Le nouveau monde entre censure et post-vérité

Posté le avril 09, 2019, 10:54
5 mins

Le dernier remaniement ministériel aurait pu passer totalement inaperçu, tant les nouveaux venus étaient inconnus.

Et il faut bien avouer aussi que les sortants ne laisseront probablement pas un souvenir impérissable.

À Benjamin Griveaux, Nathalie Loiseau et Mounir Mahjoubi ont donc succédé Sibeth Ndiaye, Amélie de Montchalin et Cédric O.

Ce non-événement qu’aurait dû constituer le remplacement de secrétaires d’État dont peu de Français connaissaient le nom par d’autres inconnus à des postes tout aussi méconnus (que peut bien faire un secrétaire d’État à l’économie numérique?) n’en fut pas un, grâce à Sibeth Ndiaye, nouvelle porte-parole du gouvernement.

Cette Franco-Sénégalaise, naguère conseillère communication à l’Élysée, s’était illustrée – selon «L’Express» qui n’est pas exactement un journal hostile à la Macronie ! – en assumant de mentir pour protéger le président.

Le «nouveau monde» ne cesse de dénoncer la «post-vérité» qui caractériserait tantôt ­Trump, tantôt Poutine – ces deux épouvantails de la politique française qui sont surtout deux poids lourds de la politique mondiale.

Curieusement, d’ailleurs, la bien-pensance médiatique française n’associe pas à cette étrange réprobation respectueuse Xi Jinping, qui pèse, lui aussi, lourd dans le concert des nations, et qui, en bon marxiste-léniniste, se moque comme d’une guigne de la vérité.

Toujours est-il que, si l’on en croit la propagande macronienne, désormais, nous serions entrés dans l’ère de la transparence, par opposition à la « post-vérité» qui caractériserait l’ancien monde.

C’est possible, mais c’est fou ce que le nouveau monde ressemble à l’ancien. L’hypocrisie en moins, il est vrai! Enfin, nous avons un porte-parole du gouvernement qui « assume » qu’il raconte n’importe quoi pour les besoins politiciens du moment. Voilà certes une nouveauté remarquable!

Dans la foulée, le député LREM Patrick Vignal s’est, lui aussi, félicité de mentir – pour éviter de faire peur aux Français avec de mauvaises nouvelles sur le front du terrorisme ou sur le front économique.

Et François Fillon qui affirmait jadis naïvement que la France pouvait supporter la vérité …

Avec ces principes, la synthèse du «grand débat» va être intéressante. Je ne sais pas encore ce qui sortira du chapeau de M. Philippe, mais je ne serais pas étonné que ce dernier nous explique que les Français veulent plus de macronisme.

De même que, lorsque les Français votent contre l’UE, c’est simplement leur façon à eux de dire qu’il n’y a pas assez de réglementation européenne, eh bien, la révolte des gilets jaunes n’était qu’une façon de dire à M. Macron que sa politique était applaudie des Français.

Et ces gens vivent tellement dans leur bulle que je ne serais pas surpris qu’ils arrivent à croire à de telles inepties répétées en boucle.

En attendant, la loi anti fake news, dont nous avons maintes fois dénoncé ici le caractère liberticide, vient de faire une première victime. Twitter a supprimé un contenu susceptible de tomber sous le coup de cette loi.
Ironie jubilatoire: cette campagne était une campagne du gouvernement invitant à voter aux prochaines européennes.

Cela prouve que cette loi est idiote. Mais, comme nos dirigeants n’ont aucune confiance dans la recherche rationnelle de la vérité, et ne sont que des démagogues flattant les plus bas instincts des Français, ils n’ont d’autre choix que la censure. Décidément, il est urgent de renverser cet ancien monde qui n’en finit pas de tuer la France et l’intelligence française !

