Le machiavélisme de Hollande décodé

Posté le novembre 08, 2012, 12:55
2 mins

Voici le plan machiavélique des socialistes.

Il est urgent de comprendre le plan  machiavélique du chef de l’Etat pour « tenir ses promesses », qui dépasse l’imagination et fait dire qu’ils ne comprennent pas à de nombreux commentateurs, qui se moquent d’une telle nullité sans aller plus loin !

L’objectif de Hollande consiste à détruire un maximum d’entreprises d’ici fin 2013 pour créer immédiatement une immense vague de nouveaux chômeurs, qui permettra d’afficher fin 2013 une inversion de la courbe du chômage parce qu’il n’y aura plus d’entreprises fragiles, puisqu’elles auront fait faillite.

Pour atteindre cet objectif, Hollande a choisi pour accélérer les faillites, à partir de maintenant : premièrement, d’augmenter les charges des entreprises de 10 Mds d’euros dans le budget 2013, sous prétexte de réduire le déficit à 3% plutôt que de réduire les dépenses de l’Etat ; deuxièmement, de refuser obstinément la réduction des charges des entreprises, qui aurait eu pour effet immédiat de permettre aux entreprises visées de survivre ; troisièmement, de décider à la place un crédit d’impôt, qui ne sert à rien pour maintenir les entreprises fragiles, parce que, d’une part, elles ne font pas de gros bénéfice et, d’autre part, elles n’existeront plus en 2014.

Cette stratégie machiavélique explique l’assurance de Hollande quand il dit que la courbe du chômage s’inversera fin 2013 ; elle explique l’assurance de Moscovici, qui dit que les 3% de déficit seront atteints et qu’il s’attend à la chute de popularité ; elle explique le commentaire cynique de Sapin, disant que le chômage va augmenter encore pendant plusieurs mois ; elle explique le discours d’Ayrault ce mardi matin, suite au rapport Gallois.

Moyennant quoi, la courbe du chômage va s’inverser en 2014 grâce à la purge stalinienne du tissu économique et peut-être même engendrer une reprise technique par rapport à un PIB délabré. Voilà comment les socialistes veulent tenir leurs promesses. Il faut réagir face à ce massacre à la tronçonneuse qui tuera irrémédiablement nombre d’entreprises prometteuses et nous ramènera 10 ans en arrière.

Gilbert Capy

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

17 réponses à l'article : Le machiavélisme de Hollande décodé

  1. WatsonCorsica

    12 novembre 2012

    Vous allez être surpris mais j’offre aux 4V un scoop !
    En Corse, même les inspecteurs du travail acceptent des entreprises qu’elles disposent d’un certain pourcentage de travailleurs au noir !!!
    S’il n’y a pas de travail au noir RECONNU ! il n’y a plus d’économie – C’est dire que même les inspecteurs du travail ont compris qu’il pouvait y avoir un décalage entre la réalité et la politique – c’est dire aussi que les inspecteurs du travail veulent avant tout protéger leurs propres emplois qui ne doivent leur existence qu’à la survie des entreprises.

    CONCLUSION : ça y est, on est rentré dans le royaume d’Ubu ! Mort de rire…..

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 novembre 2012

      oui mais c’est en Corse … combien sont ils payés à la ” concussion ” vos ” inspecteurs” ( sic ) du travail
      la Corse : les départements où il y a le plus de Ferrari et d’invalides civils par rapport au nombre d’habitants ; les premières étant sans doute aménagées pour les seconds !

      Répondre
  2. BRENUS

    11 novembre 2012

    @MAGNE.
    Je veux bien croire, après tout, comme le fait la majorité des gauchistes, que certains chefs d’entreprise soient naifs, mais ils ne sont certainement pas les plus nombreux. En ne leur attribuant ne serait ce qu’un niveau d’intelligence moyen, pensez vous sérieusement que vous trouverez assez de gogos pour embarquer dans la galère? Je pense plutot que la plupart de ceux qui resteront, après les faillites ou les fuites, feront le dos rond en “croisant les bras” selon la belle expression africaine de ceux que l’on tente de prendre pour des cons et qui s’en aperçoivent. Ainsi que je viens de l’entendre de l’un d’eux récemment après l’écoute des solutions foireuses : “cause toujours, mon lapin et pour le patriotisme économique, ce sera le même que celui de la gauche sous Sarko”.

