Le PS se déchire sur le cas Guérini

Le PS se déchire sur le cas Guérini

Dans un rapport confidentiel destiné à Martine Aubry et que La Provence s’est procuré, le député socialiste et secrétaire national à la rénovation du PS Arnaud Montebourg dénonce violemment les “pratiques contestables” de la fédération des Bouches-du-Rhône et “le Conseil général, machine à à distribuer des postes d’élus ou d’employés.”

Datée du 8 décembre 2010, cette missive de six pages écorche “un système de pression féodal reposant sur l’intimidation et la peur” et évoque les “dérives les plus graves dans l’usage de l’argent public, car il fait disparaitre toute forme de contrôle poilitique ou administratif.”

La note se conclut par une demande de mise sous tutelle de la fédération par la direction du parti. Il demande également la destitution de Jean-Noël Guérini à la tête de l’instance fédérale. […] La Provence

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • doe jane Répondre

    querelle picrocholine….ce bellâtre ne sait que faire pour faire la une d’une presse plus people qu’informative

    04/03/2011 à 14 h 51 min
  • jean BAUD Répondre

    On s’en fout!!!

    04/03/2011 à 10 h 58 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: