Le pitoyable spectacle des primaires

Posté le 15 novembre , 2016, 3:27
4 mins

J’ai regardé la seconde prestation des sept candidats à la primaire de droite.

Je n’ai pu une fois de plus m’empêcher de me demander ce qui a pris au parti « les républicains » de singer ainsi la gauche, pour nous offrir cet alignement un peu ridicule où chacun était sommé de répondre à des questions de fond, parfois en une minute.

Des petits singes en face des journalistes-dompteurs !

Il ne s’agissait pas de face à face, à moins que l’on ne désigne ainsi les rares instants où des piques assassines étaient lancées de ci, de là.

On a eu des monologues successifs, chacun égrenant sèchement des mesures tirées de son programme-catalogue qui souvent ne diffère guère de celui du voisin.

Les candidats se distinguent les uns des autres essentiellement par l’impression de sincérité qu’ils laissent au spectateur, la densité ou le vide de sens réel de leur discours et le pragmatisme de leur programme.

Pour mon compte, je continue à trouver M. Fillon le plus con­vaincant, le plus sincère et le plus ferme dans ses ancrages, même si je ne le suis pas à 100 %.

M. Sarkozy n’est pas mal non plus, mais il a toujours contre lui son passif dans la fonction qu’il convoite à nouveau. Sa crédibilité en est sérieusement entamée.

Les autres manquent de profondeur, d’expérience ou de notoriété.

Mention spéciale pour M. Juppé qui est le type même du politicien attrape-tout.

Il veut rassembler. Qui ne le souhaiterait ? Mais c’est une utopie en dehors du cas de guerre étrangère. On ne peut pas prétendre concilier dans une même action, un même gouvernement, des options politiques différentes, voire opposées. Le discours œcuménique est le gage de l’impuissance dans l’action, au mieux de l’immobilisme.

Son appréhension des problèmes liés à l’islam est, en outre, aveugle, naïve et pleine de risques. Ce n’est pas lui qui rompra avec la bienveillance coupable manifestée devant l’invasion.

Sur cette estrade planait une ombre : celle du FN qui, à en­tendre beaucoup des intervenants, semblait être l’adversaire principal, avant l’islamisme – ce qui est incroyable dans les circonstances actuelles.

Ne pourrait-on enfin le considérer comme un parti normal dont on peut, ou non, approuver certaines options ?

N’est-il pas aussi acceptable que les partis révolutionnaires auxquels personne à droite n’a jusque-là osé nier le caractère « républicain » ?

25 à 30 % des électeurs français devraient pourtant être pris en compte au moins sur le plan tactique.

Si l’un de ces candidats est élu en mai prochain, comment pourra-t-il appliquer sa politique avec une assemblée qui aura très probablement un fort groupe FN ? La majorité absolue d’un parti, dans ces conditions, est peu probable.

14 Commentaires sur : Le pitoyable spectacle des primaires

  1. quinctius cincinnatus

    22 novembre 2016

    et si à la place de la bobine de Trump affichée à tous les étages , les ” 4 V² “, feuille politique française *** nous parlait , intelligemment si possible, et ne serait ce qu’ un peu, de la … primaire de la droite ( ? ) et du centre mou ?

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    20 novembre 2016

    premier round : o.k. , Sarkozy est sorti

    deuxième round : ne soyez pas stupides, empêchez les ” gauchos ” de vous imposer Juppé

    faites le savoir autour de vous et allez voter en masse pour Fillon même si votre intention est de voter Marine Le Pen à la présidentielle