    Répondre
  3. Magne

    10 novembre 2012

    Je pense comme Qinctus . L’auteur de l’article attribue au Gouvernement de sombres projets . Non , un Gouvernement ne peut pas raisonner de cette manière , mais il est exact que le cheminement du Gouvernement doit être suivi avec la plus grande attention .
    M. Ayrault , en matière économique rompt complètement avec l’aile gauche du PS , du Front de Gauche , des écolos et se rapproche complètement de Messieurs Bayrou , Borloo , Fillon et pourquoi pas Villepin , Cope, Morin etc… et s’apprêtent , vu les problèmes ( sortie de l’euro ? ) , à faire un Gouvernement d’Union nationale , ou au moins trouver au Centre et à l’UMP un soutien .

    Répondre
    • JULES ET JIM

      11 novembre 2012

      Il n’y a que Magne qui Maille !

      Répondre
  4. BAYLE

    10 novembre 2012

    N’étant pas “homme politique”, je ne peux me prononcer sur la véracité des propos tenus, toutefois, connaissant malheureusement l’état d’esprit des socialistes, cela ne m’étonnerait qu’à moitié !

    Répondre
  5. BRENUS

    9 novembre 2012

    J’ai un peu de mal a comprendre la démonstration de cet article. Que Hollande, sa bande et les nombreux clients qui en dépendent cherchent à blouser le monde productif, plus par pure incapacité à créer de l’utile et betise idéologique que par c alcul, il n’y a pas de doute. De même que tous les profiteurs continueront d’avancer les pires mensonges pour continuer à manger sur la bête jusqu’a ce que même ses os aient disparu. Il est a craindre que la réalité prochaine soit toute autre et très rapidement : l’effondrement de toute activité qui ne soit pas fonctionarisée ou syndicalisée (si l’on peut appeler cela une activité). Autrement dit le combat va bientot cesser faute de munitions et tout le reste n’est du vent. Pour le coup les thuriféraires de la gauche devront eux aussi aller à la soupe populaire comme les ex-productifs faute d’approvisionnement . Dans cette perspective, au moins, la grande idée gauchiste aura été réalisée “EGALITE DANS LA DECHE”

    Répondre
    • dubos

      9 novembre 2012

      Mon cher monsieur , vous avez tout compris ,mais la plus grande majorité des gens de ce pays , je parles des “”gaulois “”,soit ne voit pas , soit ne comprennent pas , soit ne veulent ni voir ni conprendre ,et applique la politique de l’autruche qui comme vous le savez plante la téte dans le sable , mais laisse bien vue son croupion !!vous devinez la jouissance de tous ceux qui veulent s’en goinfrer
      Pire quelques unes de mes relations (que j’évites depuis !) mon dit “” si ça doit arriver ça arrivera , et a mon age j’espéres que je serai mort avant !!””ce a quoi je réponds : vous avez bien des enfants , voir des petits enfants , cela ne vous fait rien au coeur de leur laisser une terre brulée ?,un pays arabisé ,votre petite fille ecxisée ?sous la burka ? devant ce genre de réponse ils rompent là et disparaissent téte baissée ,comprenant leur égoisme et leur égocentrisme
      J’en ais honte pour eux . Quand a moi je me battrai jusqu’au bout , contre U M P S et les musulmans fondamentaliste ou pas , car le musulman modéré ça n’éxiste pas ,car il respecte les régles du coran : “” la main que tu ne peux couper embrasse là en attendant de pouvoir la broyer

      Répondre
      • goufio

        10 novembre 2012

        Il y a des gens réalistes, mais que font-ils ? Ne croyez-vous pas qu’il est temps de nous exprimer pacifiquement dans la rue en costume-cravate, pour réfuser tout ça.

