Le militaire qui « menaçait » une mosquée

Posté le août 21, 2013, 9:24
2 mins

La palme d’or de la bêtise revient incontestablement à BFM TV, s’agissant de la mise en examen du militaire incendiaire terroriste, déséquilibré, mais néanmoins justiciable, et de surcroît adorateur de Dominique Venner, lui-même qualifié d’extrémiste de droite radicale.

D’une part, relater une information en passant sous silence l’œuvre littéraire et historique de M. Venner est, à mon sens, une très grave atteinte à sa mémoire.

D’autre part, un film existe, « Minority Report », dont l’acteur principal est Tom Cruise, où l’on prévoit les meurtres et où on arrête donc des innocents futurs coupables. Pauvre sergent qui n’a vraisemblablement pas vu ce film !

Deux pseudo-journalistes nous lisent ces nouvelles qui arrivent, fort opportunément, en même temps que l’assassinat de notre jeune étudiant à Marseille par un individu dont le nom est tu, mais dont on sait qu’il est, lui aussi, « déséquilibré » et que, par conséquent, il ne pourra être poursuivi pour assassinat.

Par la presse écrite, on apprend le nom de l’assassin, mais on suppose qu’il ne serait pas réellement l’auteur du crime, puisque ses vêtements ne comportent pas de tâches de sang et, par ailleurs, le portable de la victime aurait été utilisé par un autre individu…

Cependant, je ne peux m’empêcher de penser que la méthode employée pour tuer ressemble étrangement à l’agression du militaire à la Défense, à celle de Londres sur un militaire anglais, et probablement à beaucoup d’autres passées sous silence par nos médias. Il a été également accordé un temps de parole indécent au représentant musulman de la mosquée menacée et cela, en boucle toute la journée.

Honte à ces pseudo-journalistes !

Alain Heringuez

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

10 réponses à l'article : Le militaire qui « menaçait » une mosquée

  1. Jaures

    22/08/2013

    Toutes les religions ont leurs moments de folie et leurs égorgeurs ou assimilés.
    Sans remonter bien loin, les catholiques de l’IRA savaient rendre coup pour coup aux protestants soutenus par l’armée britannique. Et les tueurs de soldats ne sont pas forcément des fanatiques musulmans: le 7 mars 2009 c’est une branche de l’IRA qui assassine 2 soldats britanniques.
    Poussés par le « Dieu d’amour » ?

    Répondre
    • Tête de l'art

      23/08/2013

      Vous semblez bien informé Monsieur Jaures. Alors pouvez-vous nous dire si les attentats du 11 septembre, de Madrid, de Londres etc… , les pires jamais enregistrés, ont été perpétrés par des catholiques ou des protestants ?

      Répondre
      • Jaures

        24/08/2013

        Les pires enregistrés depuis quand ? Pourquoi vous limiter aux dernières décennies ? Les guerres de religion entre catholiques et protestants, avec leurs massacres, tortures et exactions, ont fait des millions de morts sur plusieurs siècles.
        Le 11 septembre est effectivement exceptionnel par ses conséquences meurtrières, mais de nombreux attentats ont été perpétrés par l’IRA causant plusieurs centaines de morts en 3 décennies.
        La question n’est pas d’établir un concours entre musulmans et catholiques, ceux qui en viennent à de tels comportements sont dans les deux cas extrêmement minoritaires. Mais dire qu’une religion serait plus « d’amour » que l’autre est ridicule. Si le contexte s’y prête, des forcenés sanguinaires trouveront dans n’importe quel texte, sacré ou non, de quoi légitimer leurs pires exactions.

        Répondre
        • Tête de l'art

          24/08/2013

          Vous démontrez bien par votre explication que les musulmans ont 500 ans de retard sur les chrétiens. Vivement dans 500 ans, en espérant que les plus virulents soient éradiqués avant, ce qui pourra laisser une chances aux moins extrémistes d’entrer enfin dans le monde civilisé.

          Répondre
          • Jaures

            24/08/2013

            La notion « d’avance » ou de « retard » ne veut rien dire. Les pays musulmans ont été colonisés puis mis sous le joug de dictateurs financés et armés par les occidentaux et les soviétiques. Ils sont aujourd’hui dans un processus révolutionnaire qui, tout comme furent les nôtres, est un bain de sang absurde. A ce titre, pourquoi avancer qu’ils auraient 500 ans de retard ? Nos turpitudes sanguinaires sont-elles si éloignées ? Je ne crois pas que les musulmans soient responsables de la première guerre mondiale, de la seconde, du goulag, de la shoah, du génocide cambodgien,…
            Nous sommes tous faits de la même boue, ne tirons donc pas trop d’orgueil des quelques décennies relativement paisibles que nous vivons actuellement.

        • Tête de l'art

          26/08/2013

          Vos contre-vérités vous confortent dans votre ignorance, dans votre manque de discernement ou dans votre mauvaise foi ; ou les trois à la fois.

          Aujourd’hui, chacun peut constater que :
          – à l’école, qui chahute dans les classes, conteste l’autorité des enseignants et refuse d’étudier ?
          – dans la rue, qui roule en cyclomoteur (volé ?) sans casque, sur les trottoirs, en faisant des pirouettes dangereuses pour les piétons ?
          – qui dégrade les halls d’immeuble et après se plaint de vivre dans des lieux insalubres ?
          – qui commet des actes d’incivilité, montre de l’agressivité, insulte les honnêtes gens avec un vocabulaire adapté ?
          – qui agresse le personnel soignant dans les urgences des hôpitaux ?
          – qui commet des vols, tue pour quelques euros à coups de couteau ?
          – qui «nique la France» qui lui apporte pourtant gratuitement et sans contrepartie les aides sociales, la couverture maladie, les allocations familiales etc. ?
          – qui habite les prisons ? Quelle est la principale religion à l’intérieur des prisons ?

          Il serait inconvenant de qualifier ces propos de «racisme» puisque c’est l’expression d’une réalité ; mais nier ces faits c’est du négationnisme. Les défendre en philosophant sur l’histoire, vraie ou fausse, sont des élucubrations malsaines et stériles. Ce qui compte, c’est ce qui se passe aujourd’hui, ou tous ces délits, tous ces crimes ne sont pas sanctionnés à leur juste valeur. Ce qui permet aux malfaiteurs de poursuivre leurs sévices en toute impunité. Le mal est bien implanté, après la peste, le choléra, le cancer et le sida.

          Bien entendu, il serait injuste, raciste et intolérant de généraliser. Parmi les délinquants se trouve une minorité de non arabo-musulmans. Ceux-là ne méritent pas non plus un traitement de faveur.

          De l’autre côté se trouvent également des exceptions, et j’admets aisément plus nombreuses. J’en connais, j’en ai rencontré, j’en ai même épousé une.

          Répondre
          • Jaures

            26/08/2013

            Chère Tête de l’art, n’y avait-il personne dans les prisons avant que l’immigration musulmane arrive en France ? N’y a-t-il personne dans les prisons des pays où les musulmans ne sont pas présents ? Il y a des voyous d’origine musulmane, ne connaissez-vous aucun de même origine qui soit médecin, ouvrier qualifié, ingénieur, policier, militaire, boulanger …? Pourquoi considérez-vous comme représentatifs les délinquants et non pas les millions de quidams qui, comme vous et moi, vivent paisiblement en famille ? Avec votre mode de raisonnement, ne pensez-vous pas qu’un anticlérical pourra tout aussi bien avancer que tous les prêtres sont des Denis Vadeboncoeur et tous les juifs des Madoff ?

          • Tête de l'art

            27/08/2013

            Nous sommes d’accord sur deux points :
            1. les prisons françaises ne sont pas peuplées à 100% de musulmans, je n’ai jamais écrit ni prétendu le contraire. Il convient cependant de hiérarchiser les problèmes. Ne vous égarez donc pas en changeant de pays et d’époque pour détourner l’attention. Focalisons-nous en priorité sur la situation en France et sur 90% du problème sans pour cela minimiser ou occulter les 10% restants.

            2. des millions de musulmans aspirent à une vie paisible, comme le montre l’actualité récente en Egypte. Ce sursaut de volonté de démocratie est une source d’espoir pour l’avenir. Mais à quel prix ! Que de mal pour en arriver là ! Des morts, deux révolutions, et la deuxième n’est pas encore terminée. En parallèle, il y a des millions (des milliards ?) de musulmans prêts à soutenir les milliers de terroristes fanatiques qui rêvent d’imposer la charia au monde entier. Réalité incontestable, ils sont visibles dans les différentes manifestations, les actions terroristes et les crimes partout dans le monde, à coups d’explosifs, de Kalachnikov et d’armes blanches. Ne pas l’admettre relève de l’inconscience … ou de l’incompétence. Hypnotisés par le politiquement correct des politiciens, des journalistes et de quelques nantis irresponsables, beaucoup de gens ne voient pas le danger, à l’instar de l’invasion nazie, certes non musulmane mais cependant alliée. En France, en s’octroyant les droits, en rejetant les devoirs et en imposant leur civilisation, les envahisseurs prolifèrent et montent en puissance, encouragés par la politique laxiste des gouvernements successifs.

            Poursuivez donc votre rêve ; au moins vivrez-vous heureux jusqu’à ce que l’un d’entre eux vienne fatalement vous égorger (à moins que vous ne fassiez partie des égorgeurs ?)

  2. JEAN PN

    22/08/2013

    BFM TV et RMC = Pro-islamistes !
    Il n’y a qu’à les écouter, tous les jours, pour s’en rendre compte. Je pense que leur Imam est Jean-Jacques Bourdin.

    Répondre
  3. Philippe Lemaire

    22/08/2013

    Allah le dieu des égorgeurs n’a rien à voir avec le Père de Notre-Seigneur Jésus qui Lui est un Dieu d’Amour. Les vrais mahométans adorent égorger de toute évidence : des agneaux d’abord, des humains éventuellement. Ce sont vraiment des tarés.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)