    ne laissez pas la gauche confisquer votre choix

    Répondre
  3. Gérard Pierre

    20 novembre 2016

    Dans un monde binaire, …… de type totalitaire, …… on dit : « de deux choses l’une ! », …… parce que c’est bien ou c’est mal, c’est bon ou c’est mauvais, tu es pour moi ou tu es contre moi, … c’est à prendre ou à laisser !
    Dans un monde complexe, …… le monde réel dans lequel nous vivons, …… on dit : « de trente-six choses l’une ! », …… car on sait que la politique est l’art de choisir, parmi une multitude d’inconvénients, celui qui apparaît comme étant encore le moindre !
    La gauche, … si tant est qu’elle ait encore une réalité, … est appelée à disparaître quasiment de la scène politique en 2017 ! …… Point n’est besoin d’être devin pour le prédire : d’une impudeur arrogante, elle s’est imposée à toutes et à tous comme l’inconvénient désormais majeur de la vie politique française !
    Une autre orientation se profile donc mécaniquement pour la France en 2017 !
    Comment se présente-telle ?
    Une certaine dynamique semble vouloir concourir à la progression d’un front national que dame Marine tente de ‘’normaliser ‘’ en partie de gouvernement, en dépit des peaux de bananes régulièrement semées par le fondateur historique. Cette dynamique a pour seul moteur le mécontentement et la déception chronique de toute une tranche de notre population lassée par le mensonge, la complaisance, le laxisme, voire la veulerie de certains élus ! … et la gauche a bien contribué à l’alimentation ‘’naturelle ‘’ de cette dynamique durant ces cinq dernières années, … président de l’arrêt publique en tête !
    Il reste donc, pour endiguer la perspective d’une victoire bleue marine ouvrant la porte à des lendemains plus incertains encore que ceux d‘une réélection hollandouillaine, un choix entre les sept protagonistes de ce qui émerge de l’effondrement passé :
    ¤ Le battu de 2012, qui a ses fans, …… et ses casseroles ! …… et dont on connaît déjà le côté compulsif de son management ! …… avec ses inconséquences ! …… L’incohérence verbale lui a toujours tenu lieu de suite dans les idées ! … ce n’est plus à démontrer !
    ¤ Le repris de justice de 2004, dont le casier judiciaire ne permettrait pas qu’il sollicite un emploi de guichetier à la banque postale mais qui l’autorise néanmoins à briguer la magistrature suprême où il pourra briller comme facilitateur de l’islamisation de la société française ! …… Sa conception ‘’démocratique‘’ de l’élection des frères musulmans en Égypte en dit long sur sa soumission au totalitarisme vert !
    ¤ Le maire de Meaux, dont ‘’l’épaisseur‘’ ne me paraît pas acquise pour la fonction !
    ¤ Le lapin tendre, au pelage blanc et aux yeux bleus, accommodable à bien des sauces, mais peu nourrissant !
    ¤ La « poil … à gratter, à défaut d’être de carotte », … convulsivement agitée par le besoin de se singulariser !
    ¤ Le successeur de dame Boutin, qui n’aurait jamais dû sortir de son bocal !
    ¤ L’ancien premier ministre, recordman de durée dans la fonction sous la cinquième république, au tempérament pondéré, aux idées à la fois simples et éprouvées, sans casserole, …… un homme qui a une certaine tenue, et dont l’image peut redorer celle de ses deux derniers prédécesseurs sur la scène internationale ! …… mais qui ne se démarque pas vraiment de ses concurrents en ce qui concerne les prétentions ‘’palestiniennes‘’ vis-à-vis d’Israël !
    À tout bien considéré, c’est encore cette dernière option qui me paraît être la moins nuisible pour la France. Toutes les autres, et notamment les deux premières, ne feraient à mon humble avis que donner des ailes à dame Marine, en embuscade, … persona toujours non grata en Israël, … qui n’attend que cela pour se ruer sur les palais de l’arrêt publique !

    Répondre
  4. BRENUS

    19 novembre 2016

    A propos de juppute et après le second round des “primaires”, il se trouve une supportrice acharnée de la bobo-pseudodroitister mais en réalité de gauche NKM. Il s’agit de cette merveilleuse ex-ministre de la santé – la baleine Bachelot-, celle qui nous a bien planté avec des millions de vaccins inutiles et bazadés pour rien. Cette grosse vache trouve que la NKM est merveilleuse et ses idées les meilleures de toutes celles annoncées par les différents compétiteurs. Comme elle ne sait pas compter,ayant toujours bouffé sur la bête, la moutardière trouve parfaite, sans doute, la solution d’ubérisation généralisée comme solution à la crise que propose l’allumée NTM. Le seul qui a eu la clairvoyance de lui objecter qu’il fallait y aller avec circonspection est ce pauvre poisson en lui rappelant que le “social” est globalement assis sur l’emploi salarié et qu’en cas de forte diminution de cedlui ci , voire de sa disparition, il y aurait un gros problème pour casquer les innombrables aides sociales. Bizarement, personne n’a relevé. En tous cas avec la NKM semble se confirmer le fait que les nanas ayant fait polytechnique sont très souvent des calamités lorsqu’elles se lancent en politique. Faire appel au vote du vagin est une chose, mais faire des propositions raisonnables en est une autre.

