Le nouvel ordre moral condamne Eric Zemmour

Posté le février 27, 2011, 12:44
2 mins

Après la condamnation d’Eric Zemmour, Eric Branca dénonce, dans Valeurs actuelles, les associations qui «s’érigent en arbitres du débat public» et veulent instaurer un «nouvel ordre moral».

Peut-on mieux signifier que, désormais, tout débat devra être soigneusement cadré et chaque intervenant chapitré afin de ne pas donner lieu à l’irréparable : l’irruption d’un sujet hors la loi ?

Constater un fait, est-ce propager la haine ? Depuis le 18 février, date de la condamnation d’Éric Zemmour pour “provocation à la discrimination envers un groupe de personnes à raison de leur origine”, la question est posée. Zemmour, on le sait, était poursuivi par cinq associations (SOS Racisme, la Licra, le Mrap, l’UEJF et J’accuse) pour deux phrases distinctes et sans rapport entre elles. […]

Certes, Éric Zemmour n’est condamné qu’avec sursis à deux amendes délictuelles de 1000 euros. Mais cette mansuétude vaut avertissement : qu’il se permette d’aborder les mêmes sujets dans les mêmes termes, et la peine sera exécutoire, assortie des majorations liées à sa qualité de “récidiviste” – celles-là mêmes que beaucoup de juges renoncent à réclamer à des délinquants condamnés plusieurs fois pour le même délit…

Surtout, il va devoir verser près de 11 000 euros aux associations plaignantes sans compter l’obligation humiliante de payer les frais de diffusion d’un communiqué relatant sa condamnation sur les ondes de la chaîne France Ô. […]

Tout démontre en tout cas l’importance déterminante prise, dans nos institutions, par certaines associations s’autoproclamant “représentatives” – la dernière-née étant le Cran, pour Conseil représentatif des associations noires de France – et le poids, symétriquement décroissant, de la puissance publique, censée garantir le droit des gens et l’intérêt général. […]

Suite sur Valeurs actuelles

6 réponses à l'article : Le nouvel ordre moral condamne Eric Zemmour

  1. Daviet

    28/02/2011

    ERIC ZEMMOUR est un homme libre, qui dit tout haut ce que tous les hommes de bons sens peuvent constater dans ce pays qui court à la faillite ; qui comme en URSS autrefois est soumis à une dictature qui n’a plus rien de sournois et qui s’affiche.
    Il est étonnant que la Halde n’ait pas fait parti de ses agresseurs.Quant aux droits de l’Homme et à la liberté de penser en France? laissez moi rire avec la loi Gayssot/Fabius/Rocard il y a longtemps qu’elle a disparu.Quand un communiste et deux socialistes s’occupent de la liberté on sait ce que ça peut donner.Pauvre France.ERIC continues ce combats!Tu es un un vrai journaliste qui dit la vérité et dans la profession il y en a peu.

    Répondre
  2. medina

    28/02/2011

    Les pays Arabes , sont l’exemple type de ce qui se passe lorsque le peuple n’a pas le droit de dire ce qu’il pense ! !

    Répondre
  3. Gilbert

    28/02/2011

    UN GRAND BRAVO A ERIC ZEMMOUR

    Répondre
  4. pluto69

    28/02/2011

    « La police de la pensée » est bien là. A quand « LA LIBERTE C’EST L’ESCLAVAGE » etc…(1984).

    Répondre
  5. doe jane

    28/02/2011

    et qui va condamner le racisme anti-blanc vociféré par les rappeurs ? ceux-là peuvent insulter le pays qui les a accueillis et qui les nourrit sans être inquiétés le moins du monde
    en France on marche vraiment sur la tête…..et ce n’est pas la pseudo nouvelle équipe ( constituée de vieux canassons de retour) qui va remettre les choses en place

    Répondre
  6. rambaud

    28/02/2011

    Je croyais que suivant l’article 19 des Droits de l’Homme: « Tout individu même un petit mammifére a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions, et celui de chercher, de recevoir, et de répandre sans considération de frontiéres les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

    Il faut croire ou craindre que certaines associations puissent faire fi de cette déclaration et soient suivies par les décisions de justice…..

    Entend t’on ces dites associations s’élever contre les massacres en tunisie, égypte yémen, libye, et consorts……

    Le cran ferait mieux de regarder dans le passé et dénoncer, poursuivre les trafiquants d’esclaves en afrique, pillée par les arabes et pirates barbaresques en son temps……et entre tribues noires.

    Condamner les pirates somaliens qui s’acharnent à attaquer tout navire passant prés de leurs cotes……

    Merci a nos gouvernants d’avoir permis à ces associations d’exister, de pointer du doigt les génats afin de mettre en place leur nouvel ordre moral destructeur et pronant la disparition de l’europe libre.

    Merci à M Zemour de ne pas s’être applati devant ces officines anti françaises.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)