Le livre que je ne lirai pas !

Le livre que je ne lirai pas !

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

(9) Commentaires

  • Serge-Jean P.Peur Répondre

    Après Jean Raspail (Le camp des saints) bien caché par la FNAC,après Laurent Obertone (France orange mécanique) planqué dans un coin par Auchan,alors que ces deux livres cartonnaient,voici (certains de) nos libraires plutôt opposés au succès du livre de Valérie Trierwiller: conseillers,je veux bien,mais commissaires politiques,non!
    Il suffit bien déjà de nos enseignants,de la Justice,sans parler des médias sans que les soutiers de la Culture (bien gauchisante, au demeurant) que sont nos libraires n’y mettent aussi leur grain de sel pour « corriger » toute pensée non conforme à la doxa.Dictature soft ou société de contrôle?

    13/09/2014 à 1 h 49 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      lorsque je vais chez  » mon  » libraire, homme plein d’ empathie et cultivé comme il … se doit … je fouille SON achalandage et il s ‘ en étonne me  » recommandant  » les derniers essais sociologiques ou les ultimes romans de bas bleus parus ; je lui réplique d’ abord qu’ à mon âge je n’ ai plus de temps intellectuel à perdre et que d’ autre part l’ archéologie littéraire est ma passion et que je  » fouille  » donc la masse imprimée pour y trouver l’ objet rare !

      14/09/2014 à 8 h 11 min
  • philiberte Répondre

    ce livre circule en Pdf sur internet. je ne veux pas donner 1 centime pour lire la prose de cette dame.

    11/09/2014 à 18 h 31 min
    • pi31416 Répondre

      Pour ceux qui se demandent où, googlez tout simplement: trierweiler pdf

      Vous trouverez tout de suite. J’en ai lu les premières pages. Ce ne sont que jérémiades. Une bourrique maquée à un bourrin.

      11/09/2014 à 19 h 23 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      il est toujours intéressant de connaitre la  » psyché  » de ceux ( et de celles ) qui ont la  » prétention  » de  » gouverner  » le pays et donc de NOUS diriger … Un  » profil  » psycho-comportemental serait de la plus grande utilité pour nous éviter les déboires qui suivent immanquablement un enthousiasme aveugle et sourd pour certaines  » personnalités  » mediatiques ( et auto-proclamées comme aurait dit Le Pen ) … Tenez un exemple : si Homère savait que l’ ambition, la volonté, ou la prétention, de Sarkozy est celle d’ absorber l’ U.D.I. il se poserait ( peut être, mais ce n’ est pas certain ) des questions … mais je doute que l’ U.D.I. soit consentante … pour le premier tour de 2017

      12/09/2014 à 13 h 34 min
  • baud Répondre

    Nous n’avons quand même pas attendu que cette ex favorite intolérable et insupportable autoproclamée premiére dame s’exprime par dépit et par haine pour avoir notre opinion sur le bonhomme,qu’ils aillent au diable!

    11/09/2014 à 10 h 37 min
  • miane Répondre

    j’ai reçu le livre sur le net et je l’ai lu !

    Je ne regrette pas cette lecture qui au delà de sa forme ( la critiquer est futile) j’en ai retenu le fond psychologique , le caractère du président : d’une duplicité totale , d’une vélléité dans ses actes et un manque de courage, patents.
    Le caractère se sa compagne trop féminin pour être féministe , ni son histoire personnelle ne sont pas passionnants.
    Ce qui est important c’est LUI , un véritable imposteur indigne de gouverner notre République !

    11/09/2014 à 9 h 55 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    les  » sans dents  » cette expression n’ est pas du seul Hollande … elle est usuelle à … l’ E.N.A. pour caricaturer par le mépris ceux qui n ‘ont pas l’ appétit sanglant du requin !

    10/09/2014 à 19 h 13 min
  • BRENUS Répondre

    ……. Sauf si on me l’offre.

    10/09/2014 à 19 h 12 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *