Le règne des chimères

Posté le 10 juillet , 2018, 12:44
3 mins

Le 29 juin, dans son émission « Arrêt sur images », Daniel Schneidermann, que personne ne soupçonnera de « fascisme » ou « d’homophobie », recevait 4 personnes pour parler de la « Marche des fiertés ».
Cet événement militant et communautariste mériterait, en lui-même, de nombreux commentaires.

On pourrait, en particulier, s’étonner de la complaisance des médias pour des comportements dégradants (comme de traîner des hommes en laisse et à quatre pattes) qui, partout ailleurs, susciteraient des hourvaris.

On pourrait s’interroger sur la dimension violemment anti-chrétienne de bien des « happenings », tout spécialement celui des dites « Soeurs de la perpétuelle indulgence ».

On pourrait aussi s’indigner de l’usage de l’argent public pour financer ce genre de manifestation, dans laquelle bon nombre de comportements pourraient relever du Code pénal.

Mais laissons cela pour aujourd’hui et revenons sur le plateau de M. Schneidermann.

Faisant mine de s’étonner de voir 4 hommes autour de lui, l’animateur s’entendit répondre par Arnaud Gauthier-Fawas, administrateur de l’Inter-LGBT, que ce dernier n’était pas un homme. Il n’était pas une femme non plus. Il se déclarait « non binaire ».

Avant de préciser quelques instants plus tard qu’il n’était pas blanc non plus.

L’aspect général de l’intéressé, barbu et blanc de peau, prêtait suffisamment à « confusion » pour que Daniel Schneidermann soit lui-même éberlué – bien qu’il soit manifestement, en bon journaliste de gauche, prêt à entendre n’importe quoi.

En dehors de la partie de franche rigolade que suscite cette séquence, il faut bien dire que ces déclarations et l’air solennel avec lequel elles ont été reçues sont assez consternants.

Le principe de réalité et le principe de non-contradiction, qui ont été si décisifs dans l’essor de la science et de la pensée occidentales, sont quotidiennement battus en brèche par la post-modernité.

Si je me sens chinois, vous êtes tenus de respecter mon choix.

Si je veux porter des enfants, c’est mon droit inaliénable.

Et ainsi de suite.

Comment ne pas voir que cette « logique » ruine totalement tous les principes de la vie en société ?

Si nous pouvons choisir à volonté ce que nous voulons être, nous ne sommes plus responsables de rien (même le meurtre peut devenir justifiable : je peux m’être pris pour un lion et on ne poursuit pas un lion en justice pour avoir tué sa proie !).

Ce monde de chimères risque fort de devenir cauchemardesque.

22 Commentaires sur : Le règne des chimères

  1. DAUBREGE jean-marie

    31 juillet 2018

    Hello!

    J’aime l’exemple de “je suis un lion”, et on ne poursuit pas un lion en justice pour avoir tué une proie! J’attire votre attention sur le fait qu’on ne se donne pas la peine de passer par la case justice pour abattre les lions… ôô

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    24 juillet 2018

    un exemple de chimère : …

    une chimère nommée Benalla

    Chéri Bibi dans de sales draps ( ou si vous préférez dans des draps sales )

    LaReM ou ” l’ histoire d’ une fausse-couche “

    Répondre
  3. HOMERE

    19 juillet 2018

    Marche des fiertés ? ah bon ? fiers de quoi ?
    Moi ? je suis fier d’être Bourguignon….parce que le Bourguignon est l’essence même de notre civilisation hélas de moins en moins civilisée….

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      20 juillet 2018

      Le mot “fierté” tombait en désuétude faute d’utilisateurs avertis.
      En se l’attribuant les pds et les gouines l’ont sauvé d’une mort certaine.
      L’Académie ne va pas tarder à reprendre cette nouvelle définition.
      Patientons…

      Répondre
  4. BRENUS

    19 juillet 2018

    Ce “zig” n’est même pas à voile et à vapeur. Où allons nous, bonnes gens. Je suis prêt à parier que lui-même ne le sait pas.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19 juillet 2018

      il rame !

      Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    17 juillet 2018

    les ” chimères ” sont partout et ” LaDroite ” n’ en manque pas elle non plus !

    à quand un Parti Conservateur qui ait comme seul objet l’ observance des lois naturelles ?

    … qui sont le seul véritable ” progrès “

    Répondre
  6. HansImSchnoggeLoch

    13 juillet 2018

    Ce qui est bien avec ce gars c’est qu’avec sa mentalité il ne peut pas se reproduire, une vraie chimère selon la définition scientifique.
    Il faudrait des millers comme lui et les envoyer comme missionaires en Afrique pour y résoudre le problème démographiqe de ce continent

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 juillet 2018

      pourtant les mafias leur envoyaient déjà nos déchets hautement toxiques sans aucun effet semble t il sur leur fécondité …sans compter que le SIDA, d’ après les épidémiologistes, devait anéantir le continent , la R.S.A. en premier !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        14 juillet 2018

        Ebola ferait mieux, mais vous oubliez tous les donateurs occidentaux *) qui remettent en cause les lois implacables de la nature.

        *) par exemple la fondation Bill Gates entre autres.
        Et nos impôts pour les crédits gratuits accordés aux états africains.

        Répondre
  7. KAVULOMKAVULOS

    10 juillet 2018

    J’ai visionné le clip vidéo de la séquence. C’est à se tordre de rire, surtout considérant la fermeté dans la dinguerie de cet Olibrius. Comme l’a écrit un intervenant sur un autre site à ce propos, le lobby LGBT ne pouvait pas trouver pire pour le représenter : c’est comme de mettre Cyril Hanouna au Ministère de la Culture. Une vraie caricature. A rapprocher de l’introduction d’un parlementaire allemand de l’Afd au Bundestag, énumérant la foultitude de pseudo non genres devant ses collègues médusés.

    Répondre
  8. Gérard

    10 juillet 2018

    Si je dis que c’est un cinglé, j’espère que ça ne tombe pas sous le coup de la loi.
    Les délits d’opinion ça n’existe pas en France, donc j’ai absolument le droit de considérer qu’il est cinglé.
    Ou complétement siphonné, si vous préférez.
    Définitivement taré, pour simplifier.

    Répondre
    • Gérard Pierre

      11 juillet 2018

      Vous ne tomberez pas sous le coup de la loi pour délit d’opinion ! …… Non ! …… la liberté d’expression, bien que déjà virtuelle, est encore trop chroniquement importante pour offrir le flanc à un exemple ‘’malencontreux‘’ !

      En revanche, dans l’hypothèse où vous ne seriez pas médecin, vous pourriez être ‘’inquiété ‘’ pour pratique illégale de la médecine ! …… Vous établissez un diagnostic médical, ce qui constitue le premier niveau de cette pratique illégale !

      Non seulement nous ne pourrons bientôt plus rien dire qui soit contraire à la doxa ambiante, mais « on » finira même un jour par nous entendre penser ! ……

      Répondre
  9. HansImSchnoggeLoch

    10 juillet 2018

    // Il se déclarait « non binaire ». //

    En électronique numérique on peut définir 2 états 0 (bas), 1 (haut) et un état spécial Z (haute impédance).

    L’intéressé serait en haute impédance, donc électroniquement mort.
    Il serait intéressant de relever son électroencéphalogramme si toutefois celui-ci est encore mesurable.

    Il y a quelques années encore ce type serait en soins intensifs dans l’asile de fous le plus proche.
    De nos jours on l’invite sur un plateau de TV et il y a sûrement des auditeurs qui sont émerveillés par les révélations qu’il faits.

    Un jour, peut-être, un enfant montera sur scène et aura le courage de lui dire qu’il est fou.
    Et tout le monde en sera convaincu.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      10 juillet 2018

      Correction:
      les révélations qu’il fait.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 juillet 2018

      ” non binaire ” mais peut être bien … ” bi-polaire ” : un moment … d’exaltation ” hystérique ” sans doute … attendons la phase suivante, celle de la dépression !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        11 juillet 2018

        Plutôt comme un détergeants qui a une extrémité hydrophyle et une autre lipophyle.
        On arrive ainsi à solubiliser de la graisse et de la saleté dans de l’eau.

        Ce type est un vrai balai qui arrive à ramasser toutes les aliénations sexuelles existantes en une seule personne.
        Comme Macron un roi du en “même temps”.

        Dépression:
        Macron a sévèrement recadré la ministre Buzyn qui a fondu en larmes.
        Où sont #MeToo et #BalanceTonPorc?

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          11 juillet 2018

          Correction:
          Plutôt comme un détergeant…

          Répondre
        • quinctius cincinnatus

          12 juillet 2018

          les détergents *** ? ça pollue !

          *** sans ” a “

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            12 juillet 2018

            J’avais ajouté un “a” pour l’a-doucir mais à l’avenir je le laisserai telquel.

            “Rainett” que j’utilise est vendu avec le label “écologique” et garanti sans colorant et sans parfum mais avec un ajout de vitamine B5.
            Vitamine qui sert sans doute à sauver la planète.

            Bien fait ils ont vraiment pensé à tot.!

          • quinctius cincinnatus

            13 juillet 2018

            si votre Rainett contient de la vit B5 … buvez la, sans excès : pas plus de 10 mg quotidiens ! ce sera bon pour vos … ” hormones ” et votre système nerveux ! enfin des ” chimistes ” qui pensent à protéger le con-sommateur !

          • HansImSchnoggeLoch

            13 juillet 2018

            Nouvelle bouteille de “Rainett” fabriquée avec 100% de plastique recyclé.
            Bientôt on pourra la manger si cela continue.

            Je laisse la vitamine B5 à Gaïa car elle en a besoin.
            Les consom-mâteurs lui font déjà assez de mal.

Répondre

  • (pas publié)