Le pouvoir arbitraire, Edmund Burke

Posté le juillet 21, 2015, 7:59
0 secs
NPG 655; Edmund Burke studio of Sir Joshua Reynolds

Article suivant

Citation 1002

16 réponses à l'article : Le pouvoir arbitraire, Edmund Burke

  1. blum

    22/07/2015

    il faut d’urgence q’un dirigeant courageux réconcilie les Françaises et les Français; car nous sommes en guerre civile depuis 1945.

    Répondre
    • Pascal Blaize

      22/07/2015

      Ok, je suis là, présent.
      J’ai un projet, un Programme.
      Quand je serai au Pouvoir, je n’exercerai que pendant 5 ans et établirai le Mandat Unique de 7 ans dans le cadre de la VIème République.
      Il n’y aura pas de fausse Démocratie, mais un réel dirigisme rejetant toute forme de démagogie.
      Les questions fondamentales feront l’objet d’un referendum numérique de façon régulière.
      Je créerai le F.I.E.F. et je détruirai ainsi toute forme de chômage. Mais, chut, ça, c’est dans mon tiroir…
      A bientôt.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        22/07/2015

        les  » 4 V²  » avaient déjà DeSoyer , transfiguration du sarkozysme, maintenant nous avons Zorro … sans compter @Jérôme !

        Répondre
        • Pascal Blaize

          22/07/2015

          Sauf que « Tornado » n’est pas mon cheval, mais mon aspirateur !…

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            22/07/2015

            c’ est bien ! vous avez de l’ humour !

        • DESOYER

          06/08/2015

          Si vous torpillez tous les nouveaux, pourquoi critiquez-vous les hommes politiques actuels? De bonnes siestes vous seraient peut-être plus utiles que d’intervenir, parfois de façon remarquable, je reconnais, sur ce site.

          Répondre
          • 06/08/2015

            J’espère être à la hauteur de vos souhaits…

            (Il ne me reste plus qu’à être à la hauteur de mes ambitions !)

    • Pascal Blaize

      22/07/2015

      Ah, j’oubliais : « Pascal Blaize » n’est qu’un nom de plume, ceci afin de vous éviter des recherches inutiles 🙂

      Répondre
  2. 22/07/2015

    Le problème est que  » un homme de bien  » est rarement assez  » arriviste  » et assez flatteur des masses populaires pour se retrouver en tête des candidats…..

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    22/07/2015

    il faut aussi tenir compte de ceci : un  » homme de bien  » se définit aussi selon son époque ; ainsi de nos jours Lacouture ou @ Jaurès seraient considérés comme des  » hommes de bien « 

    Répondre
    • Pascal Blaize

      22/07/2015

      Exact. Et bien sûr ces « hommes de bien » ne sont pas nos dirigeants…
      Ca se saurait.
      Bref, rien n’a évolué.
      L’affaire Dreyfus avait fait grand bruit, pour un succès final.
      De nos jours, des « affaires Dreyfus », il y en a, « à la pelle », et TOUT LE MONDE S’EN FOUT…

      Répondre
    • 22/07/2015

      Au sens où vous l’entendez je suis d’accord avec vous mais il serait sans doute beaucoup plus juste de dire que ce qui définit un homme de bien ne change pas au fil des millénaires. Les êtres humains et les êtres vivants sont faits pour vivre heureux selon des lois Éternelles c’est-à-dire non seulement qui perdurent mais aussi, Divines ! Les façons de vivre mortelles et qui fluctuent selon les « philosophies » des hommes du même nom disparaîtront au cours du Millénium et de façon rapide aussitôt après le troisième conflit mondial au cours duquel hélas un grand nombre d’entre nous dont les plus méchants vont périr et tous ceux qui ne seront pas morts à cause de ce conflit seront ôtés de la terre par les Pouvoirs des Cieux et j’ai Autorité pour l’ avoir reçue de l’ Autorité qui détient ces mêmes Pouvoirs pour le dire!
      Je ne le dis pas par prétention mais parce que c’est…… réel.

      Répondre
  4. raymond

    22/07/2015

    l’inaction ou l’histoire de nos et de notre nations qui se dirigent d’elles memes vers l’abattoir,tels des veaux,des moutons,apres « Minurne » que l’on a essaye de faire taire,on s’attaque maintenant a « riposte laique »et tout ca dans le plus grand silence de nos merdias vendus au pouvoir en place.Il y a quelques jours on parlait de supprimer »les guignols sur cette super chaine de merde de gauche qu’est canal plus et la protestation de toutes parts.

    Répondre
  5. Pascal Blaize

    21/07/2015

    « La seule chose nécessaire au triomphe du mal, c’est l’inaction des gens de bien. » Edmund Burke

    A méditer…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22/07/2015

      Certes, mais faudrait il qu’ existent encore des  » gens de bien  » ou pour le moins, et plus modestement, des gens lucides qui soient …persévérants dans l’ effort et courageux dans l’ action !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)