Le programme du PS, un contre-modèle de société

Posté le novembre 25, 2010, 12:00
2 mins

L’ahurissant programme du PS, piloté par Benoît Hamon, revient à soviétiser la société dans tous les domaines. C’est le retour du ruineux programme commun de 1981 en pire, ces fameuses 110 propositions qui nous avaient valu, dès 1983, un virage à 180 degrés sous peine de tomber sous la coupe du FMI.


Mais visiblement le PS n’a toujours rien compris et reste imperméable à toute notion élémentaire d’économie. Le pire c’est qu’il en est fier ! Oubliant que la France fait partie de l’Europe et que la liberté de circulation des personnes et des capitaux est une réalité,
nos indécrottables socialistes s’obstinent à transformer le pays en enfer fiscal et veulent ériger l’assistanat généralisé en mode principal de gouvernance. Demain on rase gratis !

Ce projet est un non sens économique hallucinant, qui va faire exploser les délocalisations, chasser les capitaux hors de France, décourager l’investissement immobilier, achever de détruire l’école, démoraliser les entrepreneurs créateurs de richesses et encourager la médiocrité dès l’école. C’est la négation du mérite et de l’effort, la consécration du nivellement par le bas. C’est tout simplement un contre-modèle de société qui nous mènera à la ruine en quelques mois.

Cet énième catalogue de mesures contre productives que nous propose le PS, financées avec des chèques sans provisions vu que le pays est déjà ruiné, se fonde encore et toujours sur l’exécrable idéologie de lutte des classes et de chasse aux riches. Comment peut-on aspirer à la magistrature suprême de la cinquième puissance économique du monde avec un programme aussi débile ? C’est consternant.


Jacques Guillemain
Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

10 réponses à l'article : Le programme du PS, un contre-modèle de société

  1. Flodec24

    30/11/2010

    Suivez le conseil de Jean-Paul, allez voir sur le site de "Valeurs actuelles" cet article très intéressant: +d’état, + d’impots, + de dépenses publiques, fini les notes à l’école pour ne pas choquer nos chérubins, + de discrimination positive, révision socialiste des programmes d’histoire….

    Certains pensent qu’ils ne s’agit que d’idée lancées à la cantonade, c’est faux!!!!!

    Toutes les idées ahurissantes développées par le PS se trouvent dans la "Convention égalité réelle" adopté à l’unanimité par tous les menbres du PS hormis quelques abstentions dont celle de F. Hollande. Si ce dernier ne l’a pas voté, ça vous laisse supposer le tas d’inepsies qu’il comporte.

    Staline n’est pas mort, non, non, je vous assure. Il vit toujours rue Solférino. Effectivement, chacun est libre de penser ce qu’il veut mais lorsque l’on dépose son bulletin dans l’urne, il est préférable d’être éclairé sur ce que cela implique.

    Bonne lecture!

     

    Répondre
  2. Moroco

    28/11/2010

    Comment voulez-vous que des    enseingnants défroqués unis à des fonctionnaires étriqués et dévoyés, qui sont la grande majorité des politicarts socialistes soient en mesure d’avoir d’autres idées que de pratiquer le clientélisme débridé, seule politique qu’ils connaissent pour continuer à s’aggriper au ratelier de l’argent public comme des morpions aux poils du cul du bas clergè.

    Ne vous méprenez pas, il n’y a que cela qui les interressent.

    Peut être un jour les couillons d’électeurs qui les élisent ouvriront les yeux. mais il ne faut pas réver.

    Moroco 

    Répondre
  3. Anonyme

    27/11/2010

    A Lestoret votre remarque est bien sur valable pour le FN. Olivier

    Répondre
  4. LESTORET

    26/11/2010

    Le programme du PS n’est pas encore connu sauf peut-être par quelques initiés. Comment peut-on le critiquer avec une telle violence ? J’admet qu’il y ait des Français opposés au socialisme (sans savoir ce qu’il est le plus souvent) mais au nom de la liberté, il faut permettre aux autres de s’exprimer ou plus exactement il faut comprendre et admettre qu’il puisse y avoir des gens qui pensent autrement surtout en regardant les résultats obtenus à ce jour.

    Répondre
  5. Jaures

    26/11/2010

    Je rappelle que les travaux conduits par B.Hamon ne sont pas un programme mais une liste des problèmes que rencontrent les Français avec les mesures nécessaires pour améliorer leur situation.
    A aucun moment il n’est dit que toutes ces mesures seront prises en une législature. Il est évident qu’un choix sera effectué en fonction des priorités et des contraintes budgétaires.

    Certaines mesures ne coûtent d’ailleurs rien: si, par exemple, on supprime les aides aux investisseurs immobiliers privés et qu’on investit les mêmes sommes dans le logement social, on réoriente plus efficacement les fonds publics sans accentuer la pression fiscale.
    De même, il faut d’urgence récupérer les 3 milliards accordés aux restaurateurs à fonds perdus pour l’utiliser pour une véritable politique de l’emploi (formation, aide aux PME créatrices d’emploi,…).

    Et puis quoi ? Craignez vous qu’à la suite d’une politique conduite par les socialistes la France se retrouve en faillite ? Qu’elle soit contrainte de faire appel au FMI ? Que son chômage dépasse 15% ? Qu’elle doive baisser le smic de 12%, couper dans les aides sociales, augmenter les frais d’inscription à l’université, licencier des dizaines de milliers de fonctionnaires, d’augmenter la TVA d’un ou deux points ?

    Parce que tout cela, bien entendu, n’arriverait jamais dans un pays libéral généreux fiscalement avec les entreprises.

    Répondre
  6. H.

    26/11/2010

    Ce n’est pas consternant. C’est simplement socialiste!!!

    Répondre
  7. Briscard

    26/11/2010

    Si vous donniez un lien pour consulter ce programme, cela permettrait de nous faire une opinion.

    Répondre
  8. Claude

    26/11/2010

    Pourrais t’on avoir un lien de ce fameux programme?

    Répondre
  9. pi31416

    26/11/2010

    «nos indécrottables socialistes … veulent ériger l’assistanat généralisé en mode principal de gouvernance.»

    Ils ont raison, que voulez-vous, sans assistanat pas de clientélisme, sans clientétisme plus de Parti Socialiste.

    «achever de détruire l’école»

    Vous êtes de mauvaise foi. Détruire l’école, c’est fait.

    Mais n’ayez peur, j’ai mieux.

    Je me présente en 1012. Votez pour moi. Une foi élu

    1) je fais sortir la France de la zone euro
    2) je fais marcher la planche à billets
    3) je mets le SMIC à 20.000 francs par mois
    4) j’institue les prêts à 0%
    5) j’interdis à quiconque prêter à plus de 0%
    6) j’institue le loyer gratuit
    7) j’interdis aux propriétaires d’exiger un loyer de leurs locataires (conséquence logique du prêt à 0%)

    J’en entends grommeler « pi31416, t’es complètement cinglé ! »

    Pas du tout. Tout cela, c’est ce que préconise le grand économiste Patrick Reymond, très populaire auprès de certains.

    Mes autres mesures demain, car il se fait tard chez moi.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)