prohibition de l’islam et encore moins sa criminalisation ne sont envisageables en France. N’oubliez pas que 40 à 50 % du peuple français sont plutôt favorables à l’islam et que nos élites ont toujours été des islamophiles notoires, surtout dans les premiers temps de la colonisation de l’Algérie. N’oubliez pas l’action des bureaux militaires lors de la pacification de ce territoire, n’oubliez pas que c’est la France qui a réislamisé cette population en structurant de A à Z les institutions religieuses musulmanes de cette époque. Comment doit-on appeler un colonisateur qui, au lieu d’étouffer les critères culturels des colonisés, les renforce et les aide même à accoucher ????
      Ne jamais oublier que c’est la France qui a permis la migration des maghrébins et moyen-orientaux dans toute l’Europe, et que le terrorisme islamiste est une création française.

      Répondre
  13. Prudhomme

    9 décembre 2013

    C’est une partie du problème, l’autre est interne et touche aux dépenses de l’Etat et de la Subventionite aiguë qui intoxite les Français
    Dans les 2 cas êtes vous certain que les dits responsables de DROITE soeint capable de mener à bien ce programme !!!!
    Lisez la Grande Parade de REVEL !!!!!!

    Répondre
  14. 9 décembre 2013

    Chers lecteurs – L’équipe de modération change. L’ancien modérateur vous souhaite une bonne continuation dans le respect des lois et des règles de la courtoisie.

    Répondre
  15. quinctius cincinnatus

    9 décembre 2013

    Si on analyse de façon la plus objective qui soit , scientifique, autant que cela soit possible pour l’ Histoire, Celle [ l’Histoire ] de l’Occident Chrétien a pour fondations et murailles politiques . Rome et le Christianisme comme Athènes n’ont apporté que peu de pierres et de colonnes à son élévation ..
    Cette appréciation [ les fondations greco-chrétiennes ] est encore bien vivace chez les ” intellectuels ” de Droite mais elle est historiquement suréstimée
    L’Occident ” Chrétien ” a toujours cherché à ressusciter ou faire revivre l’Empire [Romain ] … même ses Papes ont eu cette ambition … le Saint Empire Romain-Germanique, les Ordres Cisterciens, les Croisades etc …
    Si l’identification chrétienne était le ciment pour “souder ” les Peuples Européens ( et devrait l’être de nouveau ) , seules les références à la Grandeur et à la Puissance de Rome peuvent être les pierres et les colonnes de l’Occident qui bâtiraient le Renouveau de l’Occident dit Chrétien
    Remarquons aussi que depuis que l’étude du latin et de l’Histoire Romaine a été abandonnée et que celles de la Grèce ont été ” dévoyées ” [ enseignement ” falsifié ” de la ” démocratie ” athénienne entre autre ] l’Occident n’a eu de cesse de … péricliter ***

    *** pas de jeu de mot avec … Pericles

    Répondre
  16. 9 décembre 2013

    Enfin quand même, à force d’écouter les médias et toutes ces cliques de la pensée unique qui passent leur temps à nous mentir dans les respect “du pacte républicain”, comme il est bon de lire des vérités. On se sent moins extraterrestre. J’espère que cette manifestation sera le début d’un renversement d’opinion. Merci pour cet article !!!

    Répondre
  17. zézé

    9 décembre 2013

    Qu’attendons-nous ? Il faut absolument sortir de nos tranchées et foncer ; ne nous laissons pas intimider par leurs propos à notre égard sur notre soi-disant “racisme-anti-islamique-politico-extrémiste” – 26 Janvier = Liberté d’expression du ras-le-bol des français.

    Répondre
  18. TRICOT

    9 décembre 2013

    Bonjour
    Tout à fait d’accord avec vous, mais j’ai peur que les français ne veuillent pas franchir le pas, intoxiqués pendant des décennies par la gauche et le “doitdelhommisme” , la culture de la culpabilité. La droite dite classique n’y est pas prête non plus, tant sa différence avec le PS est mince. Tous issus des mêmes écoles, copains..!

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)