        Répondre
  6. dubos

    9 novembre 2012

    Quand vous aurez tous compris que le dogme machiavélique des socialsites est destiné a offrir la France a ceux qui leur donneront le plus de chance de rester au pouvoir , vous aurez tout compris
    Malheureusement pour eux ,Le mur des réalités sera bientot là , et leur amis d’aujourd’hui seront leurs ennemis de demain ,car qui trahit une fois trahira encore et les maîtres de demains ne pourront courir le risque de conserver derriére eux des gens sucèptibles de trahir a nouveau

    Répondre
  7. JULES ET JIM

    9 novembre 2012

    Eclairez moi :
    Si les chiffres du chômage augmentent de 10% (exemple) en deux ans et qu’ils baissent ensuite de 10% restent ils alors au même niveau qu’aujourd’hui ? pour baisser alors dans deux ans devront ils baisser de plus de 10% ?
    Etant nul en maths je m’interroge !

    Répondre
    • dubos

      9 novembre 2012

      Normal premier est un attentiste , il éspère que sur les 4 ans a venir , la croissance reparte et s’en attribuer tous les mérites , en excellent socialiste qu’il est
      Ce qui l’entourent ne peuvent que penser ( unique) comme lui pour continuer a bouffer le gateau de nos impots

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        10 novembre 2012

        Effectivement , Guimauve le Conquérant a toujours misé sur sa bonne étoile et je pense que lorsqu’il préparait ses contrôles à l’E.N.A. il n’apprenait que cinq sujets et que comme par hasard il y en avait trois qui étaient proposés à l’examen … mais pour cela il faut de bons ” informateurs ” !

        Répondre
  8. Saint Pierre Roger

    9 novembre 2012

    Le “pacte de compétivité” est effectivement machiavélique. Mais pas pour les raisons avancées par Gilbert Capy. Je doute en effet que, après avoir augmenté en 2013, comme probable, la courbe s’inverse en 2014 (voir l’Espagne). Par contre, le choix du crédit d’impôt au lieu d’une baisse des charges donne l’initiative aux entreprises qui sont supposées anticiper ce crédit en embauchant et en investissant dès 2013. Cela permettra au gouvernement de mettre l’échec sur le dos de ces entreprises “qui ne jouent pas le jeu”. Cela permet aussi de ne pas trop impacter le budger de l’état pour 2013. Bien joué et tant pis pour la France !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 novembre 2012

      bien vu c’est du Hollande ” pur jus ” ( de pomme ) …
      ni oui , ni non … après le pluie ( en Normandie ) vient toujours un ( petit ) rayon de soleil … et comme je l’ai dit par ailleurs : ” je – François Hollade – crois en ma bonne étoile ” … au temps de Rome notre César élyséen aurait consulté les aruspices !

      Répondre
  9. Jaures

    8 novembre 2012

    Si je comprends bien, pour inverser la courbe du chômage, il faut accélérer la faillite des entreprises car, c’est bien connu, plus les entreprises sont en faillite, plus elles embauchent !
    Par ailleurs il y a une contrevérité dans cet article: même les entreprises qui ne feront pas de bénéfices recevront un chèque de remboursement du fisc.
    Ce plan est tellement machiavélique que même le Medef s’y ait laissé prendre en l’approuvant par la voix de Mme Parisot.

    Répondre
  10. QUINCTIUS CINCINNATUS

    8 novembre 2012

    Monsieur Gilbert Capy , que je ne connais ( heureusement ) pas est un adepte du ” conspirationnisme ” … sa ” démonstration ” est aussi ” logique ” ( implacable pourrait on même dire ) que celle d’un sujet à tendance ” paranoïde ” …
    si les ” 4V²” nous proposent à jets ( d’encre ) continus ce genre de communications épistolaires , je ne lui donne que peu de chances de survie politique ( sauf à bien entendu toucher un public acquis par avance aux ” délires ” les plus ” abracadabrantesques “

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)