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

13 réponses à l'article : Le nouveau monde entre censure et post-vérité

  1. quinctius cincinnatus

    18/04/2019

    nouveau monde, nouveau programme et nouvelle têtes ou l’ entre-soi du progrès permanent

    le fils de Simone Veil sur la liste LaRem pour les européennes

    Répondre
  2. ELEVENTH

    15/04/2019

    Il ne s’agit pas d’un nouveau monde, mais d’une pièce de théâtre avec comme vedette Jupiter soit même. Regardez ceux qui applaudissent les « show » du comédien en chef : c’est pitoyable. Des chefs de claque au milieu de notables acquis à l’acteur. Quant aux « concurrents » actuellement en lice, il y a beaucoup de questions à se poser. Sauf une : il est indispensable au préalable de virer l’assemblée actuelle qui n’est qu’une chambre d’enregistrement de la bande de zozos « dirigeante » et de revoter pour tenter d’avoir un minimum de diversité politique. Les députés « clic » ont montré leurs limites, spécialement certaines donzelles. Pendant ce temps des flics à principes se suicident et les éborgneurs sont récompensés. Il vous reste à chanter « le temps des cerises », nous y arrivons.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    13/04/2019

    Iosa :  » … pour lui rappeler la PESTILENCE de son règne ***  »

    *** le règne de Macron

     » pecunia non olet  »

    attribué à l’ Empereur … Vespasien

     » l’ argent n’ a pas d’ odeur  » … même celui des Rothschild ***

    *** qui est la Banque qui a piloté le plus de – Cessions – Acquisitions sous le règne de Macronus avec les honoraires qui vont avec

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    13/04/2019

    avis aux électeurs [  » mous  » et  » bien – pensants  » ] des  » 4 Vérités  »

    lu sur le site du  » Point  »

     » Lamassoure : sur l’ Europe les positions de Bellamy et [ de ] Macron sont très voisines  »

    Alain Lamassoure : député européen France – Indépendant ( sic ! ) s’ est affilié au P.P.E. ( démo-chrétiens ) fédéralistes européens

    vous voulez perdre votre souveraineté ? votez Bellamy ! ( ceci dit , même si ce jeune – homme est sympathique )

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    13/04/2019

     » gilets jaunes  » ( les vrais )

    cette phrase percutante de Steve Bannon qui à elle seule résume tout

     » on a foutu en l’ air la vie de gens qui avaient toujours respecté les règles « 

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    10/04/2019

    en réalité Emmanuel Macron sait il lui même où IL va avec son obsession  » généreuse  » ( sic ) du  » Ruissellement  » ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/04/2019

      en tout cas le fric du luxe  » ruisselle  » pour N. -D. de Paris , les gargouilles néo-gothiques dégorgent à plein débit

      Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    10/04/2019

    quand les commentateurs diront ils enfin au  » bon peuple « , que « Ceux  » qui contrôlent véritablement le fonctionnement  » administratif  » de la France se résume à une poignée de Très Hauts Fonctionnaires issus le plus souvent du  » corps  » de l’ Inspection des Finances , et en aucun cas les  » Politiques  » ? … les premiers étant les seuls à  » maîtriser  » ( sic ) une usine à gaz qu’ ils ont personnellement mise en place ! compétents, dévoués certes mais aussi  » entropiques  » !

    on demande un Alexandre Le Grand pour trancher le noeud !

    Répondre
    • Gérard Pierre

      12/04/2019

      C’est exactement ce que décrivait Alain Peyrefitte dans son livre « Le mal français ».

      Son exemple avec les « glaisiers » qui, bien qu’œuvrant durement sous terre, n’ont jamais obtenu le statut de mineurs est à cet égard très significatif, alors que le simple fait de « contrôler » une voiture française sortie directement d’usine mais achetée au Luxembourg moins chère qu’en France confère le statut de mineur aux ‘’pailleux‘’ qui autorisent administrativement sa réimportation !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12/04/2019

        que signifie  » pailleux  » s.v.p. ?

        Répondre
        • Gérard Pierre

          12/04/2019

          Est qualifié de pailleux, dans l’Armée de l’Air, tout militaire occupant un emploi purement administratif, …… de même que le cuistot est un gâte-sauce et l’infirmier un pousse-canule.

          Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12/04/2019

        vous et moi sommes au moins d’ accord sur un point : un bon diagnostic plutôt qu’ un traitement coûteux  » à l’ aveugle  »

        mais cela ne semble pas être le cas pour  » nos  » indignés permanents ( du site et d’ ailleurs )

        Répondre
  8. IOSA

    09/04/2019

    Dans le nouveau monde de Macron, les poubelles ont été repeintes, mais non vidées de leur contenu qui sent toujours aussi mauvais.
    Le vent se lève dans la macronie et samedi prochain, le haka des gilets jaunes sera de nouveau là pour lui rappeler la pestilence de son règne.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)