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    16 novembre 2016

    les ” stats ” :

    Juppé nettement en tête devant Sarko et Juppé chez les Catholiques [ pratiquants ? ]

    ceux là ne doivent certainement pas lire les ” 4V² ” ou … ” Rivarol ” … à moins qu’ un peu d’ esprit pharisien …. qui sait ?

    bref l’ électorat type de … Bayrou … j’ en connais personnellement

    Répondre
    • vozuti

      16 novembre 2016

      je me souviens lors du second tour de l’élection de 2002,à la messe,les prêtres nous faisaient comprendre qu’il fallait voter pour chirac,le candidat qui incarnait la corruption et les lois anti-chrétiennes…les évêques franc-maçons avaient donné la consigne.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        16 novembre 2016

        maintenant ce qui les inquiète [ les évêques et les bien-pensants ] c’ est que les curés deviennent un peu trop ” réacs ” … pas idée de promener à nouveau le Saint-Sacrement !

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        16 novembre 2016

        vu, chez mon dentiste, une photo de Juppé bras dessus bras dessous avec son grand ami Michou … célèbre tenancier d’un cabaret parisien pour travestis … mâles … comme quoi il n’ est pas aussi coincé qu’ on le dit ( pas de jeu de mot avec coincé par pitié )

        Répondre
  6. druant philippe

    16 novembre 2016

    Mais tout simplement parce que la soi-disant droite est socialisante (voir le nain Leprechaun avide d’ or et son discours ainsi que son acceptation de “personnalités “gauchos dans son gouvernement .
    Voir Ali Juppé autre supermollusque à la Mollah hollande !

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    16 novembre 2016

    Jean-Luc Mélenchon a reçu un courrier d’ Alain Juppé pour que celui ci aille voter à la …. Primaire de ” LaDroite et DuCentre ” … honnêtement ( c à d pas comme un social-hollandiste ) le révolté a demandé à ses troupe de ne pas polluer cette primaire

    et dire que Juppé craint ( raisonnablement ) des fraudes de la part des sarkozystes ( on va rire dans le 06 et le 83 )

    Répondre
  8. 16 novembre 2016

    M. mirc, effectivement la lecture ces deux livres redonne un peu d’espoir pour l’avenir de notre malheureux pays, déchiré et sali comme il ne l’a jamais été depuis des siècles.
    Je le recommande aussi. son auteur ” Didier Tauzin ” ( voyez sur internet )

    Répondre
  9. mirc robert

    15 novembre 2016

    C’est toujours les même que l’on voix depuis 20 ans ou plus
    parlons un peu du candidat Didier Tauzin
    .Rebâtir la France et Le projet présidentiel :2 livres a lire
    absolument .

    Répondre
  10. vozuti

    15 novembre 2016

    juppé ne peut pas postuler à un poste dans l’administration,à cause de son casier judiciaire,mais il peut postuler comme président de la ripoublique,sans jamais se départir de son air narquois et méprisant.
    malgré la vague d’attentats islamistes,il peut aussi se permettre de courtiser les musulmans,tout en crachant sur les français(ceux qui veulent le rester).
    ce gars n’aurait aucune chance lors de n’importe quel entretien d’embauche,mais la caste corrompue a décidé que le poste de président était pour lui.
    Cela montre l’arrogance de cette oligarchie qui pense qu’elle tient le peuple sous son pied,et qu’elle peut le faire voter pour le pire candidat possible.
    la victoire de trump montre pourtant que trop se moquer du peuple peut amener des surprises.

    Répondre
  11. quinctius cincinnatus

    15 novembre 2016

    mais, Monsieur Dubois, certains candidats [ à la primaire de ” LaDroite “] , pas tous , mettent bien à leur(s) programme(s) certaines ” options ” du F.N. , mais ce ne sont que des ” options ” : des accessoire facultatifs que l’ on peut ou non acheter ici, appliquer et au mieux, l’ option, dans un soucis promotionnel ,est offerte pendant la période pré-électorale … après on verra !

    quant à ” LaDette ” qui s’ en soucis encore ? au F.N. , comme à D.L.F. il suffirait de recourir à la Banque de France !

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)